BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Jeanne M.

Sur l'écume de la Nouvelle Vague

À propos du projet

 Pièce musicale, ce spectacle évoque Jeanne Moreau actrice, chanteuse au début des années soixante dans la Nouvelle Vague. Cest un hommage à une femme qui, à travers son oeuvre et sa vie, a assumé sa féminité dans une grande liberté.

« Oui, j'ai vécu comme un garçon. Ça m'irrite de dire cela. J'aurais préféré dire : j'ai vécu comme une femme libre ... »                                                                                                                                                                          
Les textes, les musiques et les images sont inspirés de films des années soixante, d’enregistrements et d’interviews. Les premiers albums de Jeanne Moreau étant étroitement liés avec les rôles qu’elle a interprétés au cinéma, notre envie est de mêler chansons et textes en mettant en scène des dialogues tirés de films marquants. Du noir et blanc, du jazz, des dialogues épurés, des images filmées. Ce projet est un hommage à Jeanne Moreau, la femme, la comédienne, la chanteuse, mais aussi à ces auteurs, compositeurs et réalisateurs qui, en inventant ce qui fit la Nouvelle Vague, l’ont révélée.

Guidée par la cohérence esthétique visuelle et la sensualité évocatrice des mots et de la musique, la circulation entre les tableaux est émotionnelle. Le spectateur ne sera pas dans l’attente que suscite une forme narrative, mais sera au contraire disponible pour accueillir et ressentir .

Il est ici question de retrouver le sens du discours amoureux à travers la chair des mots, dits ou chantés. Le but est d’aller à l’essentiel, pas de simplifier mais bien d’obtenir le suc. C’est cette recherche là qui est au cœur de ce travail. La finalité n‘est pas d’interpréter Jeanne Moreau jouant, mais bien de restituer, à travers cette évocation, ce qui a contribué à façonner son identité artistique et la femme qu’elle est devenue. 

A quoi va servir le financement ?

Pour créer ce spectacle, nous avons encore trois semaines de résidence. Le financement participatif nous permettra de compléter notre budget pour ces trois semaines : costumes, décor, captation et montage vidéos.

La première du spectacle aura lieu le 31 mars 2018 à la Salle Charles Trenet à Chauvigny (86), et il est programmé dans quatre autres salles de la région, le 5 avril  2018  à la salle de La Passerelle à Nouaillé Maupertuis (86) puis à la rentrée 2018, après une résidence de reprise à l'Espace Agapit à Saint-Maixent L'Ecole (5 octobre), à La Maison des Trois Quartiers à Poitiers et à la salle de La Margelle à Civray

À propos du porteur de projet

Issue du théâtre, du jazz et de la chanson, notre équipe (5 personnes au plateau et 4 en coulisses) se retrouve soudée autour de ce projet, et voit en lui l’opportunité d’explorer ensemble cet univers esthétique et ce patrimoine qui nous est commun.

 
Frédérique Lucas, comédienne, auteure, chanteuse.
Artiste engagée, et admiratrice de l’oeuvre de Jeanne Moreau, elle sait incarner avec justesse et pudeur l’actrice naturelle et minimaliste qu’etait Jeanne.    

 
Romans Suarez-Pazos, comédien au théâtre, au cinéma et à la télévision.
Son jeu subtil et physique lui permet de jouer tous les personnages hommes de ce spectacle, l’amant, le mari, le perdu, l’éperdu.      

  
Anne Dussidour, directrice artistique du projet, auteure, compositrice.
Multi-instrumentiste, chanteuse de jazz et de soul, elle reprend également un répertoire emblématique de la chanson française du 20e siècle (S.Gainsbourg, B. Fontaine, J. Moreau...)     

   
Mathieu Debordes, pianiste, tromboniste, arrangeur ou compositeur avec des artistes de tous horizons, il joue ici du trombone à piston et saura faire entendre la subtilité des arrangements musicaux. 

   
Pierre-Yves Desoyer, bassiste et contrebassiste de formation jazz, il tente toutes les expériences, toutes les matières esthétiques qui se présentent et sont autant de moyens d’alimenter une approche personnelle de son instrument et de la composition.

                 
Aude Suarez-Pazos, comédienne, violoncelliste, auteure, elle a longtemps travaillé au Centre Dramatique Poitou-Charentes sous la direction de Claire Lasne-Darcueil.
Elle est ici metteure en scène.
Elodie Bernard, création lumière
Stéphane Dupé, sons et enregistrements
Florence Ayrault, administratrice de production

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet