Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Déconnecter les familles des écrans

Jomobox : 1ère solution de détox digitale clé en main destinée aux familles

À propos du projet

notre objectif : réduire le temps passé sur les écrans pour le bien-être des parents et des enfants

un podcast pour vous expliquer le concept : 

             

Temps passé sur les écrans : des chiffres édifiants  

un coaching sous forme de podcasts :  

      

À quoi va servir le financement ?

  • Financer une première production du coffret bois auprès d’une entreprise française
  • Financer l’achat du premier stock des 7 objets déconnectés (réveil, timer, téléphone rétro…)
  • Financer la JOMO K7

          

De notre côté nous finançons en fonds propres :

  • La création de la société
  • Le dépôt de marque
  • La création du site internet (ouvert ce jour !, Jomobox.fr)
  • La création du prototype
  • La vidéo de présentation (bientôt disponible !)
  • L’enregistrement des podcasts avec un studio professionnel
  • La communication de lancement

À propos du porteur de projet

29 juillet 2019, départ de notre voyage "tour du monde". Avant le départ, nos semaines ressemblaient à des tornades. Nos journées étaient rythmées de sms, appels, mails urgents. Une sursollicitation qui s’arrêtait rarement le week end. Nous pouvions répondre à un appel tout en envoyant un mail. Dans notre couple, quand l'un parlait l'autre avait un 3e oeil qui guettait son écran de téléphone… 

         

29 juillet 2019 on lâche donc tout : appartement, affaires, ville, travails pour sillonner l’Asie, le Pacifique, et l’Amérique du Sud. Très vite on se détache de nos téléphones. Une montre nous donne l’heure, on réapprend à demander des renseignements et on immortalise des moments avec nos yeux et nos sens. Et on adore ça.

Mais très vite aussi on fait le constat que les voyageurs et les locaux sont beaucoup mais alors vraiment beaucoup trop sur leur téléphone. Plus on avance et plus on découvre que le phénomène touche tous les pays, tous les âges… On s’étonne d’abord, puis on s’agace puis on finit par être attristé à l’idée que des couples, des familles, des enfants ratent autant de moments de vie. Nos cerveaux sont en ébullition, il faut agir, aider, convaincre, sans culpabiliser à déconnecter de ses écrans.

Le projet est né : aider les familles à se déconnecter.

Un constat d’orthophoniste

ELLE

 “L’envie d’agir et d’éveiller les consciences me taraudait depuis un moment. Savoir que certains troubles du langage et de l’attention vont de pair avec une trop forte consommation d’écrans et ne rien faire, me hantait. Des enfants accros aux jeux vidéo, aux vidéos à la demande, biberonnés aux écrans, j’en ai trop vu. Petits, moyens ou ados, beaucoup souffraient du manque d’interactions avec leurs parents. Accros aux écrans oui, mais jamais en séance : ils préféraient jouer à deux et m'avouaient qu’ils ne le faisaient jamais chez eux. 
Des adolescents, des enfants qui ne trouvent pas de compagnie pour aller faire du vélo, aller au cinéma, se balader j'en ai aussi trop vu. Les dégâts sont trop énormes pour laisser faire”

Orthophoniste depuis 2014, Julia LIPPI travaille en cabinet libéral et suit en rééducation une majorité d’enfants et d’adolescents.

Un constat social

LUI

“Depuis 10 ans les écrans et notamment le téléphone s’immiscent dans les moindres recoins de notre vie privée. Une vie privée mise à mal par les réseaux sociaux. Une pression sociale grandissante pour se mettre en scène à longueur de journée, en privé, en vacances, au restaurant, en famille… Me voir me faire aspirer par la spirale de l’hyperconnexion m’a effrayé. Le diktat de l’immédiateté et les effets sur la sphère privée, professionnelle m’ont fait réaliser que le téléphone pouvait représenter une menace.”

Benjamin AUGROS co-fonde la start-up Prêt à Changer en 2010, 1er site de troc et achat-revente de vêtements de seconde main. Benjamin saisit l’opportunité de vendre la société en 2019. 

Libre de tout engagement professionnel, Benjamin propose à Julia d'accomplir un de leurs rêves : Faire un tour du monde.

Un tour du monde révélateur

EUX

“Au fil des paysages et des rencontres aux quatre coins du monde, on a évidemment pris du recul sur notre vie, notre rythme, on a retrouvé le goût des choses simples et mieux défini les traits de notre vie future.

Nous avons fait les mêmes constats partout dans le monde : beaucoup ont perdu la connexion avec les autres et avec la nature, au profit d’un smartphone et d’une connexion internet. 

Une volonté d'éveiller les consciences

"Il faut faire quelque chose, quelque chose de grand et fort pour éveiller les consciences et aider adultes et enfants à réguler leur consommation d’écrans. Remettre de l’humain dans les rapports. Sortir les enfants du danger qui les guette. Sortir les adultes de l’anxiété, du stress et de la culpabilité."

L’idée de créer Jomobox vient d’elle-même lors d’une randonnée en Argentine : Julia soumet l’idée de créer un coffret pour aider les parents, jeunes parents et futurs parents à se déconnecter. Ce coffret ou " BOX "serait proposé avec un programme d'accompagnement via des podcasts et du coaching. Benjamin, web entrepreneur attrape l’idée au vol. L’idée ne les quitte plus, elle les habite et fait de plus en plus sens. Une mission est née. Ils valident leur idée auprès de leurs proches et se lancent. Benjamin met à profit 10 ans d’e-commerce et d’entreprenariat. Julia met à profit 5 ans d’orthophonie. Ils dévorent toute la littérature autour de la dépendance aux écrans. Julia crée un programme en co-expertise avec des neuropsychologues spécialisés en addictologie, des psychiatres, des pédiatres, des orthophonistes et coachs en détox digitale. Jomobox voit le jour en juin 2020.

Un programme de détox digital doux et efficace

Jomobox n’a pas vocation à culpabiliser ni moraliser les parents, bien au contraire. A travers un programme complet de détox digitale de 49 jours, Jomobox se veut simple, ludique et efficace. L’objectif est de faciliter la vie des parents, jeunes parents et futurs parents avec des objectifs simples pour résoudre ce fléau qui nous touche tous.

Julia Lippi, co-fondatrice de JOMOBOX

Coach en détox digitale et Orthophoniste

Julia est la créatrice du programme JOMOBOX et la voix de vos podcasts. C'est elle également qui vous accompagne et vous apporte des conseils personnalisés chaque semaine. 

                                                              

Benjamin Augros, co-fondateur de JOMOBOX

Web entrepreneur et homme à tout faire

Benjamin prépare vos commandes avec amour. Benjamin gère également le webmarketing et tout ce que Julia ne veut pas faire. 

Nos experts partenaires

Notre programme de coaching en détox digitale a été conçu en co-expertise avec : 

Emmanuelle Marotta,

Neuropsychologue spécialisée en addictologie

Paloma Villaret Pineiro,

Psychopédagogue

Jordane Piffaretti,

Orthoptiste

Sophie Tournière,

Orthophoniste

Gaelle Gauffret,

Enseignante 

Share Suivez-nous

FAQ

  • BRAVO et MERCI

    Bonsoir Dominique,

    Merci pour votre message de soutien !

    N'hésitez pas à contribuer à notre projet pour que nous puissions le concrétiser : https://fr.ulule.com/jomobox/

    Très belle soirée

    Benjamin et Julia

    Dernière mise à jour : il y a 2 semaines, 1 jour