BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Première maison des Cités d'Or à LYON

Un lieu de formation, de rencontre(s), d'ouverture sur le monde, de réconciliation !

Crowdybox soutient très fort ce projet

1ère solution de crowdfunding intelligence, Crowdybox vous aide à preparer votre campagne et booste votre communication grâce au Big Data.

À propos du projet

Au nom des Cités d'Or, nous vous remercions chaleureusement d'avoir contribué au succès de cette campagne de crowdfunding qui a dépassé nos espérances.

Nous invitons celles et ceux d'entre vous qui le souhaitent à nous adresser leur photo (ou leur logo si vous représentez une personne morale) à l'adresse tn@lescitesdor.fr (cf. contreparties).
Les reçus fiscaux correspondant à vos dons vous seront adressés dans les tout prochains jours dans votre messagerie électronique. N'hésitez pas à nous contacter en cas de problème ou de non-réception.


Grâce à vous, les travaux de second oeuvre pourront débuter dès le mois de septembre et nous ne manquerons pas de vous tenir informé(e)s de leur état d'avancement.


Enfin, nous vous tiendrons très rapidement informé(e)s de l'organisation de la remise des contreparties et ne manquerons pas de vous inviter dans VOTRE Maison des Cités d'Or dès son ouverture.


Merci infiniment et à très bientôt.

 

 

------------------------------

 

 

Depuis 10 ans, le mouvement pédagogique et civique des Cités d’Or
accueille des jeunes et des moins jeunes afin qu'ils/elles deviennent
pleinement acteurs de leur vie et de la société.

Aujourd'hui, avec VOUS et grâce à VOUS, nous souhaitons ouvrir un lieu
ouvert à TOUS pour se former, 
s'émerveiller et partager au coeur de Lyon.

Aidez-nous à ouvrir la première MAISON des Cités d'Or !

 

Depuis des décennies, 150 000 jeunes sur 700 000 quittent chaque année l'école sans qualification ni diplôme, mais surtout sans horizon. Comment répondre à ce défi au coût social exorbitant ? Comment accompagner des individus, jeunes et moins jeunes, qui ont perdu le goût d'apprendre, d'entreprendre, de grandir, de rêver - des individus démunis en tant que personnes et désarmés en tant que citoyens ? Comment cheminer avec eux pour les ramener dans le jeu social et politique qu'ils ont déserté ?

C'est pour tenter d'apporter des réponses concrètes à ces questions que les Cités d'Or sont nées en 2007, prenant progressivement la forme d'une "école buissonnière" dont la vocation est de diffuser les compétences jumaines et civiques fondamentales dont chacun a besoin pour être pleinement acteur de sa vie et pleinement acteur de la société : se connaître et s'accepter ; s'exprimer et convaincre ; s'informer ; tisser du lien ; comprendre le fonctionnement du monde.

Les Cités d'Or ont depuis accompagné près de 1.000 personnes, essentiellement des jeunes de 16 à 30 ans, et ont été reconnues d'intérêt général en août 2013. Portées par la nouvelle génération, les Cités d'Or ont l'ambition de constituer une "pépinière de transformation individuelle et collective", en adéquation avec les besoins de notre société et ses aspirations à la réconciliation et au changement.

Et aujourd'hui, par votre soutien, vous pouvez nous aider...

 

Cette année, grâce à Lyon Métropole Habitat, nous allons enfin pouvoir ouvrir une maison des Cités d'Or au coeur de Lyon (à 2 minutes à pieds du métro Hôtel de Ville !).

Avec sa cour intérieure privative, la Maison des Cités d'Or sera un lieu chaleureux et foisonnant :

  • d'accueil et de formation de jeunes décrocheurs de toute la métropole lyonnaise ;
  • de découvertes improbables, de rencontres, de projections et de débats ouverts à tous ;
  • de convivialité et de rassemblement pour celles et ceux qui souhaitent contribuer au projet de réconciliation des Cités d'Or.

A quoi va servir le financement ?


Dessins (très) provisoires - Mise à jour dans les jours qui viennent

 

En plus de mettre à disposition ce lieu, Lyon Métropole Habitat prend en charge les travaux de gros œuvre. Nous récupérerons ainsi un plateau « nu » en septembre 2017.

Mais resteront à notre charge les travaux de second œuvre, l'aménagement et l'équipement de cet espace, ce qui recouvre :

  • Le recours à un architecte (concevoir l'aménagement, produire les plans et suivre le chantier) ;
  • La pose du sol, des cloisons (fixes et amovibles) et des plafonds acoustiques ;
  • La création des différents réseaux (électricité, gaz, eau) ;
  • L'aménagement des sanitaires et d'un comptoir « bar » ;
  • L'achat et la pose des luminaires, du mobilier d'accueil, du matériel pédagogique électronique et des différents éléments de décoration ;
  • L'aménagement de la cour intérieure privative ;
  • Etc.

Le montant des frais à engager est estimé à 100.000 €

Il faut aussi prendre en compte le coût de la réalisation de notre vidéo de promotion, l'accompagnement de notre opération de crowdfunding par un professionnel ainsi que la commission de la plateforme.

 

QUEL(S) FINANCEMENT(S) ?

1 - Ces derniers mois, nous nous sommes mobilisés pour solliciter plusieurs fondations, entreprises et mécènes privés. L'énergie et le temps investis nous permettent d'ores et déjà de compter sur :

  • La Fondation Caisse d'Epargne Rhônes-Alpes qui soutient notre projet à hauteur de 30.000 € ;
  • Un mécène privé qui apporte une contribution de 6.000 € ;
  • Le constructeur Vinci, qui nous permettra d'obtenir du matériel à un tarif préférentiel ;
  • La Fondation SEB qui nous offrira l'ensemble de l'électroménager nécessaire au fonctionnement de la structure.

2 - Pour compléter notre financement, nous allons devoir contracter un emprunt bancaire.

3 - Enfin, nous espérons beaucoup de cette campagne de crowdfunding, qui nous permettra de récolter 30.000 €, voire plus si affinités...

Plus nous dépasserons ce seuil de 30.000 €, moins nous aurons à emprunter à une banque !

 

MERCI DE RELAYER LE PLUS LARGEMENT POSSIBLE CETTE CAMPAGNE,
QUI EST AUSSI POUR NOUS L'OCCASION DE FAIRE CONNAÎTRE
LE PROJET DES CITES D'OR
ET DE VOUS INVITER, SI VOUS LE SOUHAITEZ,
A Y PRENDRE TOUTE VOTRE PLACE EN PARTICIPANT A NOS RENCONTRES,
ET EN DEVENANT UN ACTEUR/UNE ACTRICE DE NOTRE MOUVEMENT

À propos du porteur de projet

Les Cités d'Or, c'est une équipe de salariés engagés et de précieux bénévoles, mais c'est aussi :


Perrine Michaud (présidente) :
"Depuis bientôt 5 ans, je m'investis dans les Cités d’Or qui représente pour moi un véritable espoir. Les Cités d’Or incarnent pour moi un projet qui permet à chacun de trouver sa place, avec ses qualités, sa manière d’être aux autres et au monde, dans une société qui nous rassemble tous. C’est ce modèle, cette société que j’ai envie d’offrir à mes enfants et c’est pour cela que j’ai rejoint les Cités d’Or."

 

 

 

 



Vanessa Dequidt-Gaffié (directrice) :
"J’ai découvert Les Cités d’Or grâce à l’audition publique de Jean-Marc Borello. J’ai été bluffée par la pertinence et l’authenticité des jeunes intervieweurs ! Leur panache, leur liberté d’expression et leur ténacité m’ont persuadée qu’il est possible à chacun de devenir entrepreneur de sa vie et dans la cité ! Mon engagement au projet se caractérise par un seul verbe : l'incarner !"

 


Karim Mahmoud-Vitam (fondateur et délégué général) :
"J'ai cofondé les Cités d'Or avec mon frère en 2007. Guadeloupéen et Anglais par ma mère, Tunisien et Breton par mon père, j'ai été longtemps conseiller de grands élus (le Président du Grand Lyon, puis le président de l'Organisation des Nations Unies pour l'Agriculture et l'Alimentation) avant de tout lâcher pour me consacrer entièrement aux Cités d'Or en 2012. Convaincu que les transformations de la société viendront des gens eux-mêmes, j'ai récemment écrit La France est morte, vive la France (Editions Marie B. mars 2017)."




Clothilde Pézerat (assistante administrative et logistique) :
"L’association des Cités d’Or est mon premier véritable engagement professionnelle ; l’équilibre d’une ambition, celle de faire exister les Cités d’Or partout où il y a des richesses humaines à mettre en valeurs, et d’aspirations personnelles de croire en un monde meilleur et de réconciliation."

 

 

 

Ludovic Palestra (coordinateur d'écoles buissonnières) : "Découvrir les pépites humaines enfouies dans les communes de banlieue de nos grandes villes, voir éclore les talents en devenir ou cachés, alimenter ou se nourrir soi-même du parcours de vie de chacun, inspirer par l'échange, la reconnaissance et la réconciliation entre les citoyens, afin que chacun devienne acteur de sa vie et de la société ; actions et principes de la philosophie des Cités d'Or, qui me portèrent à m'inscrire dans cette belle aventure..."

 

 

Théo Fanoni-Maréchal (coordinateur d'écoles buissonnières) :
"Depuis longtemps, j'ai ressenti le besoin et l'envie de m'engager auprès de ma génération sur les grands défis qui nous font face. Avec Les Cités d'Or, j'ai rencontré un projet innovant, qui a fait sens par rapport à mon vécu et mes aspirations. La dimension politique du projet et les ambitions qui le portent me motivent tous les jours dans mon travail."


 

 

 

Thibault Narmand (chargé de mission) :
"De l'action sociale et culturelle pendant une dizaine d'années en Seine-Saint-Denis, à l'entrepreneuriat dans le secteur de l'économie sociale et solidaire à Lyon, rencontrer les Cités d'Or a été pour moi un très heureux retour dans la famille de l'éducation populaire. Notre maison des Cités d'Or sera un espace privilégié pour accueillir nos rencontres de réconciliations, pour faire bouillonner notre généreuse communauté. Un espace singulier pour NOUS TOUS !"

 

 

 

 

Pour en savoir plus sur les Cités d'Or

www.lescitesdor.fr

Karim Mahmoud-Vintam parle de la mission des Cités d'Or (TEDx de 16 mn) :

 

AIDEZ-NOUS A OUVRIR LA PREMIERE MAISON DES CITES D'OR A LYON !

Suivez notre actualité : www.facebook.com/lescitesdor.fr/

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet