BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Julien Girard

Enregistrement et sortie du troisième album, "La Machine", en Septembre 2018

À propos du projet

Julien Girard revient avec ses "bulles d'existence" et décortique avec jubilation nos vies de simples humains. Dans "Montfermeil", il se fait petite frappe de banlieue à l'accent Parigot dans un casse qui tourne plutôt très mal...puis scrute notre "Monde bizarre", aperçu par le hublot d'une soucoupe volante.
Les mots qui font rire s’effacent alors pour laisser la batterie et la basse électrique marteler les pulsations du cœur de "La Machine", tableau au vitriol d'une société à la Orwell qui résonne étrangement comme la nôtre...
L'auteur-compositeur s'était éloigné un moment, pour mieux affûter ses mots...et il nous revient grandi pour son troisième album, prévu en Septembre 2018.

Le 20 Mars 2018, Julien et ses musiciens se produiront le matin à Région en Scène dans le cadre des pré-séléctions du Réseau Chaînon, puis le soir aux Bains Douches de Lignières devant la Tournée Sacem et le Chantier des Francofolies de la Rochelle.

Site Officiel Julien Girard :

http://www.juliengirard.com/

Facebook :

https://www.facebook.com/juliengirardchanteur/

Crédits Photos : Studio Derevycka

http://www.lisa-photographe.com/

A quoi va servir le financement ?

L'argent collecté sera investi dans le studio d'enregistrement où les copains musiciens et moi allons poser nos instruments pendant quelques jours et où nous aimerions faire des prises en "live" plutôt que piste par piste, ce dont certains morceaux ont besoin pour sonner comme on aimerait ! Il sera aussi investi dans le salaire des personnes talentueuses que j'adorerais faire venir jouer sur cet album et que je ne peux décemment pas ne pas rémunérer un minimum...Des violons, de la mandoline, du piano, du banjo, des guitares, de la batterie, des choeurs...

Et une fois que tout ça est fait, il faut mixer, masteriser, il faut encore préparer la pochette de l'album avec un graphiste, faire presser l'album. Idéalement, il faut aussi un attaché(e) de presse pour travailler sur la sortie du projet. Tant de choses coûteuses...c'est carrément la folie, même avec les moyens d'aujourd'hui ! A titre d'exemple, la location du studio qui nous conviendrait est de 350 euro par jour TTC (Le temps passe très vite et on prévoit, avec une bonne préparation, de devoir enregister en 4 ou 5 jours. C'est déjà 1750 euro de pris sur le budget. Vous voyez où je veux en venir ? :)

Le montant initial de la collecte est vraiment la base, le minimum pour commencer à pouvoir bosser un peu. Il faudrait clairement le double pour faire les choses avec des moyens corrects. Alors si le montant de base est atteint, le dépassement ne sera vraiment pas de trop et qui sait : on pourra peut-être aussi aller vers un clip ?!

N'hésitez pas à nous filer un coup de main si vous le pouvez, en partageant avec vos amis, votre familles, vos contacts de toutes sortes.

C'est une aide indicible et précieuse les copains. Merci du fond du coeur...

Julien

-------

24 Mars 2018 :

101% !
C'est fait mes tendres amis :)

Les quelques lettres qui forment le mot MERCI ne suffisent pas à exprimer la joie, le soulagement qui viennent de naître en moi.

Disons-le, j'appréhendais de lancer le financement pour l'album, par peur de me planter, parce que beaucoup de gens le font et que c'est jamais gagné d'avance...

Mais voilà :) On part en studio avec les musiciens Denis Rezard et Jérémie Pontier du 14 au 18 Mai prochains, grâce à vous. On va vous sortir un album qui déchire, qui vit, qui ressemble à la scène et qui je l'espère vous touchera au cœur...

Il s'appellera LA MACHINE, et ses notes seront portées par votre générosité...

-----------

La collecte est ouverte jusqu'au 30 Mars, et le prochain objectif des 5400 euros, si il est atteint, nous permettra d'organiser un concert de sortie d'album à Paris, auxquels vous serez toutes et tous invités ! Qu'on se le dise...

À propos du porteur de projet

Julien Girard débute à Londres et Paris au Théâtre des Déchargeurs, puis s’installe en région Centre, où le Pôle chanson des Bains Douches de Lignières et France Bleu lui permettent de se faire connaître du public, en le programmant régulièrement en première partie d’autres artistes. Julien Girard se produit dans de nombreuses salles et festivals nationaux, enregistrant en chemin deux albums auto-produits, dont le deuxième verra le jour grâce à un financement participatif en 2013.

Ecouter "Branle-bas de panique" :

https://soundcloud.com/juliengirardchanteur/sets/branle-bas-de-panique

Ecouter "Le goût du présent" :

https://soundcloud.com/juliengirardchanteur/sets/le-gout-du-present

Il décide ensuite de s’éloigner un temps de la composition et de la scène pour se consacrer à d’autres projets, tout en continuant quelques collaborations sur des livres-disques pour enfants, jusqu’à ce que de nouvelles chansons le poussent à revenir à la scène pour un troisième album prévu en 2018.

Sur Scène :

Trophée Radio France - Finaliste - Festival de Travers - Orléans - Festival de Marne - Festival DARC - Châteauroux - Printemps de Bourges - Le Théâtre des Déchargeurs - Paris - Les Blancs Manteaux - Paris - L’espace Jemmapes - Paris - El Alamein - Paris - Le Sentier des Halles - Paris - Le Bâteau Ivre - Tours - Equinoxe - Scène Nationale de Châteauroux - Le Minotaure - Vendôme

Premières parties :

Bénabar - Bertand Belin - Jeanne Cherhal - Florent Marchet - Enzo Enzo - Ridan - Travis Bürki

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet