BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

RICHARD WEINER / LE GRAND JEU

Correspondances croisées (1927-1937) avec René DAUMAL, Roger VAILLAND, Josef ŠÍMA, Pierre MINET, Maurice HENRY, Arthur HARFAUX.

À propos du projet

Phréranges, Sœuranges, Camarades,

Après une brève absence, Fissile est de retour. Et comme toujours, voire plus que jamais, au service de votre étonnement. Nous avons besoin de vous pour financer la publication d'un livre aussi démesuré qu'inattendu.

Il s'agit d'un fort volume qui rassemblera pour la première fois les Correspondances croisées de l'écrivain tchèque le plus inclassable et définitivement marginal de son siècle, Richard WEINER (1884-1937), avec les membres de la revue de poésie et de métaphysique expérimentale LE GRAND JEU, événement sismique majeur, suscité en 1928 par les poètes Roger Gilbert-Lecomte et René Daumal.

 

                          

 

Dès 1927, Richard WEINER, qui vivait à Paris comme correspondant d'un journal littéraire tchèque, a fréquenté de près les poètes du GRAND JEU, il les a aimés passionnément – et il les a immédiatement compris, mieux que personne peut-être. Mais les relations entre des êtres aussi violemment magnétiques que René Daumal, Roger Vailland, Josef Šima, Pierre Minet, Maurice Henry... et Richard Weiner lui-même, sont d'une intensité telle, qu'elles se résolvent souvent dans la rupture ou la dissension – ce dont l'extrême sensibilité de Weiner (comparable parfois à celle d'un autre écrivain tchèque, Franz Kafka, son exact contemporain) souffre jusque dans sa langue.

 

 

Cet ouvrage considérable (568 pages) est le fruit d'un travail d'enquête et de construction qui a duré plus de trois ans entre les archives françaises et tchèques. Il rassemble plusieurs centaines de lettres et de documents inédits, une iconographie importante, le tout scrupuleusement annoté et présenté par Erika ABRAMS et Billy DRANTY. La préparation de la revue LE GRAND JEU, les rapports quotidiens du groupe, les relations complexes entre ses membres, toute cette histoire est détaillée dans ce livre avec une précision rare et sous un angle inédit. À ce titre, notre publication s'annonce elle aussi comme un événement – minuscule et remarquable – dans l'histoire du GRAND JEU.

Histoire à continuer.

Le plus simplistement du monde : en en faisant l'expérience.

(Dessin de Josef Šíma pour un livre de Richard Weiner)

 

____________________________________________

Publication prévue pour le printemps 2019, aux éditions Fissile.

 

A quoi va servir le financement ?

Les fonds réunis serviront au financement de la publication du livre Richard Weiner / Le Grand Jeu, Correspondances croisées 1927-1937, aux éditions Fissile. Le cahier des charges comprend :

– Maquette et mise en page (Pauline Nuñez, Paris)

– Impression et façonnage (Gérard Bourdarias, Montpellier). Le livre fera 568 pages, reliure cousue, couverture rigide toilée, jaquette en couleurs.

– Droits d'auteur et de reproduction

– Frais divers

C'est un chantier lourd et coûteux. Le total des frais de publication dépasse les 6300 €. Fissile dispose de 2000 € de fonds propres. Nous espérons obtenir 1500 € supplémentaires sous la forme d'aides publiques. Nous devons donc encore rassembler au minimum 2800 € via la présente souscription. Il est bien entendu souhaitable que ce seuil soit dépassé. Tout dépassement sera intégralement réinvesti dans l'activité de Fissile, soit pour la publication de ce livre, soit pour les suivants.

À propos du porteur de projet

L'association FISSILE publie depuis 2001 des poètes contemporains, non pas "du monde entier", mais du monde en morceaux. Personne ne nous a demandé d'exister et c'est un fait qu'au regard des critères de l'époque, nous existons peu. Voire, le moins possible. Nous sommes en revanche bien vivants, pointus, irrésignés.

Erika ABRAMS, éminente traductrice de la philosophie, de la littérature et de la poésie tchèques contemporaines. De Richard Weiner, elle a déjà traduit deux livres, Le Barbier (La Différence, 1991) et Jeu pour de vrai (idem).

Billy DRANTY, poète, publié aux éditions Fissile et Derrière La Salle de Bains. Allié substanciel et fin connaisseur du Grand Jeu, il a récemment construit et préfacé les deux volumes de correspondance de René Daumal, parus aux éditions Ypsilon.

La collection tchèque de FISSILE a déjà accueilli un petit livre de Richard Weiner, La chaise vide, nouvelle traduite par Jean-Claude Schneider et Věra Linhartová.