Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

LA CASSETTE

Une fabrique sonore à Aubervilliers

À propos du projet

La Cassette est un espace public dédié à la radio et la création sonore.

Elle ouvrira ses portes au deuxième trimestre 2020 à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis. C’est un projet associatif sans but lucratif. 

Il s’agit d’un lieu ouvert de 100 m2 qui disposera de postes de travail, d’un studio radio, de deux cabines d’enregistrement insonorisées et d’un café. Il sera accessible à toutes et tous. Ce sera un espace de production, de création mais aussi de loisir, d’écoute et d’éducation aux médias

Le projet est porté par le Collectif Transmission, qui a lancé en 2018 une école de radio libre et gratuite, basée à Aubervilliers. Le collectif est composé de professionnelles et de passionnés de radio, liés par la volonté d’encourager la libre expression, la création radiophonique et d’ouvrir le monde de la radio à de nouveaux talents. 

Il n’existe pas de studios radio et de formations faciles d’accès : c’est de ce constat qu’est née l’idée de La Cassette. Nous souhaitons devenir un lieu de référence qui met en commun les savoirs et les outils radiophoniques. 

La Cassette sera ouverte du lundi au samedi, de 9h à 18h. En soirée, seront organisés des cours du soir et différents types d’événements (écoutes, enregistrements publics, accueil d’autres associations). 

Son agencement est pensé pour trois usages :

  • Un espace d’accueil et de convivialité visible depuis la vitrine. Il est composé d’un comptoir et de tables, chaises, fauteuils et coussins. Il permet de recevoir le public, de boire un thé, un café ou un jus, et d’échanger de manière informelle sur la programmation ou les activités de La Cassette. Des initiations et démonstrations à prix libre sont programmées chaque semaine : comment écouter un podcast, un montage audio comment ça marche, enregistrer un entretien … La vitrine accueillera des oeuvres d'artistes sélectionnées par la direction des affaires culturelles de la mairie d'Aubervilliers. 

  • Un espace de travail sans cloisons et modulable permet à des résident.e.s ou à des radiophiles nomades de préparer leurs projets audio. Cet espace peut également accueillir les formations régulières ou ponctuelles.
     
  • Un espace d’enregistrement avec 2 cabines individuelles insonorisées en accès libre et un studio d’enregistrement de 4 à 5 places.

Les plans de la Cassette sont signés Nicolas Delmas (❤️)

 

Des activités pour tous les publics seront proposées à prix associatif ou libre : des séances d’écoutes, des enregistrements publics, des initiations, des résidences de création, des ateliers spécialisés et des formations pour tous les niveaux

Nous créons ce lieu car nous croyons que la culture radiophonique est facteur d’enrichissement et d’épanouissement individuel et collectif. L’audio est inclusif, il permet à toute personne qui parle une langue de s’instruire et de s’informer ainsi que de produire des éléments sonores pour partager ses connaissances, son savoir-faire, ses enseignements, sa vie … 

Nous croyons à l’utilité publique de la radio. À l’heure des écrans tout-puissants, elle stimule l’imaginaire et crée du lien social. Elle permet de s’informer, de se distraire et de s’instruire tout en restant mobile, alerte et conscient·e. Elle offre un espace d’expression et une liberté de parole.

Notre collectif agit de manière démocratique dans le cadre d'un manifeste public (lien).

La vitrine actuelle du 4 rue Lécuyer à Aubervilliers

À quoi va servir le financement ?

La Cassette est un projet à but non lucratif. Notre modèle repose sur le bénévolat, le mécénat, les subventions et les cotisations versées par les utilisatrice·teurs. A cela s’ajouteront des revenus tirés de la location des infrastructures (à prix associatif) et des ventes de petites consommations (cafés, jus, boisson gazeuse, etc.). 

Nous avons gagné un appel à projet de la ville d'Aubervilliers pour l'occupation d'un local à loyer modéré au cœur du quartier des Quatre-Chemins. Cela va nous permettre de minimiser les charges pendant deux ans. 

 

L'espace de La Cassette tel qu'il est aujourd'hui

 

Aménager un tel lieu a bien évidemment un coût important, estimé à 100 000 € au moins (aménagement du local, création des studios, équipement son, équipement café...).

Nous avons réussi à financer plus de la moitié des travaux d’aménagement grâce à une subvention de la Région Île-de-France, un prix (l’Arc de l’Innovation) et du mécénat (la Fondation Véolia, basée à Aubervilliers, qui apporte une aide à des projets locaux). 

Il nous manque au moins 30 000 € pour financer la totalité des travaux d’aménagement. Cette somme représente l'achat des équipements indispensables au projet : 

  • Une cabine d'enregistrement : 16 000 € 
  • Un serveur informatique : 4 000 €
  • L’équipement de sonorisation de l’espace : 6 000 €
  • L’équipement du café : 4 000 €

Si nous dépassons cette somme, nous pourrons couvrir les frais liés à cette campagne et investir plus encore dans le
projet :

  • Le mobilier et le matériel pour les ateliers enfants : 4 000 €
  • Des casques sans-fil pour le bar à podcast et les événements : 6 000 €
  • La seconde cabine d'enregistrement : 16 000 €

À propos du porteur de projet

L'association Transmission est à but non lucratif et fonctionne de manière bénévole. Nos créations sonores sont disponibles sur le compte Soundcloud de l’école ainsi que sur son flux podcast

La Cassette est notamment pilotée par les membres suivants de l'association :

Ziad Maalouf est habitant d’Aubervilliers, producteur et journaliste radio. Il est co-fondateur et président de Transmission, l’école libre de narration audio. 

Sarah Lefèvre est reporter et documentariste radio. Elle anime des ateliers depuis 5 ans d’éducation aux médias dans les collèges du nord-parisien. 

Octave Broutard collabore à France Culture et anime des ateliers d’éducation aux médias. C'est un ancien élève de Transmission.

Romane Lila Chibane est assistante de réalisation à Radio France. C’est une ancienne élève de Transmission.

Larissa Clement-Belhacel est enseignante à Aubervilliers, ancienne élève de Transmission. Elle utilise le médium radio avec des élèves nouvellement arrivés en France. 

Charlie Dupiot est reporter radio. Elle anime des ateliers radio, notamment dans une classe d’accueil d’Aubervilliers

Aude-Emilie Judaïque est productrice à France Culture. Elle anime de nombreux ateliers radio dans la ville de Bagneux où elle réside.

Muriel Sanchez-Kremp dirige une fondation d’entreprise. Spécialiste de l'Économie sociale et solidaire, elle utilise la création sonore pour faire oeuvre mémorielle. 

Florian Targa est spécialiste des langues. Il est l’un des animateurs de l’association.
 

Une séance de l'école Transmission aux Laboratoires d'Aubervilliers
© photo : Sarah Lefèvre

Share Suivez-nous