BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Kissoro Tribal Game

Le meilleur jeu de société traditionnel africain sur mobile

  • Lancement réussi et code d'activation des fonctionalités du jeu

    Cette news est réservée aux contributeurs du projet.

  • Pas nouvelles, bonnes nouvelles. Tout va bien

    Bonjour tout le monde. J'espère que vous allez bien.

    Cela fait un bon moment que je ne vous ai pas donné des nouvelles du projet. Je m'en excuse. Le projet avance très bien, et pour tout dire, il est terminé. Durant ces deux derniers mois, je l'ai accéléré nuit et jour pour que tout soit prêt pour le début de l'année prochaine. Actuellement je suis dans la dernière phase qui est la traduction pour toucher un maximum de pays.

    Le lancement officiel du jeu se fera en Février et grâce à vos contributions qui ont fait le succès de la campagne de financement, j'ai pu facilement réussir à faire des partenariats avec des médias, des comédiens, des youtubeurs qui en tant normal ne répondent même pas aux mails de petits créateurs comme moi. Ces gens m'accompagneront durant toute la durée de la phase de lancement.

    L'artbook qu'on réalise et qui met en valeur l'univers du jeu est également en pleine accélération. Une très grande dame, photographe et réalisatrice qui a fait un reportage sur les réfugiés de la guerre en Centrafrique m'a autorisé à utliser ses photos pour une partie de l'artbook. Au-delà des dessins, je voulais montrer pourquoi mon jeu est un hommage à ce pays qui meurt silencieusement et la puissance des jeux dans le processus de paix. Vous apprécierez je pense.

    Durant ces deux derniers mois je me suis également penché sur la suite des évènements. D'ici Janvier, je créerai à Toulouse le premier studio de jeu vidéo à l'extérieur de l'Afrique, basé sur les univers africain afin d'apporter un peu plus ce continent au monde au travers de sa culture, ses légendes, ses mythes. Pour cela nous avons commencé la rédaction du prochain projet, un conte qui met en avant Mulu, une petite fille, peintre de passion, qui va sauver son village, son monde, d'un sorcier qui vole les couleurs et donc la joie de vivre aux gens. Ce conte qui sera adapté en jeu vous permettra de traverser l'ancienne Afrique et de découvrir les peuples et leur spécificité. Vous recevrez lors de l'envoi des contreparties les premières ébauches du conte.

    Je tenais à vous envoyer ce message avant Noêl, pour vous remercier encore une fois de plus car vous, tous, avez contribué à l'écriture de l'histoire que je suis entrain de vivre et qui me donne la force de me réveiller tôt le matin et de me coucher tard le soir. Je profite de ce message pour vous souhaiter de très bonnes fêtes. Que vous soyez seul ou en famille, je pense à vous.

    Voici un lien d'une interview que j'avais réalisé lors de mon voyage en Centrafrique. Un très grand joueur de Kissoro, un papi d'environ 70 ans donne sa vision spiriturelle, humaine et scientifique de ce jeu.

    Merci

  • De bonnes nouvelles depuis la dernière fois

    Bonjour tout le monde, j'espère que vous allez bien. Moi de mon côté tout se passe très bien par rapport au projet et j'ai de très bonnes nouvelles.

    Vu que j'ai terminé les études, je vais pouvoir tout accélérer.

    En ce qui concerne les contreparties, j'ai réalisé toutes les contreparties numériques. J'ai commandé les t-shirts qui me seront livrés dans les jours à venir. J'ai également fait faire par des artisans des plateaux du Kissoro pour ceux qui avaient pris le plateau physique. J'ai demandé à ces messieurs de vous les dédicacer. Ils ont écrit des mots très forts derrière cette photo qui sera joint aux autres contreparties physiques que vous recevrez.

    La deuxième bonne nouvelle est que nous avons attaqué la réalisation de l'artbook. L'artbook sera divisé en plusieurs parties vous permettant de découvrir la Centrafrique, le jeu Kissoro et tout ce qui tourne autour (superstitions, avis des joueurs, histoire...) puis la version numérique (l'évolution des dessins, l'histoire derrière chaque personnage...).

    Dans le cadre de la réalisation de l'artbook, j'ai réalisé un reportage en partenariat avec un studio auprès des joueurs de Kissoro, ceux qui en Centrafrique n'ont jamais entendu parler de la version numérique. Dans ce reportage qui sera sur un CD et intégré à l'artbook, vous y découvrirez l'avis des joueurs sur le jeu physique, puis leur réaction face à la version numérique.

    Toujours dans le cadre de l'artbook, je me suis lancé dans le défi de tracer toutes les variantes du Kissoro. Kissoro est un jeu qui se retrouve dans tous les pays Africains, en Asie, au Moyen-orient et dans les Caraïbes. Je vais essayer de faire une carte de l'Afrique avec toutes les variantes pour commencer. Ensuite j'étendrais cela au reste des continents. La carte sera intégré directement à l'artbook.

    La troisième bonne nouvelle est que quand je suis parti en Centrafrique pour parler du jeu, le projet à été très bien accueilli. J'ai donc eu l'opportunité de passer dans les médias (radio, télé et presse) pour en parler. Cela m'a permis de mettre l'accent sur comment faire la paix au travers de jeu (Vous verrez dans le reportage). Vu que c'est un pays qui traverse une crise complexe, mon message de paix en ces temps de conflit a eu un très bon écho auprès d'une population à bout de souffle.

    La dernière bonne nouvelle est qu'en Centrafrique, j'ai commencé à militer auprès des autorités pour que ce jeu soit introduit dans le système éducatif pour apprendre aux enfants à compter car il développe fortement les aptitudes mathématiques (le calcul mental surtourt et la mémorisation).

    Voilà où j'en suis dans la réalisation du projet.

    Bonne fin de week end à vous tous et merci pour tout.

  • En route pour les contreparties physiques

    Bonjour, et j'espère que vous allez bien. Nous avons commencé la réalisation des contreparties physiques, comme l'artbook et le plateau physique.

    Concernant l'artbook, nous avons voulu réaliser un livre documentaire qui présente tout l'univers du jeu, tant d'un point de vue historique, social que culturel. Vu le peu d'information que nous avons, j'ai décidé d'aller faire un tour en Centrafrique pour récupérer toutes les informations nécessaires et disponibles, photos à l'appui pour illustrer ce livre que nous vous enverrons.

    Vu que Kissoro fait partie d'une grosse famille de jeu dit de semaille, et se retrouve sous différentes variantes en Afrique, Asie du sud-ouest, Moyen-Orien et dans les Caraïbes, nous nous sommes lancé dans le projet de faire une carte du monde avec toutes ces variantes, leur nom et description. Pour cela, nous allons nous appuyer sur la puissance des réseaux sociaux, en demandant aux gens de donner le nom et une photo de ce jeu dans leur pays. En espérant que ce sous-projet aboutisse. Ce sera une première dans l'histoire des jeux au monde.

    Nous avons aussi commencé à préparer les contreparties numériques, vous trouverez ci-joint quelques images en cours de traitement.

    Nous n'avons pas encore réussi à avoir toutes les tailles pour les t-shirt, d'où le fait qu'il soit difficile de lancer la commande. En espérant que d'ici la fin des vacances, on reçoive toutes les réponses.

    Merci à vous

  • Une première présence dans les journaux

    Bonjour à tous,

         Je reviens vers vous pour vous donner quelques détails par rapport à l'évolution du projet. L'euphonrie passée, j'ai commencé à réfléchir à comment gérer la suite. Cependant, les choses prennent une tournure non attendue.

        Le lundi 17, une journaliste de la Dépêche de Toulouse me contacte pour écrire un papier sur le projet, la campagne et toutes mes motivations. Puis le soir l'article est publié sur le net. Le jeudi matin l'article est publié en version papier.  Cet article a créé des réactions en chaîne et beaucoup de journaux en ligne l'ont repris. J'ai par la suite été contacté par beaucoup de journalistes et des particuliers qui voulait en savoir plus sur le projet.

       Une radio centrafricaine, le pays sur lequel je m'appuie pour ce jeu m'a également contacté pour expliquer pourquoi avoir voulu faire un jeu sur la culture centrafricaine. Je leur ai expliqué pourquoi ce jeu n'est pas qu'un moyen de divertissement mais s'inscrit dans le processus de paix que ce pays essaie de mettre en place. Je leur ai expliqué que chaque aspect du jeu est soigneusement pensé pour promouvoir la paix, la culture et l'ouverture d'esprit. Je vous expliquerai plus dans l'artbook et les mails suivants, vous verrez alors le jeu d'un autre oeil.

    Les contreparties :

    Pour l'instant nous attendons de recevoir toutes les contributions de Ulule, puis nous commencerons à nous mettre au travail pour préparer les contributions.

       Un grand merci à vous tous. C'est grâce à vous que tout cela arrive.