Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Kimono Belge

Des kimonos très élégants comme peignoir de chambre, de robe ou de veste

À propos du projet

Bonjour, je m’appelle Sara Van Steenkiste, j’ai 36 ans et je suis occupée à lancer mon label de mode « Kimono Belge ».

Avec Kimono Belge, je réalise des kimonos très élégants basés sur des modèles japonais, que vous pouvez porter en tant que peignoir de chambre, de robe ou de veste. J’opte pour des tissus de grande qualité dans lesquels je ne découpe seulement que quelques pièces, vous assurant ainsi de posséder une création unique. Lorsqu’un tissu est beau, il est beau. C’est agréable de suivre la mode, mais ce n’est pas pour autant que vous devez à tout moment porter la même chose que tout le monde. Pour la production, j’adopte des choix basés sur le concept de « reduce, re-use & recycle ». La Consious Slow Fashion est donc mon fer de lance.


Malgré le fait que je désire limiter la tradition japonaise au modèle, les histoires relatives au kimono sont intrigantes. Chaque kimono possède sa propre histoire. Les femmes japonaises réalisaient un kimono à l’occasion de chaque grande occasion et les brodaient avec le plus grand soin.   

Kimono Belge veut garder vivante cette tradition et relancer le kimono authentique au sein de notre culture occidentale. Notre volonté est de faire de chaque kimono un objet à part entière, auquel on y attache le plus grand soin et que l’on cède de mère en fille, tout comme au Japon. J’ai moi-même souvent regretté de ne pas avoir pu porter les vêtements de ma mère qui étaient à la mode à son époque (années 70)… Ce serait formidable si les femmes qui commandent un kimono chez moi pourraient dans le futur le céder à leur fille, leur nièce, leur filleule… Ou encore mieux, que pensez-vous de vous et de votre ‘mini-you’ portant le même vêtement !  Pour moi, c’est vraiment un objet « to cherish ». 

Je prévois également de réaliser des kimonos personnalisés (treasures) : vous me racontez votre histoire et nous la traduisons au travers d’un imprimé, tout comme un tatouage… Je n’oublie pas non plus les hommes ! But first things first, guys!

Je veux également insister sur le concept Made in Belgium, car étant donné que les kimonos sont fabriqués à Gand, j’aide à la promotion de notre créativité et de notre savoir-faire belge.

La phase de lancement est à présent terminée, et nous nous apprêtons maintenant à faire le grand saut. Durant toute cette campagne, je vais vous bombarder d’informations par le biais des réseaux sociaux. Si vous commandez un kimono sur cette plateforme, vous recevrez régulièrement des informations à propos des nouveaux articles. Vous pourrez ainsi précisément déterminer votre choix afin que je puisse réaliser un kimono qui reflète parfaitement votre personnalité. Je vais également prévoir des périodes d’essayage. 

La création de ce label de mode est un de mes rêves d’enfant, et afin de réaliser ce rêve, j’ai besoin de votre aide !

Si vous décidez de me soutenir, vous en serez récompensé, vous recevrez soit un kimono ou un bracelet, un masque de sommeil, un serre-tête ou encore, une tenue complète avec un sac en osier. Vous trouverez ci-dessous la liste complète des contreparties.

Vous pouvez déjà me soutenir à partir de 1€ !

Suivez mes aventures sur les réseaux sociaux ;).

La veste kimono

La nuisette et le kimono mi-long


Le serre-tête et le masque de sommeil


Le bracelet et le sac en osier


Le kimono long


La carte postale

Les contreparties

PS : des frais d’expédition seront facturés pour les contreparties (sauf pour les envois en Belgique). Les contreparties pourront être enlevées dans différents endroits ou vous être envoyées moyennant paiement des frais d’expédition.

À quoi va servir le financement ?

Concrètement, je recherche au minimum 5000 €.

L’argent récolté me servira à développer de nouveaux prototypes pour les accessoires accompagnant les kimonos, à acheter de nouveaux tissus, à encore mieux équiper mon atelier et à former un premier collaborateur.  

Que se passe-t-il si je récolte plus de 5.000 € ?
Tout d’abord, je sauterais de joie, car dans ce cas je pourrais prévoir un budget supplémentaire pour réaliser une campagne publicitaire, participer à des évènements (entre autres des défilés de mode), décorer mon chop-in-the-shops, acquérir des emballages durables (par ex. des boîtes de stockage), acheter encore plus de tissus et plein d’autres choses !  

Que se passe-t-il si je n’atteins pas les 5.000 € ?
Le crowdfunding signifie « tout ou rien ». Si je n’atteins pas mon objectif, vous serez remboursé et les contreparties ne seront pas distribuées.  

Well... I'm not careful in what I wish for! 

À propos du porteur de projet

F-I-N-A-L-E-M-E-N-T je peux réaliser mon rêve ! Vous aussi vous vous fixez sans doute des objectifs de vie : avant mes 20 ans je voudrais réaliser ceci, avant mes 25 ans cela, et puis le temps file et sans que vous vous en rendiez compte vous avez 36 ans …

A l’époque, le seul souhait de mes parents était que je trouve un emploi fixe, c’est pourquoi j’ai bravement été à l’école près de chez moi pour, par la suite, travailler dans une fonction administrative d’Office Manager, et encore toujours à l’heure actuelle en tant qu’indépendante freelance à tiers temps avec mon concept MINI OFICE. Mais étant donné que la pomme ne tombe jamais loin de l’arbre (ma maman était couturière dans un atelier de fabrication de manteaux ndlr), j’ai répondu aux sirènes de la créativité. Mon cerveau fourmille d’idées et je suis constamment occupée à créer de nouvelles choses (même dans l’administration j’étais créative 😉 ).

Grâce à KIMONO BELGE, le fruit de mon imagination devient réalité.
Rien ne me paraît impossible à intégrer dans ce concept. Kimono Belge continuera à évoluer sans cesse et proposera donc régulièrement des nouveautés. Suivez-moi de près !

Pour partager mon enthousiasme, retrouvez-moi sur ma page Facebook