BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Les 10 ans de La Contre Allée

Délaissez les grands axes, empruntez la Contre Allée

À propos du projet

Créée en 2008 à Lille, avec une ligne éditoriale construite autour d'un axe: Littérature et Société, La Contre Allée s'intéresse tout particulièrement au devenir et à la condition de l'individu au cœur de nos sociétés contemporaines, grâce à la publication d'ouvrages de littératures française et étrangère et d'essais. Témoigner, transmettre, questionner: voilà ce qui anime et illustre l'esprit de rencontre(s) de la maison.

 

De gauche à droite : Anna Fichet, Thomas Giraud, Roberto Ferrucci, Anna Rizzello, Isabel Alba, Julien Orange, Michèle Ortuno, Sophie G. Lucas, Amandine Dhée, Sara Rosenberg, Pablo Martin Sanchez, Marielle Leroy, Alfons Cervera, Benoît Verhille, Régis Penalva et Juliana Stoppa. Hors champ, nous pensons très fort à Anne-Laure Brisac, Christos Chryssopoulos et Georges Tyras.

En mai dernier, la Comédie du livre à Montpellier  nous a mis à l'honneur, nous offrant l'opportunité rare d'inviter nombre de nos auteurs, de France et d'ailleurs.  Cette photo témoigne d'un moment clé qui illustre le chemin parcouru et la richesse des rencontres et des échanges si précieux pour nous.

Quelques jours plus tard, Roberto Ferrucci a écrit dans la revue 21e siècle : " Ce n’est que le lendemain de la clôture de la Comédie du livre de Montpellier, au petit déjeuner, que, resté seul, je me rends compte de ce qui s’est passé les trois jours précédents. [...] Ce matin-là je regarde autour de moi, je ressens le vide et je prends conscience d’avoir fait partie de quelque chose de spécial. [...] Sous la véranda de l’Hôtel d’Aragon, je regarde sur l’ipad notre photo de groupe et j’en ressens toute la force évocatrice, et la nostalgie de quelque chose – se retrouver encore ainsi, tous ensemble – qui sait si cela se reproduira et qui sait quand. [...] Ou peut-être même que c’est juste un jeu ce qu’il me plaît de faire ici, tandis que je cherche du regard les traces laissées par Amandine et par Alfons, par Pablo et Isabel. À vous de choisir. Ce n’était qu’une tentative pour remplir un espace vide empli les jours précédents des voix, des sourires, des bâillements d’un petit groupe d’écrivains qui, à La Contre Allée, se sentent à la maison."

 

Avec aujourd’hui plus d’une soixantaine de titres au catalogue et plusieurs collections, il est important de pouvoir faire observer la cohérence de l’ensemble à travers la singularité des voix que nous portons depuis la parution du premier ouvrage, manifeste et collectif, À chacun sa place, il y a maintenant près de 10 ans.

Plus qu'un outil qui recense les titres publiés, le catalogue permettra une appréhension globale de la sensibilité de la maison et des liens qui peuvent exister entre les voix que nous y accompagnons, dans leur diversité. Nous concevons ce catalogue pour éclairer ce qui existe aussi bien que ce vers quoi tend notre travail. Conforter et nouer durablement une relation de qualité avec les lecteurs est essentiel pour nous.

Un catalogue reste un outil incontournable pour faciliter une collaboration entre tous les partenaires de la chaîne du livre. Pour que chaque libraire, chaque bibliothécaire, chaque journaliste… chaque personne en mesure de vous conseiller puisse le cas échéant vous orienter vers l’un de nos ouvrages, il nous est indispensable de les aider dans cette tâche quotidienne et de leur montrer ou rappeler ce qui distingue nos publications parmi celles des autres maisons, et leurs complémentarités éventuelles. 

Au-delà d’inventorier les parutions depuis nos débuts, ce catalogue présentera également ce qui est à venir, notamment à travers plusieurs entretiens avec les auteur-e-s que nous publierons tout au long de cette année, ou encore des extraits de leurs textes à paraître. C'est aussi l'occasion de croiser les portraits de ces écrivains qui, ensemble, dressent une image de la maison et montrent ce qu'elle est. La conception du catalogue de la maison à l'occasion de ce bel anniversaire est l'occasion de se projeter dans le futur de notre aventure éditoriale.

 

A quoi va servir le financement ?

Parce qu’il offre un regard sur notre travail, il est important que le catalogue soit à notre image et donc réalisé avec autant de soin que celui que nous apportons à la conception et à l’impression de nos ouvrages.

Le papier de couverture est un papier de création et tous nos ouvrages sont imprimés sur du papier labellisé imprim’vert par la SCOP Laballery installée en France à Clamecy. 

Le catalogue sera diffusé auprès des libraires, des bibliothécaires, des professionnels du livre, et de façon générale à toutes les personnes qui permettent aux textes de rencontrer leurs lecteurs. Cette campagne nous permettra de financer principalement les frais d'impression et l'acheminement du catalogue. Avec les 3000€ collectés, nous pourrons assurer un premier tirage à 1000 exemplaires.

Pour commencer, nous augmenterons le tirage du catalogue pour le diffuser plus largement lors des différents événements qui jalonneront cette année anniversaire.

Les 10 ans seront l’occasion d’organiser plusieurs événements avec les libraires qui souhaitent nous inviter et nous présenter à leur public lorsqu'ils ont un coup de cœur. Pour les accompagner dans leur effort, il serait magnifique et déterminant de faire en sorte que les auteur-e-s que nous publions soient présent-e-s à ces rendez-vous.

Une rencontre représente des coûts de transport pour les auteur-e-s et traducteur-trice-s (quelle idée de faire de la littérature étrangère !), d'hébergement, des frais divers... Fêter notre anniversaire dans les librairies indépendantes nous permettra d'acquérir une visibilité plus large et surtout de nouer des relations plus étroites avec les libraires.

 

À propos du porteur de projet

Les éditions La Contre Allée se sont peu à peu développées jusqu’à compter aujourd’hui cinq collections. La dernière en date est toute récente, avec un nom comme un mot d’ordre pour les 10 ans à venir: L’Inventaire d’inventions, du nom de l’ouvrage qui l’inaugure ce mois-ci.

Les singularités littéraires et de points de vue ont toute leur place au sein d’Un singulier pluriel où plusieurs voix se mêlent autour d'un même sujet de société. C'est la collection inaugurale de la maison, avec un premier ouvrage collectif À chacun sa place, paru en septembre 2008, rapidement suivi d’un deuxième titre, En attendant l’Europe d’Alexandre Mirlesse - prix Bienvenu 2009, le premier obtenu par la maison -, et qui exprimait déjà un intérêt pour cette question européenne que nous aborderons sous l’angle de la fiction, à partir de 2015, avec la mise en œuvre de la collection Fictions d’Europe en partenariat avec nos ami-e-s de la MESHS. Cette collection héberge des textes d'Arno Bertina, Gonçalo M. Tavares, Christos Chryssopoulos, Victor del Árbol, Olga Tokarczuk, Roberto Ferrucci, et prochainement d’Emmanuel Ruben et Yoko Tawada.

Dans la collection La Sentinelle, nous accompagnons, parfois depuis leur premier texte, le travail d'auteurs comme Amandine Dhée, Alfons Cervera, Sophie G. Lucas, Lucien Suel, qui disent les parcours et les histoires singulières de gens ou de mouvements sociaux ou culturels. Comme un écho à leurs voix, les textes courts de la collection Les Périphéries offrent un regard, une clef de lecture particulière pour appréhender leur écriture.

 

Parce qu'il nous semble déterminant de contribuer à faciliter l'accès à toutes les sensibilités et surtout à toutes leurs expressions, nous portons les traductions de voix emblématiques ou à découvrir, comme celles de Sara Rosenberg, Isabel Alba, Nivaria Tejera, Jana Černa, Princesse Inca, Pablo Martín Sánchez...

Et parce qu'elles et ils sont celles et ceux qui nous permettent d’aller vers l’autre, nous invitons chaque année de nombreux traducteurs et de nombreuses traductrices pour aller à la rencontre des publics afin d'échanger sur leur travail et sur ce que nous procure comme bienfaits émancipatifs l’imaginaire des langues. Nous organisons ce programme de rencontres intitulé D’un pays l’Autre dans notre région, avec nos ami-e-s et partenaires libraires, bibliothécaires, associatifs, événementiels, scolaires, universitaires et avec le soutien des institutions sensibles à cette question. 

 

http://www.lacontreallee.com/

https://www.facebook.com/lacontreallee/

sur instagram : la_contre_allee

   Benoît Verhille et Marielle Leroy, fondateurs de la maison, direction éditoriale

   Anna Rizzello, directrice d'ouvrage

   Anna Fichet, assistante éditoriale

  Lauriane Desvignes, graphiste et conception du catalogue des 10 ans.

   Bénédicte Crubellier, relectrice

   Justine Brunin, chargée de communication

 

Que serions-nous sans les multiples coups de mains ici et là, les graphistes qui ont su traduire nos intentions, les maquettistes qui respectent les intentions des auteurs, les collectivités et institutions qui nous accompagnent en différentes occasions, les bibliothécaires, la librairie indépendante, parce que sans elle, qui donnerait la première chance à un texte et, a fortiori, à une jeune maison d'édition..., les journalistes qui nous accordent un peu d'attention et forcent les lignes des rédactions pour nous y faire une place de temps en temps, les festivals qui nous offrent régulièrement des opportunités incroyables pour qu'un-e auteur-e puisse rencontrer les publics, en somme, vous lecteurs et lectrices ! À toutes et à tous, nos remerciements les plus chaleureux.

La petite équipe des éditions La Contre Allée

http://www.lacontreallee.com/

https://www.facebook.com/lacontreallee/

​sur instagram : la_contre_allee

 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet