BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Journal Hors-ligne

Le mensuel en prise avec Saint-Etienne

À propos du projet

Vous êtes Stéphanois et vous avez besoin d'une information fouillée ? Vous voulez simplement que l'on vous raconte Sainté comme vous ne l'avez jamais lue ? Hors-ligne est là pour vous.

Dès le mois prochain, ce mensuel sera en vente en kiosques et librairies dans toute la ville (4,90€/num). Mais d'ici là, on a besoin de vous, de votre soutien, pour s'assurer que cette info nouvelle génération vive longtemps ! Qui va doucement, va sûrement... Et loin.

Avec Hors-ligne, vous pariez sur un nouveau média qui s'affranchit de l'urgence de l'info en continu. Pour cela, nous faisons appel à des journalistes et artistes Stéphanois qui font du reportage, mais différemment : en photographie, en bande-dessinée, et bien-sûr, en récit.

Vous l'aurez compris, Hors-ligne, c'est un journal 100 % local. C'est 48 pages de reportages, en couleur, imprimées à Saint-Etienne. D'un bout à l'autre de la chaîne, chacun vit dans un rayon de moins de 50 km. Et vous ?

ILS PARLENT DE NOUS

 "Ce mensuel largement illustré s'inspire de la revue XXI." Intermedia, 11/01/2017

 "Les thématiques abordées pourront être des sujets société, politique ou économie. Le tout dans l'idée d'un bel objet." Sophie Bonnevialle-Chesneau, L'Essor Loire du 22 au 29/12/2016

À quoi va servir le financement ?

La transparence dans les médias, ça compte. Vos dons serviront à financer la production du premier numéro et des prochains. Pour que Hors-ligne voie le jour, il faut compter : 

  • 4000 euros pour la fabrication de la maquette par un graphiste stéphanois (parce qu'InDesign, c'est quand même super compliqué quand c'est pas notre métier).
  • 2000 euros pour l’impression d’un numéro de 48 pages, tout en couleur, format 23x30 cm sur du papier de qualité, par une imprimerie stéphanoise (agraphé pour pas que ça s'éparpille).
  • 500 euros pour rémunérer les auteurs, tous Stéphanois (si, grâce à vous, on a plus, ça sera autant de sous en plus pour eux !)
  • 1000 euros pour l’équipe d’Ulule (parce que, quand même, c'est un peu grâce à eux que vous êtes sur cette page).

Le reste nous sert à nous faire connaître auprès de vos amis, familles, et tous ceux qui n'ont pas encore entendu parler de Hors-ligne.
A ce sujet, pensez à visiter et à partager la page Facebook de votre mensuel, et à suivre son actualité : @JournalHorsLigne

À propos du porteur de projet

  • Pierre Serizay

Dans son travail de journaliste, Pierre raconte l’humain. Celui qui vit au coin de la rue autant que celui qui arpente les couloirs de mairies. Les petites histoires de chacun méritent de devenir les grands récits accessibles à tous. En lançant Hors-ligne, il donne le choix aux lecteurs de presse. Le choix de lire et d’y prendre plaisir, le choix de s’interroger et de comprendre.

  • Laurie Joanou

Fascinée par l’animal politique et la sociologie, c’est l’appel du terrain qui a poussé Laurie à devenir journaliste. La presse locale lui permet de vivre mille vies chaque jour, en s’imprégnant d’histoires qu’elle se plait à retranscrire. Avec Hors-ligne, elle compte ouvrir de nouvelles portes aux Stéphanois, et montrer les inititives locales sous de nouveaux angles. 

Vous pouvez nous contacter par mail : [email protected]