Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Krog Macherok

Le premier roman éco-féerique

À propos du projet

Krog Macherok est né de mon désir de développer une nouvelle mythologie autour du Petit Peuple, et de la nécessité que j’éprouve depuis plusieurs années de sensibiliser les plus jeunes aux grands enjeux de l’environnement. À travers une histoire pleine d’humour, de mystère et de personnages rocambolesques.

Choisir un Esprit de la nature comme héros me semblait plus légitime que celui d’un humain : son regard sur notre société, sur les ravages liés à notre façon d’habiter le monde, aurait forcément plus de force.

Krog voue une haine féroce envers tous les Hommes, qu’il juge responsables de ces malheurs, mais va se rendre compte au contact de certains d’entre eux que les choses ne sont pas si simples… Car le roman parle aussi de tolérance. De la nécessité d’accepter l’autre dans sa différence pour être en paix avec soi-même et le monde.

Le sujet brûlant de la pollution phytosanitaire dans l’exploitation viticole, mêlé à celui de la crise des agriculteurs, reste la toile de fond du roman. De nouvelles histoires pourraient suivre, liées à d'autres questions écologiques si ce premier livre est un succès.

L'ouvrage comptera une dizaine d'illustrations de personnages, toutes signées Cyril Barreaux, maître d'oeuvre de la couverture à venir !

Précision importante : le manuscrit du roman n'est actuellement proposé à aucun éditeur. Le sentiment d'urgence que j'éprouvais pour sa publication m'a convaincu, dans un premier temps, de m'affranchir du délai éditorial classique (environ deux ans) afin de mettre le livre à la disposition de toutes celles et ceux qui sont du même combat que le mien... avec une dose salutaire de rêve et de féerie !

Depuis qu’un terrible accident a détruit la grotte de leur famille, Krog et son frère, deux jeunes Gnomes Caillassiers, ont trouvé asile chez leur oncle, Grand Mestre du clan des Gnomes Feuillus et haut conseiller du Petit Peuple.

Le jour où il découvre le corps inanimé d’un petit Salamandrin empoisonné par les vapeurs de la terre, Krog prend conscience d’une terrible réalité : ce sont les Hommes et leur sorcellerie qui sont à l’origine du drame… et de celui qui a touché sa famille.

Encouragé par la Sainte Fournaise des Salamandres, Krog décide de s’affranchir de l’autorité de son oncle. Aidé d'une jeune Dryade, il se lance en secret dans une mission de sabotage visant les coupables présumés : l’exploitation d’une famille de viticulteurs.

Il ne s’attendait pas à y croiser la route d’Alix, la fille du propriétaire, une jeune humaine douée d’étranges pouvoirs sur la nature…

À quoi va servir le financement ?

DESSIN :

Cela représente la part de l'illustrateur versée en droits d'auteur.

CARTES POSTALES :

Impression + massicotage des cartes postales des personnages de l'histoire et des marque-page.

LIVRE :

Impression du roman 140  x 210 mm broché, 332 pages, couverture couleur 240 g. couché brillant.

FRAIS DE PORT :

Cela représente les frais d'emballage et d'envoi par la poste en suivi.

FRAIS ULULE :

Ce que nous demanderont Ulule en termes de commission.

RESEAUX SOCIAUX :

Coût de promotion du projet sur Facebook et Instagram.

À propos du porteur de projet

L'AUTEUR - GUILHEM MERIC

Romancier, graphiste, scénariste, j'ai toujours été un passionné d'univers imaginaires. Après Aetherna (J'ai lu, 2014), L'art de se prendre des murs (Pygmalion, 2018) et la saga Myrihandes (Harmonia Editions, 2017-19) financée grâce à nos précieux soutiens sur Ulule, j'ai voulu m'attaquer, à travers le monde merveilleux du Petit Peuple, à un sujet qui supplante aujourd'hui à mes yeux tous les autres : celui de la crise environnementale.

Bouleversé depuis plusieurs années par le déclin de notre monde, de nos paysages, de la faune et de la flore, j’ai choisi de lutter, à mon humble niveau. Avec les mots, avec mes maux. Avec tous ceux qui croient à une révolution positive de nos sociétés humaines, dans l’espoir de donner un sens à ma vie et un avenir heureux à celle de nos enfants, d’ici ou d’ailleurs.

Cette prise de conscience, je la dois à certaines personnalités que j'aimerais remercier ici : Aurélien Barrau d’abord, dont la clarté de parole, l’engagement sans faille, l’amour inconditionnel du vivant et la force poétique m’ont donné l’envie de partager sa lutte pour réenchanter le monde. Cyril Dion, dont le livre et le film « Demain » ont su me redonner du courage et de l’espoir aux heures les plus sombres. Arthur Keller, qui m’a permis de mieux appréhender l’incompatibilité entre croissance économique et transition écologique. Elise Lucet pour ses reportages éclairants sur les dérives sidérantes de certains grands industriels de ce monde. Paul Watson et Sea Shepherd pour leurs actions musclées dans la défense de nos océans. Et bien sûr, Greta Thunberg, dont je conseille vivement de lire le livre « Scènes du Cœur » (qu’on pourrait tout aussi bien écrire « saine du cœur ») à celles et ceux qui soutiennent son combat comme à ses nombreux détracteurs.

Alors bien sûr, nous avons besoin d’échappées belles. De laisser l’insouciance, le rêve envahir nos cœurs. Et c’est heureux. L’espoir, le bonheur, l’énergie de faire, de (re)bâtir doit se nourrir de tels moments. Il faut savoir les accueillir avec joie, les vivre pleinement, dans le partage, au sein de nos familles, de nos amis, de toutes celles et ceux qui comptent dans la chair de nos vies.

Car il faudra se montrer d’autant plus fort cette année. Riche de cet amour, de ces amitiés, de ces liens indéfectibles qui nous lient les uns aux autres pour participer, chacun à notre niveau, à la construction d’un monde plus juste, plus équitable et plus durable. Un monde qui privilégie la coopération à la prédation. Un monde où nos comportements de citoyens pèseront si fort sur les gouvernements et les lobbies que nous cesserons de piller la planète et la maintiendrons habitable pour nos enfants. Un monde, enfin, où nous accepterons de céder un peu de notre confort pour nous reconnecter à la nature, à son rythme et à sa beauté.

Nous devons être unis, solidaires, mobilisés, et surtout avoir foi en la portée de nos actes, jusqu’aux plus insignifiants. Tolkien l’avait écrit en son temps et nous avons tout intérêt à reprendre ses mots à la lettre : « Même la plus petite personne peut changer le cours de l’avenir. »

C'est ce combat auquel je vous propose de participer en soutenant le projet de Krog Macherok !


 

L'ILLUSTRATEUR - CYRIL BARREAUX

Autodidacte, passionné de dessins et peintures depuis qu’il est en âge de tenir un crayon,Cyril s'est d’abord spécialisé dans la customisation de véhicules avec une technique de peinture à l’aérographe. Puis pour explorer d’autres horizons, il s’est orienté vers la peinture numérique.

Il travaille depuis lors avec de nombreuses maisons d’éditions en France et à l’étranger, tout en participant en tant que vice-président au grand festival de féerie « l’Orée des Légendes » dans les Ardennes. Cyril a également réalisé les couvertures des deux derniers tomes de la saga Myrihandes ainsi que plusieurs illustrations présentes dans les Annexes des romans.

ll a exposé ses créations originales lors de divers manifestations ayant pour thème le nu féminin, la féerie ou l’heroic fantasy. Passionné par les courbes féminines et l’architecture du corps humain en général, il offre un rôle prépondérant à la femme dans ses réalisations.

Site de l'artiste : The Art of Cyril Barreaux

Share Suivez-nous