BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Jokko[FabLab]

• Un laboratoire de fabrication numérique au Sénégal •

À propos du projet

◆ Comment associer innovation numérique et innovation sociale? Jokko[FabLab] vise à promouvoir la création numérique auprès de porteurs de projets sénégalais, à travers un espace de travail et d'apprentissage nommé FabLab.

... Mais qu'est ce qu'un FabLab?

◆ Contraction littérale de "Laboratoire-de-Fabrication", un FabLab est un atelier transversal dédié à la réalisation de projets mettant en oeuvre des outils numériques. Inventé par le chercheur Neil Gershenfeld au sein du MIT il y a une dizaine d'années, le concept de FabLab vise à regrouper au même endroit toutes les ressources pour fabriquer un projet de A à Z: machines de fabrication numérique, matériel électronique et informatique, outils de bricolage.

⬇Le projet "FabLab Squared", un atelier éphèmère monté par la FING à Paris, en 2010.

◆ Dans un FabLab, on peut réparer, détourner, hacker, fabriquer, monter ou démonter un dispositif technique de toute pièce. L'enjeu est de promouvoir l'invention, la créativité et l'esprit d'initiative, en donnant des moyens technologiques à des citoyens-amateurs. Véritable atelier "open-source", le FabLab est ouvert à tous, et met en valeur le partage de connaissances et la collaboration.

◆ Depuis 10 ans, les FabLabs se développent partout dans le monde, comme des lieux-ressources. Labélisés par le MIT sur le respect d'une charte bien précise, leur usage et leur fonctionnement dépend toutefois de leur contexte d'implantation: dans les pays en voie de développement, les FabLabs sont de véritables laboratoires d'innovation technologique, afin de réaliser des dispositifs "sur mesure" pour des besoins locaux.

⬇"What is a FabLab in three words", vidéo réalisée par Susana Tesconi (FabLab Barcelona)

Notre projet: un FabLab à Dakar.

◆ L'innovation numérique est en pleine expansion au Sénégal. De nombreuses initiatives - start-ups, associations, ONGs - utilisent les ressources du Web 2.0 pour accélérer ce phénomène sous sa forme entreprenariale et participative. Un FabLab, c'est un espace pour tangibiliser des projets: concevoir, expérimenter et prototyper un dispositif par exemple. C'est aussi un lieu d'apprentissage, pour mettre les technologies entre les mains des porteurs de projets. C'est finalement un lieu pour relayer les ressources existantes en termes d'artisanat, d'industrie et de savoir-faires locaux.

Jokko[FabLab] est un projet d'accompagnement à la création d'un FabLab au sein de l'association sénégalaise JokkoLabs, porté par une équipe d'étudiants en design à l'ENSCI-Les Ateliers. Partant du principe que le succès d'un FabLab dépend de sa juste intégration dans l'économie locale, les usages et les problématiques sociales de son contexte d'implantation, notre projet vise à réfléchir aux enjeux et aux potentiels d'un FabLab à Dakar. Notre objectif est de définir avec les porteurs de projets locaux le "cahier des charges" idéal du futur FabLab. Cette démarche concertative, basée sur des ateliers participatifs et une recherche de terrain approfondie, visera également à mobiliser les acteurs locaux sur l'utilisation de ce FabLab. Pour finir, 3/4 projets-pilotes seront réalisés en partenariat avec un FabLab déjà opérationnel, en l'occurence celui de l'ENSCI-Les Ateliers, à Paris.

A quoi va servir le financement ?

◆ Le financement que nous recherchons ici servira à établir les "racines" du projet. Notre approche vise à enclencher une réflexion collaborative sur les usages du FabLab, son modèle économique, ses matériaux, etc. ... ainsi qu'un travail de médiation auprès des futurs utilisateurs. Cette recherche sera illustrée et documentée sur le blog http://jokkofablab.wordpress.com/, dans le but de démarcher des sponsors à plus long terme (le coût aproximatif d'un FabLab allant de 30 à 50 000 euros).

◆ Le présent financement servira donc à une collaboration de 6 mois entre l'association dakaroise JokkoLabs, et une équipe de jeunes designers de l'ENSCI-Les Ateliers. Il inclue:

phase 1: recherche terrain (février 2012).

- 3 billets A/R Paris-Dakar = 3x550 €

- hébergement sur Dakar pour 3 personnes pour 1 mois = 300 €

- outils de travail = 200 € , une partie étant auto-financée (caméra / ap. photo).

phase 2: développement des projets pilotes (avril 2012).

- 3 billets A/R Paris-Dakar = 3x550 €

- hébergement sur Dakar pour 3 personnes pour 2 semaines = 150 €

- matériel et matériaux sur place ± 200 €

TOTAL = 4150 €

◆ Les contreparties proposées sont des produits conçus et dessinés par nous-mêmes. Qualité et originalité garanties! Des demandes "spéciales" peuvent d'ailleurs être faites, selon vos envies: n'hésitez pas à nous contacter. D'autre part, si vous êtes un organisme, une association ou un porteur de projet intéressé par la question des FabLabs, nous pouvons imaginer une contrepartie en fonction de vos besoins: par exemple, l'animation d'une table-ronde sur le thème des FabLabs, ou sur le rôle du design dans la co-conception d'un projet local.

À propos du porteur de projet

L'association dakaroise JokkoLabs, porteur du projet.

◆ Fondée en 2010 par Karim Sy, JokkoLabs se définit comme un "action-tank", un laboratoire d'idées tourné vers l'action. Il est animé par une communauté apprenante d’entrepreneurs dynamiques – catalyseurs et acteurs du changement – qui s’investissent sur les enjeux de demain pour créer des changements positifs et inventer un monde meilleur. JokkoLabs est le premier espace de co-working en Afrique de l'Ouest.

facebook /// twitter

Laura Pandelle, designer et chef de projet.

◆ Jeune designer de 25 ans, je suis actuellement en fin de cursus à l’ENSCI-les Ateliers. Je m'’intéresse particulièrement au rôle de médiation et d’accompagnement du design dans des projets à caractère participatif, ainsi qu’à l'utilisation du design dans la recherche ethnographique. Collaborations marquantes avec le think tank FING, le laboratoire d’innovation territoriale la 27° Région, et l’agence londonienne STBY. Passionnée de voyages, j'ai eu l'occasion de sillonner l'Asie, l'Europe et l’Afrique en camion ou sac-à-dos à plusieurs reprises.

CV /// twitter

◆ Je réalise ce projet dans le cadre de mon diplôme de fin d'études. Tout au long du projet, je serai accompagnée par une équipe d'étudiants-designers, en cours de composition. La valeur de cette expérience de terrain est pour nous d'autant plus inestimable qu'elle touche de près notre futur métier, et son rôle dans les sociétés en développement.