Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

La Nuit du Lièvre

Album BD - par G. Van Linthout & Y. Leclercq - Editions Le Chaînon Manquant

  • FIn de la campagne de prévente!

    Salut à tous et encore un grand merci pour votre soutien!

    Grâce à vos contributions, nous allons pouvoir éditer cet album qui nous tenait à coeur, 20 ans après sa première édition. Il nous reste maintenant à imprimer l'album et les goodies, préparer les colis, réaliser les dédicaces et d'ici septembre, vous pourrez enfin vous plonger dans cette BD!

    Si vous aviez raté la campagne de prévente ou si vous voulez profiter de la livraison pour commander un autre de nos albums, allez faire un tour du côté de notre site web: https://www.le-chainon-manquant.be/librairie/

     

  • Plus que 30 heures pour commander votre album!

    Salut à tous!

    Nous arrivons à grands pas à la fin de notre campagne de prévente pour "La Nuit du Lièvre" qui est d'ores et déjà une réussite puisque nous avons récolté de quoi imprimer l'album et les bonus grâce à vos commandes.

    Il nous reste un peu moins de 2 jours maintenant pour continuer à partager l'information et convaincre quelques retardataires de nous rejoindre. On espère évidemment atteindre la barre symbolique des 300%, ce qui débloquerait un petit bonus complémentaire pour les contributeurs!

    Encore un grand merci à tous pour le soutien! Continuez à partager l'info et passez votre commande si ce n'est pas encore fait, vous ne serez pas déçu par ce super album de 120 pages en grand format!

    A bientôt!

  • On parle de la BD dans la presse spécialisée...

    Bonjour à tous!

    On parle de "La Nuit du Lièvre" sur le site Actua BD.

    A l'occasion de la sortie du 4e tome de Brian Bones aux éditions Paquet, Georges a été interviewé par C.L. Detournay pour Actua BD, site spécialisé BD.

    Extrait:

    " (...) Concernant vos autres projets, nous avons appris que vous alliez republier à compte d’auteur La Nuit du lièvre. Pouvez-vous nous rappeler comment cette aventure avait débuté ?

    La Nuit du lièvre est le premier roman graphique que j’avais réalisé, il y a déjà 20 ans, chez Delcourt. Pour beaucoup de raisons, cet album me tient à cœur, entre autres car le scénariste, Yves Leclercq, et moi-même y avons mis une bonne part de nous-mêmes.

    À l’époque, nous sortions de séries plus classiques chez Casterman. De son côté, Yves avait écrit une histoire, tandis que moi, j’avais dessiné quelques planches sans but précis, mais avec un dessin plus spontané, sans chichis. Et sans être consultés au préalable, nous sommes rendus compte par la suite tous les deux, que scénario et dessins mettaient en scène notre propre village transposé aux USA. Hasard lumineux ? En tout cas, son scénario était vraiment très bon, ce n’est pas pour rien qu’il a été primé.

    Naturellement, nous avons donc démarré l’album dans la collection Encrages que des auteurs voulaient créer chez Delcourt : une collection de petit format broché assez novatrice. J’ai été le second auteur à y être publié après Davodeau. C’était surtout pour moi l’occasion de montrer une autre de mes facettes : je voulais enfin aborder le noir et blanc et me soustraire à une forme de rigueur de dessin qui me crispait un peu. Véritable déclic à mes yeux, c’est à partir de cet album que j’ai pu pendant des années dessiner des romans graphiques en noir et blanc. (...) "

    Retrouvez l'intégralité de l'article ici:

    https://www.actuabd.com/Georges-Van-Linthout-Brian-Bones-est-un-polar-tous-publics-dans-la-pure

     

    Sinon, on approche des 300% et du nouveau bonus surprise. On va y arriver!

  • Plongée dans l'univers rock des années '50 avec Gene Vincent!

    Salut à vous tous qui suivez notre projet BD!

    Aujourd'hui, on voulait vous parler du pack "Be-Bop-A-Lula" qui propose, en plus de "La Nuit du Lièvre", l'album "Gene Vincent - Une légende du rock'n'roll" de G. Van Linthout et Rodolphe.

    Pendant 62 pages en couleurs directes, le lecteur découvre la vie tumultueuse de Gene Vincent, star du rock à la même époque qu'Elvis Presley, Chuck Berry ou Jerry Lee Lewis. Mort à 36 ans après des excès en tous genres, Gene Vincent vivra la gloire et la déchéance, un destin presque classique dans l'univers du rock. La BD retrace son parcours depuis l'enfance jusqu'à la gloire et les premières places dans les charts, puis le déclin sur fond de malchance et d'alcool.

     

     

    Publié dans la collection Long Courrier de Dargaud en 2007, l'album est aujourd'hui introuvable en librairie. Mais Georges en avait encore quelques exemplaires dans son grenier et avec la réédition de "La Nuit du Lièvre", c'était l'occasion de proposer aux amateurs de rock'n'roll et des années '50 de compléter leur collection et de prolonger le voyage aux USA.

     

    Sinon, on est à deux semaines de la fin des préventes et on n'est plus très loin des 300% et d'un petit bonus-surprise complémentaire. Be-Bop-A-Lula, my friends!

    Encore un grand merci pour votre soutien et continuez à partager l'info autour de vous!

     


     

  • Interview du scénariste

    20 ans après, Yves "Bill" Leclercq, scénariste de "La nuit du lièvre" a répondu à quelques questions. On comprend aisément que cet album tient une place importante dans sa bibliographie. Pour les deux auteurs, c'est d'ailleurs un album particulier et très personnel. Je vous laisse découvrir cette interview.

    Peux-tu expliquer la genèse de ce scénario ? Quel a été le point de départ ?

    Le point de départ est simple, il s’agit de la mort accidentelle de mon frère dans un accident de voiture. J’ai pensé à cette histoire « dans ma tête » pendant plusieurs années et il m’a fallu trois jours pour l’écrire. Sans savoir que ça deviendrait un jour une BD.

     

    Quelle est la part autobiographique dans cet album ? Dans les décors, les personnages, le contexte… ?

    Une très grande part, surtout dans l’ambiance générale, et dans beaucoup de détails parfois anodins : la disparition de Tommy Jones, la guerre de Corée à travers les souvenirs d’un ami de mon père, mes relations avec les filles, le blues, nos baignades dans un bras désaffecté de la Meuse, nos ballades sur les terrils. 

    Les décors étaient très importants, je ne pouvais pas imaginer faire cette BD sans Georges. Nous avions passé notre enfance parmi ces décors, ils nous racontaient la même histoire, le même vécu, la même ambiance. 

     

    Le scénario aborde beaucoup de sujets : la guerre de Corée, le monde de la boxe, la prison, un décor de mines, la bande de copains, les filles, les premières amours… Est-ce que l'intention était là au départ ou est-ce que ces thèmes se sont présentés et imposés au fur et à mesure du développement.

    Aucune intention de départ, aucun plan préalable, on écrit la première phrase et on laisse venir et ça finit par couler tout seul. Je savais juste que cette histoire parlerait de la mort de mon frère, le reste est venu s’agglutiner petit à petit. 

     

    As-tu une technique particulière d'écriture ou des thèmes privilégiés ?

    J’écris le scénario comme une nouvelle, de manière romanesque. Si ça plaît au dessinateur, je commence le découpage, et là non plus je n’ai pas de plan précis. Ça me joue parfois des tours en fin d’album. Petite anecdote, pour la Nuit du Lièvre, l’album était fini, découpé et il me restait une quinzaine de pages de libre, et c’est là que Mitzy se met à raconter l’histoire à la place de Bo, pour faire une belle boucle avec le début de l’histoire. C’est pour moi, personnellement, la plus belle partie de la narration quand la fille se met à raconter sa version de l’histoire. Si j’avais eu un plan bien précis, cette partie n’aurait pas vu le jour et c’eut été dommage.