BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

La Marseillaise à la conquête du numérique

De nouveaux outils au service de nos lecteurs

  • Merci à tous les contributeurs - Objectif rempli à 100% !

    « La Marseillaise » et toute son équipe sont fiers de vous annoncer l’aboutissement de la campagne de financement participatif lancée sur Ulule en novembre dernier. Merci à tous les donateurs et contributeurs.

    Ce n’était pas gagné mais le pari est réussi pour La Marseillaise. Après avoir lancé une campagne de financement participatif de 75 000 euros sur la plateforme internet Ulule, il aura fallu attendre le dernier jour pour que la cagnotte soit à son maximum.

    Une nouvelle victoire pour ce journal né en 1943, qui a su traverser l’histoire et les crises qui ont pu le toucher. Après s’être démarqué en lançant l’initiative citoyenne #BalanceTonTaudis, au lendemain du drame de la rue d’Aubagne et la mise en place d’un « hackathon » ou marathon numérique en vue de trouver une solution pour les délogés, La Marseillaise souhaite regagner toute sa place dans le paysage médiatique et notamment en se développant sur le numérique.

    Une nouvelle ère Aujourd’hui, la première pièce à l’édifice a pu être posée grâce à l’aboutissement du financement participatif pour que demain une offre numérique adaptée aux nouvelles consommations et aux nouveaux usages de l’information puisse être proposée.

    Au total, 75 349 euros ont été collectés. Cette somme servira majoritairement à la refonte du site et du logiciel d’abonnements qui est obsolète, mais aussi à l’achat de matériel et à la formation des équipes. L’équipe de La Marseillaise tient à remercier chaleureusement tous ses soutiens qui seront bien sûr informés de l’avancée du projet et de son aboutissement.

     

  • Il nous reste 24 heures pour réussir !

    La Marseillaise a toujours été de tous les combats. Ceux qui émancipent, qui libèrent, qui dénoncent comme ceux qui rassurent...


    Si hier la plume suffisait, seule, à se battre contre tout ce qui rend la société moins juste qu'elle ne devrait l'être, ce n'est aujourd'hui plus le cas. La bataille se mène de façon globale, plus seulement dans les kiosques mais sur la toile.
      
    Dans la jungle digitale, celui ou celle qui ne part pas armé prend le risque de se perdre sans que personne ne le retrouve jamais. C'est pourquoi La Marseillaise a lancé une campagne de crowdfunding qui touche bientôt à sa fin. Il ne manque plus que quelques milliers d'euros à la vieille dame qui fête cette année ses 75 ans pour boucler sa révolution numérique.
    Aidez-la aujourd’hui à porter votre voix plus loin demain.

  • Merci à tous nos contributeurs - 50% du chemin est fait

    Nous avons ce week-end dépassé les 50% de financement sur notre campagne, un grand merci à tous pour votre mobilisation, nous entrons dans la dernière ligne droite. Les derniers jours sont importants et vont être décisifs pour sa réussite. Nous comptons donc sur vous pour partagez et diffusez cette campagne pour atteindre les 100% de financement et ainsi pouvoir construire avec vous notre offre numérique de demain.

  • Robert Guédiguian soutient le développement numérique de La Marseillaise

    Merci à Robert Guédiguian pour ces mots de soutien, nous remercions également à J-8 toutes les personnes qui nous ont contribué à cette campagne et invitons tous ceux qui souhaitent nous soutenir dans notre développement numérique à contribuer à notre financement participatif : https://fr.ulule.com/la-marseillaise/

  • Les 5 raisons de nous soutenir

    1. Il reste seulement quelques jours pour contribuer
    La campagne de financement participatif a une histoire. Lancée sur ulule.com quelques jours à peine avant le drame de la rue d'Aubagne, elle a été bousculée par l'actualité sur laquelle toute l'équipe de La Marseillaise, fidèle à ses missions, s'est mobilisée. Aujourd'hui, grâce à la contribution de nombreux lecteurs, 46% de l'objectif de 75 000 euros, ont été réalisés. Il reste 9 jours pour atteindre l'objectif sans quoi, l'argent des premières contributions sera restitué aux donateurs. C'est donc un défi que La Marseillaise ne pourra relever qu'avec votre engagement.


     
    2. Soutenir un projet
    Le site Internet actuel de La Marseillaise est dépassé et ne répond plus aux habitudes de lecture d'aujourd'hui. Nous voulons transformer lamarseillaise.fr en une plateforme interactive performante qui donne une large place aux contenus multimédias et permette à La marseillaise de partir à la conquête du numérique en étant présente sur les smartphones et les tablettes.

    3. Soutenir une équipe
    La Marseillaise c'est une cinquantaine de salariés, mobilisés sans relâche pour vous informer. Révélations, reportages, témoignages, ses journalistes démontrent au quotidien par leur travail que La Marseillaise est un journal d'utilité publique.


    4. Se donner un atout dans le débat d'idées
    La Marseillaise a 75 ans. Depuis sa naissance, elle défend le progrès et les valeurs du Conseil national de la Résistance. À l'heure où Internet devient central dans le débat d'idées, il y a plus que jamais besoin d'une Marseillaise qui informe et qui s'engage en ligne.


    5. Garantir la pérennité de votre journal
    Pour La Marseillaise, le papier et le web ne s'opposent pas, ils se complètent. Pour affronter les défis du XXIe siècle, un quotidien doit affirmer sa présence en ligne. C'est une condition pour garantir l'existence même de votre journal sur tous les supports.