BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

BOTO un jeu pour dépolluer les océans

transformons les déchets en chances de gagner

À propos du projet

« Boto » est un projet d'action environnementale consistant à transformer des déchets plastiques ramassés sur le littoral en billets de loterie dont la vente financerait la collecte de d'avantage de déchets.

Le principe est de donner une valeur potentielle à des choses qui n'en ont aucune, de changer des ordures en possibilités de gagner quelque chose, et de convertir l'argent de leur vente en action environnementale. 
Chaque "billet" représente une action passée de nettoyage du littoral. Chaque billet vendu représente une action future de nettoyage du littoral.

L'enjeu du projet est strictement environnemental et donc à but non lucratif. La loterie n'a pour seul et unique objectif que le financement des opérations de nettoyage du littoral.


Sur toutes les mers du monde flottent 269 000 tonnes de déchets plastiques, dont une partie échoue inlassablement sur les plages, malgré les efforts de milliers de bénévoles ramassant régulièrement ces ordures lors d'opérations organisés par des associations.  

Si chaque déchet valait un demi centime, la mer serait vide demain me dis-je parfois. L'idée m'est donc venue de leur donner une valeur. Si chaque case cochée dans une grille de loto aidait à préserver l'environnement le monde serait aussi beau demain qu'hier me dis-je aussi,  vu le nombre de joueurs à l'euromillions et autres il serait peut être même encore plus beau.

Cette collecte Ulule a pour enjeu de financer le démarrage du projet ; c'est à dire un premier mois de collecte et de transformation de déchets en billets de loterie sur la côte atlantique française.

Cette phase de démonstration doit bien entendu également servir au développement du jeu, à la recherche de nouveaux partenaires et relais de communication.
Chaque contribution équivaut à l'achat de plusieurs billets et donne  plusieurs chances de gagner au tirage au sort. 

L'argent collecté par la vente de billets ne peut en aucun cas servir à l'achat de lot, étant entièrement dédié au financement du nettoyage du littoral.
Les lots sont à ce jour : 


-10 bons de 100€ à valoir sur l'achat d'une planche NOTOX (non cumulable avec les promotions éventuelles
(Spécialiste de la planche de surf 100% lin, écoresponsable et Made in France )http://www.notox.fr/

- 3 masque de snorkeling TRIBORD http://www.tribord.tm.fr/


10 bons de réduction de 30 % sur l'achat des produits Durat http://www.durat.com/home/
15 unité de "soap base", savon neutre à mélanger à des huiles essentielles

- 2 Tee-shrt Picture Organic Clothing en coton biologique http://www.picture-organic-clothing.com/

des sachets de graines offerts par l'association de diffusion de semences potagères et aromatiques Bios, libres de droit et reproductibles https://kokopelli-semences.fr/?lang=fr-fr


- 3 trottinettes (d'une valeur de 50 euros pièce) 

La recherche de nouveaux partenaires (entreprises, fondations...etc...) permettra je l'espère l'ajout de nouveaux lots. Ceux-ci devront être des choses en lien avec la nature et les moyens de la parcourir et de la protéger : vélos, matériel de sport en extérieur ou de camping, mini panneau solaire etc... 
Soutenir le projet en amont c'est  aider à le crédibiliser et améliorer les chances de trouver de futurs sponsors.


Concrètement cette première phase de trente jours se déroule  ainsi :
- Armé de mon vélo, ma liste de numéros et mon courage à deux mains je me propose de remonter la côte atlantique française durant tout le mois de mai à la recherche des hideux ambassadeurs du continent flottant.
Tous les 70 kms je m'arrête sur une plage et remplis deux sacs de 100 l de bouteilles, sacs et particules de plastiques diverses, en  conditionne un en une trentaine de"billets" dument numérotés et jette le deuxième à la poubelle.
( nb : les billets sont des sortes de barquettes composés d'un fond rectangulaire aux coins relevés et d'un film plastique. Leur volume est à peu près celui d'une plaquette de chocolat.)




- Les billets dans une main, un dépliant explicatif dans l'autre, et mon plus beau sourire aux lèvres je m'en vais frapper à la porte de l'office du tourisme local. Je leur propose alors d'être "distributeur" des billets, c'est à dire de relayer le projet en exposant les billets et les divers supports de communication les accompagnant (affiches, dépliants, prospectus).
Si cela ne les intérèsse pas je m'adresserais au camping, et si eux non plus ne veulent rien savoir j'irais voir un commerce, ou un autre et encore un autre s'il le faut jusqu'à entendre "Oui ! ".

- Comme l'expliquent les dépliants accompagnant les billets l'inscription se fait en ligne.
Pour valider sa participation à la loterie on doit :
    1) se munir d'un billet, se connecter au site indiqué,
    2) renseigner une adresse mail enregistrer le numéro du billet,
    3) et payer 1,5 euros (le prix de l'inscription). Un reçu est alors envoyé par mail. 
Les billets sont à vendre durant la saison estivale, juillet et août, un tirage au sort aura lieu en septembre. 

Celles et ceux qui n'auront (malheureusement) pas gagné pourront alors placer leur billet directement à la poubelle catégorie "plastique" en espérant ne plus revoir ces déchets la sur une plage.

L'intégralité des sommes collectées via la vente de billet par le site BOTO devant servir au financement des opérations de nettoyage, l'argent est versé directement sur un compte bloqué; le nombre de billets vendus et le solde créditeur correspondant du compte étant régulièrement mis à jours et accessibles en lignes pour assurer une parfaite limpidité des opérations. La somme sera ultérieurement débloquée pour une nouvelle opération  et ainsi de suite.

 Idéalement l'idée pourrait être reprise à l'échelle d'une ou plusieurs communes, devenir récurrente et contribuer un peu ou un peu plus à la protection du littoral, et à la sensibilisation aux questions environnementales.

Graphisme : Julien Bidoret,
http://accentgrave.net/
.





A quoi va servir le financement ?

La collecte Ulule à pour objet de "démarrer" le projet en en finançant les trente premiers jours.

L'argent servira à : 

  . Nettoyer le littoral et éditer des billets.
(Une journée de nettoyage coûte vingt euros (hébergement en camping, nourriture et boisson)
Une contribution de 5 euros représente donc un quart de jour, quatre contributions un jour, vingt huit une semaine et cent vingt un mois) .
  . L'édition d'outils de communication (affiches et prospectus) et des parties graphiques des billets.
  . L'édition des contreparties (tee shirt, sac, badges, cartes) et le financement des frais de port.

Chaque contribution de 5 euros donne droit à un 3 "billet numérique", soit 3 chances de gagner une (MAGNIFIQUE) trottinnette !!
D'autres contreparties sont disponibles pour les contributions supérieures.


L'opération est prévue au mois de mai, avant le début de la saison estivale quand les campings sont moins chers et les plages plus vides et moins nettoyées. L'idée est de démarcher les lieux d'acceuill du projets en billet avant l'arrivée des vacanciers.


Le projet est exponentiel, sans limite dans l'espace ou le temps.
Si (soyons fou) les contributions sont assez nombreuses pour dépasser mon premier objectif, mon objectif suivant sera deux mois de nettoyage et d'édition de billets. 
Et si (soyons complètement fous)  cet objectif est atteint à son tour alors j'aurais remonté toute la côte atlantique française et j'irais poursuivre l'aventure en Angleterre, en Norvège, au Pérou...

À propos du porteur de projet

Homme ordinaire de 38 ans,  vivant au vingt et unième siècle, à Grenoble, ayant eu la chance de grandir au bord de la mer, sensible au sort des côtes et des océans, désirant  faire quelque chose d'utile par des moyens nouveaux.

  A part ça : Artiste de mon état (http://quentinarmand.com/ ), auteur d'un premier projet (réussi) sur Ulule (https://fr.ulule.com/velo-brume/), je crois au financement participatif pour le dévelopement d'idées originales, équitables et drôles servant l'intérêt général.