BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Le coeur vibrant de la baraque

Journal et lettres d'Etty Hillesum / Résidence de création pour un spectacle

À propos du projet

Etty Hillesum.

Juive hollandaise.

1941.

Elle vit à Amsterdam, où les mesures restrictives sont de plus en plus austères contre les juifs.

Elle se met à écrire un journal, qu'elle tiendra pendant trois ans.

Puis des lettres écrites depuis le camp de Westerbork où elle est déportée en 1942.

Plus d'un an plus tard, elle meurt à Auschwitz ;

mais de son passage sur cette Terre, son journal reste une trace indélébile.

Il était pressant pour moi de porter cette parole sur un plateau de théâtre, au travers d'un 'seule en scène' d'une durée d'une heure.

Depuis plus d'un an que je travaille sur ce texte, "la voix" d'Etty et son message d'espérance qui jaillit de son journal ne cesse de m'animer.

Il ne manque plus qu'une dernière résidence de création pour mettre ce spectacle sur pied, et qu'il puisse inspirer à son tour des spectateurs!

" Ce matin en longeant à bicyclette le Stadionkade, je m'enchantais du vaste horizon que l'on découvre aux lisières de la ville et je respirais l'air frais qu'on ne nous a pas encore rationné. Partout, des pancartes interdisaient aux Juifs les petits chemins menant dans la nature. Mais au-dessus de ce bout de route qui nous reste ouvert, le ciel s'étale tout entier. [...] Je suis une femme heureuse et je chante les louanges de cette vie, oui, en l'an de grâce 1942, la énième année de guerre. "

A quoi va servir le financement ?

Ces 3000 € me sont nécessaires pour la dernière semaine de répétitions qui aura lieu du 17 au 23 avril : rémunérer la metteuse en scène qui m'accompagne sur ce projet, défrayer les déplacements, payer la salle de répétitions, et bien sûr, acheter le costume, le décor et les accessoires!

Si votre générosité me permet de dépasser cet objectif, le reste de l'argent servira à couvrir les frais de communication et de diffusion.

Détails des besoins :

Salaire de la metteuse en scène : 2000€ brut

Location de la salle de répétitions : 300€

Frais de défraiement (trains et transport en commun) : 380€

Décors, costumes, accessoires : 320€

À propos du porteur de projet

    

J'ai lu le journal d'Etty Hillesum il y a trois ans, et dès la première lecture, j'ai été bouleversée. Je me suis dit "Mince! quelqu'un devrait vraiment porter ce texte sur une scène de théâtre!" C'est ainsi que l'idée de ce spectacle a germé. Je sortais d'une école nationale de théâtre, à Lyon, et je cherchais mon chemin à travers les méandres du métier, en quête de projets qui auraient un vrai sens pour moi. Peu à peu, ce premier coup de coeur pour le texte d'Etty s'est transformé en un désir plus tangible, et de fil en aiguille, après avoir passé des heures à lire et à relire ses lignes, à les trier, les sélectionner, les couper, avec l'aide de mon amie Véronique Ebel, j'en suis venue à cette sélection définitive qui dure environ une heure en lecture. Votre soutien est absolument nécessaire pour rendre concret ce projet qui mature depuis déjà trois ans!,et j'espère que vous aurez du plaisir à voir le spectacle sur une scène dès qu'il sera créé!

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet