BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Jazz dans le Bocage, carnet d'un festival

Soutenez le projet dès maintenant en pré-achetant le livre pour que nous puissions lancer son impression !

À propos du projet

Lors de son édition 2017, Jazz dans le Bocage se lançait dans une aventure un peu folle ! Avec l'investissement de membres passionnés et volontaires et le soutien de ses partenaires, l'association a invité 6 carnettistes pendant le festival : 3 femmes et 3 hommes, 3 à lunettes, 1 à lunettes lumineuses, 1 à chapeau... le tout venu de plus ou moins loin (de Moulins à Barcelone !). De l'installation jusqu'au démontage du festival, leurs regards se sont portés sur toutes les facettes du Jazz dans le Bocage: les concerts bien sûr, mais aussi les coulisses, le public, les bénévoles ou le bocage qui nous entoure. Pour montrer leur travail, nous avons projeté les dessins en cours de réalisation pendant les concerts, mis en place des expositions au fur et à mesure de la semaine, et les carnettistes étaient présents parmi le public pour discuter, dessiner... Au final, les carnettistes ont été particulièrement inspirés au cours de ces 15 jours : Jazz dans le Bocage a récupéré environ 600 dessins !

Portés par l'engouement de l'équipe mais aussi par les retours enjoués du public, il nous a vite semblé incontournable de trouver un moyen de valoriser cette "matière". L'aventure se poursuivait donc pour emmener de nouveau Jazz dans le Bocage dans un champ inconnu : la réalisation d'un livre. Pour ce faire, une équipe commando s'est montée : des auteurs, des carnettistes et des conseillers avisés pour arriver aujourd'hui à un livre qui vous proposera un dialogue entre illustrations et anecdotes authentiques mais malicieusement enjolivées du festival !

Sauf que voilà : faire un livre ce n'est pas vraiment prévu dans le fonctionnement de l'association. Si Jazz dans le Bocage a pu accueillir et rémunérer les carnettistes grâce au soutien de ses partenaires, et notamment les fonds européens Leader, puis démarrer ce projet de livre avec l'exploitation le travail acharné de bénévoles et d'une équipe de plumes affutées, pour sauter le pas de l'impression, nous avons besoin de vous.

Mais avant ça, un petit aperçu ?

Le livre que nous vous proposons sera en format carré et fera 128 pages et voici quelques illustrations de ce que vous pourrez y trouver...

A quoi va servir le financement ?

Pourquoi a-t-on besoin de vous aujourd'hui ?

Lancer l'impression de ce livre implique pour l'association de prendre un risque financier et de supporter des dépenses qui ne relèvent pas de notre fonctionnement habituel. L'objectif est donc de proposer des préachats, ce qui nous permet de tester notre idée de livre avec vous !

Le volet création des dessins a représenté environ 10 000€ (hébergement, restauration, déplacements, rémunérations, installation technique), il a été financé grâce aux soutiens du festival et en particulier aux fonds européens Leader.

Sur le volet édition, l'association ne peut compter que sur ses fonds propres (et donc les ventes futures du livre) pour limiter la prise de risque. Cela représente une dépense globale d'environ 8600€. Pour avoir le livre dans les temps, certaines dépenses sont prises en charge par l'association dès maintenant (graphisme entre autre) mais l'impression ne sera lancée qu'en cas de réussite de cette campagne.

A tout cela s'ajouteront quelques frais liés à la campagne à hauteur d'environ 1200€ (commission Ulule, coût des envois postaux).

Les contreparties

Ce que nous vous proposons avant tout, c'est bien sûr d'acheter le livre !

Différentes variantes et niveaux de soutien vous permettront d'avoir des tirages d'illustration, des cartes postales, des places de concert et même, pour les plus motivés, des originaux ! En fonction de votre choix, nous vous enverrons les contreparties ou bien vous pourrez venir les récupérer sur l'un des concerts de Jazz dans le Bocage (du 4 au 12 mai, entre Tronget, Noyant, Buxières, Franchesse...). A titre indicatif, le livre vous est proposé à son prix de vente (22€), les cartes postales seront ensuite vendues 1€, quant aux tirages A5, ils sont édités spécifiquement pour la campagne. Le préachat que vous pouvez faire nous permet de lancer l'édition du livre et contribue plus largement au soutien de l'activité de Jazz dans le Bocage, on vous en remercie !

Et si on va encore plus loin ?

Parvenir à financer l'édition du livre serait déjà formidable ! Mais si on se prend à rêver un peu et que nous dépassons le plafond, que pourrions-nous faire de cet argent supplémentaire ? On a déjà quelques idées : inviter dans de bonnes conditions les carnettistes au cours du festival 2018 (vous voulez une dédicace, non?), acheter du matériel pour proposer des expositions sur le territoire, envisager une présentation du livre au Rendez-Vous du Carnet de Voyage à Clermont en 2018... Sans oublier des goodies supplémentaires que nous pourrions vous proposer!

À propos du porteur de projet

Qui est-ce qui a mis sa patte dans ce livre ?

On leur a demandé de venir dessiner et raconter le festival, et évidemment ils en ont mis partout. Mais qui "ils" ? Quelques informations sur nos carnettistes et auteurs du projet.

Ils dessinent!

Annie-Claire Alvoët, en marge de son travail de peinture et gravure, pratique le dessin d'observation qui affute son oeil et nourrit son vocabulaire formel. Elle ne se départit jamais de l'étonnement suscité par les lignes dessinées qui, sans réalité (les lignes de contours n'existent pas "en vrai") sont cependant comprises de tous. Cette communication inédite est rééditée à chaque fois qu'elle dessine sur le vif les musiciens. Ses dessins de jazz paraissent régulièrement dans Jazzmagazine. www.annie-claire.com

 Marie Bouchon quelques traits rapidement esquissés: feutre, graphite, pierre noire… Quelques touches d’aquarelle ou d’encre associées au café elle nous raconte la vie au bar les jours de marché à Moulins, le bistrot, ces rendez-vous des amis de longue date devant la pompe aux grattons accompagnée du petit blanc ou du café traditionnel. Dans des contraintes de temps et de matériel, elle pose son attirail sur une table de bar et….elle raconte, témoigne, croque. facebook/mariecroq

 Lapin est un illustrateur français diplômé des arts appliqués et résidant à Barcelone. Il se définit comme un illustrateur mobile qui balade ses carnets et ses crayons dans la rue, un bar, dans le métro, à New York ou Tokyo. Dessiner est pour lui le moyen de se souvenir de chaque moment. Si Lapin parle français, espagnol et anglais et comprend l’allemand ou le portugais, le dessin est pour lui sa première langue, et son mode d’expression universel. Lapin participe à la plateforme Urban Sketchers depuis Barcelone, et promeut le croquis “in situ” lors de workshops en écoles et en universités. Il a participé à l’ouvrage collectif “L’art du croquis urbain” et a publié plusieurs fac-similés de ses carnets, dont ses derniers livres “Paris, je t’aime”, “Barcelona Original”, “Carnet de Bagnoles”, “Cuba, an 56 de la Révolution”, “Lapin au Japon” ou “Lapin à istanbul”. lesillustrationsdelapin.com

 Carnettiste et illustrateur, Mat Let a voyagé dans une quarantaine de pays. Ses carnets racontent ses aventures en Iran, au Cameroun ou au Burkina Faso avec l'envie irrépressible d'aller à la rencontre de l'autre, et toujours avec humour. Dessinateur insatiable, il croque les Parisiens lors de ses trajets en transports en commun dans la capitale. On le retrouve aussi régulièrement les pinceaux à la main quand résonnent les accords d'un concert de jazz... Mat est impliqué dans ce projet à 100% depuis le début et est le coordinateur de l'équipe de carnettistes ! matlet.fr

 Cécilia Pepper est illustratrice pour des médias indépendants et décoratrice pour des studios d’animation, notamment
pour le studio Folimage. Son travail personnel s’oriente vers le reportage dessiné, où elle aime retranscrire le réel dans ses nombreux carnets, mêlant dessins et prises de notes, bribes de conversations, annotations anecdotiques. Elle assiste rarement à un concert sans avoir envie de dessiner…ceciliapepper.com

 Tazab le gribouilleur est né et vit en Auvergne, à Clermont-Ferrand. Sa passion pour l’anatomie l’a conduit à devenir médecin sans pour autant cesser ses activités graphiques. Il se partage depuis en stéthoscope et crayon. Affilié au collectif « Urban sketchers ». facebook/tazab.legribouilleur

Nous avons aussi accueilli quelques jours Jean-Pierre Hérault, carnettiste amateur, dont vous retrouverez également quelques portraits dans le livre !

Ils écrivent !

Avec le goût des livres et des mots, Mireille Auclair écrit pour La Montagne pendant quelques années et coécrit un spectacle pour le Théâtre à Coulisses. Fréquentant d’abord le bocage en marcheuse assidue, elle entre finalement en dilettante sous les barnums du festival.

Initié au jazz grâce aux vinyles paternels, Pierre Jourde fréquente d’abord Jazz dans le Bocage en spectateur assidu, puis entre finalement en 2014 comme bénévole dans l’association. On lui confie essentiellement la gestion des trousseaux de clés.

Auteur, chanteur, acteur et metteur en scène pour le Théâtre à Coulisses ou Graine de Chaussette (spectacle pour enfants), Philippe Goigoux plus attiré par la chanson française ou pop rock reconnaît quelques rendez-vous manqués avec le jazz. La rencontre aura finalement lieu grâce au festival. 

Elle gère tout !

 Hélène a grandi dans le bocage avec le jazz, puis, équipée d'un diplôme d'infirmière, elle est partie voir ailleurs, dans d'autres régions, d'autres pays et d'autres continents. Puis elle est revenue. Elle a adhéré à l'association, été recrutée dans le Conseil d'administration de Jazz dans le Bocage et elle a bien accroché au projet d'accueil des carnettistes proposé par une membre déjà très investie. L'initiative lui a tellement plu qu'elle a pris le relai ! Depuis elle se demande parfois ce qui lui est passé par la tête...

Pour préparer l'accueil des artistes en mai 2017, nous avons échangé avec le Rendez-Vous du Carnet de Voyage et surtout, pour préparer l'édition de ce livre, nous avons bénéficié du précieux suivi et des conseils de Tibert Editions ainsi que de Camille Flahault avec qui nous travaillons le volet graphisme.

Mais Jazz dans le Bocage au final, c'est quoi ?

Jazz dans le Bocage est un festival installé dans en Auvergne, dans l'Allier, et dont la 19ème édition aura lieu du 4 au 12 de mai prochain. Engagé dans la promotion du jazz actuel, accueillant des têtes d'affiche comme des artistes émergents (en 2018 Lisa Simone, Shaï Maestro, Hadar Noiberg, Panam Panic...). Le festival est pensé en itinérance entre plusieurs villages du bocage bourbonnais et son chapiteau est installé à Tronget. Le projet est porté par une équipe de bénévoles (hyper)actifs, avec l'appui crucial de plusieurs associations locales-amies, et il est soutenu par de nombreux partenaires publics et privés.

Jazz dans le Bocage promeut l'ouverture, la diversité des formes et le croisement des esthétiques, d'où l'émergence de cette aventure aux côtés des carnettistes, que nous espèrons pouvoir prolonger au cours des prochaines éditions.

jazzdanslebocage.com

Suivez l'actualité de ce projet et du festival sur notre page facebook !