BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Kupoilu

Tome 1 : Moi, la vie, l'univers et le reste.

  • Au boulot !

    Pour Kupoilu l'aventure commence avec ce financement terminé en fanfare (vous êtes des dingues), il est temps maintenant de vous concocter un bouquin aux stéroïdes.

    Un immense merci à toutes les personnes qui ont permis cette édition et qui bien entendu en auront la primeur avant les libraires. Je lis souvent que les réseaux sociaux et l'internet en général, c'est l'antichambre de la médiocrité qui pue. C'est partiellement vrai car ces outils utilisés via le prisme du bar PMU ne donnent pas des résultats réjouissants. Tout comme il est également vrai qu'ils sont aussi et surtout un vecteur alternatif pour diffuser son travail et rencontrer des humains extras.

    Le prochain merci XXXXL va donc logiquement à toutes les personnes qui suivent et supportent mon travail, parce qu'un auteur n'existe que si il n'y a des personne pour le lire. C'est un détail essentiel, car au final face à la précarité musclée qui est le lot de beaucoup d'entre nouEs, cela aide à tenir le cap même si le chemin est long et la pente souvent raide et savonneuse. 
    Je crois profondément à la valeur sociale non-productive des acteurs culturels et me sens largement plus utile à faire marrer qu'à rentrer dans des cadres de rentabilité. Sans doute suis-je trop peu disruptif selon les névroses de Manu et de Pôle Emploi.

    Je file, j'ai un bouquin de mégalomaniaque à moustaches à vous fignoler.

  • Dans tes dents les 150% !

     

    Bon, le vernis sélectif, c'est gagné.
    Je vous préviens, si dans les trois jours qui restent on pète les 200%, j'oblige laquais à réaliser un livret d'évangiles enluminé à ma gloire afin de vous aider à me prier convenablement et qui sera offert avec chaque exemplaire.
    BOUM !

  • 150%, me voilà !

    Tadaaaaa ! On fonnnnnnce.
    Et ce n'est pas discutable.

    Il y a un vernis sélectif à la clef pour une couverture de légende, rien de moins.

    Après je rajoute du marbre et des bois précieux.

     

  • inarrêtable je suis !

    Chers fidèles.

    La barre des 125% a été allègrement franchie, nous voilà donc partis vers les 150% qui ne seront qu'une formalité.

    À titre de rappel historique, je tiens à vous présenter un témoignage qui finira de convaincre les plus sceptiques de mon omnipotence qui sait aussi s'affranchir des époques. Pour preuve cette tapisserie intimiste où je dresse des humains étourdis.

    Et n'oubliez pas de partager massivement la campagne à vos congénères , la domination du monde est à ce prix.

  • Encore une exclu, ma générosité est sans limites.

    Je vous laisse découvrir aujourd'hui un des deux ex-libris qui font partie des contreparties de MON extraordinaire ouvrage.

    Parfois je laisse laquais sortir et généralement il file dessiner dans son pub d'alcooliques où il y rencontre d'autres humains aussi perturbés que lui. Ce qui donne cette collaboration avec Jeanne Van Monckhoven, une humaine bizarre qui dessine des plantes avec des yeux. Soit. 
    Allez aimer sa page, ça fera plaisir à ces deux imbéciles : www.facebook.com/Jeanne-Van-Monckhoven

    Le principal objectif reste atteint, je suis impérial, donc je leur pardonne. Et à titre EXCEPTIONNEL je vous livre l'adresse où vous procurer le bouquin de l'humaine en question : https://fr.ulule.com/art-book-now/

    Laquais dit que c'est très bien et qu'il faut participer, moi je ne m'intéresse qu'à moi donc faites comme vous voulez.