BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Un cheval sur la ferme du "Jardin Fertile"

Un cheval au travail pour le maraîchage

  • Un grand MERCI pour cette réussite collective !

    Le financement d'Arthus étant maintenant assuré, il me reste à vous remercier pour votre soutien et à faire honneur à votre confiance !

    La nouvelle saison de maraîchage arrivant, Arthus va être mis à contribution pour la préparation du sol, la plantation des pommes de terre, les différents binages et sans aucun doute les récoltes abondantes. J'espère que plusieurs stagiaires pourront profiter de cette expérience unique alliant fermeté, détermination et grande complicité ! Quelle satisfaction également de voir du travail bien fait, au bon moment, dans le respect de la vie du sol et des cultures.

    Pour fêter cela, une invitation se prépare pour juin ou juillet avec une météo plus favorable que maintenant ! En attendant je vais récupérer la liste des 80 contributeurs auprès d'Ulule pour "gérer" les envois des contreparties.

    Encore merci à vous et à très bientôt !

    Jean-Yves

    Récolte des pommes de terre en octobre 2014 avec Théo (stagiaire en formation "utilisateur de chevaux attelés")

  • 83% et apprentissage !

    Merci aux nouveaux contributeurs qui nous rejoignent, leurs soutiens et commentaires nous intéressent !

    Elsika demande si Kinouche passera sa retraite sur la ferme. A terme cela ne sera pas possible, car la surface de pré disponible ne pourra pas supporter 3 chevaux. Il faut compter 1ha de surface par cheval. Je suis donc à la recherche d'une personne qui voudrait bien accueillir Kinouche (gratuitement) : Elle pourrait tenir compagnie à un autre cheval. Les chevaux sont des animaux grégaires qui préfèrent être en groupe. Si vous connaissez cette personne ou cette association, merci de me transmettre les contacts !

    Marie, fin avril 2014, passant la herse avec Kinouche avant la plantation des courges.

    Théo en Octobre 2014, utilisant une herse émousseuse dans les prés avec Violon et Unik (prêté par le jardin d'Avenir voisin).

    Ces travaux de hersage, nécessaires soit pour la préparation du lit de semence soit pour l'entretien des prairies sont aussi de très bons moments d'apprentissage pour les stagiaires passant sur la ferme.

    En effet, ce sont des tâches réalisables en étant seul. Le stagiaire "se débrouille" en face à face avec le ou les chevaux, il doit savoir précisément ce qu'il attend des chevaux et  leur communiquer ses ordres. Les aides dont il dispose sont la voix, les guides et éventuellement la badine. La concentration, la précision des gestes, l'anticipation sont autant de capacités travaillées pendant ces exercices. Il doit observer le cheval (son engagement, ses attitudes), l'outil (sa position, la qualité du travail obtenu) et l'environnement (présence d'obstacles, limites à respecter) pour réajuster en permanence ses consignes !

    Quelle satisfaction pour le stagiaire de voir qu'il peut réussir seul un chantier complet !!!

    Bonne semaine à vous et merci de continuer à diffuser l'info dans votre entourage ;-)

    Jean-Yves

  • 71% et maintenant nous sommes en hiver !

    L'hiver à Duerne ! Qu'il fait bon être deux pour s'encourager dans l'adversité, c'est aussi vrai pour Arthus et Kinouche. Le gros poil d'hiver, un abri contre le vent et une grosse balle de foin permettent de passer ce cap hivernal.

    Mais voilà le patron avec une pleine caisse de carottes (un peu tordues ou piquées par les vers) : c'est le petit plus qui permet de garder le moral au top !

    Véronique (merci pour ta contribution depuis Montréal du Canada !) me demande si elle peut diffuser l'information sur sa page facebook. La réponse est OUI : tout ce qui peut faire connaître cette action autour de vous est positif pour que le financement arrive bien au 100% et aussi pour partager l'idée que la traction animale peut être une solution moderne et efficace aujourd'hui en 2015. Certes, je ne suis pas dans un système qui produit de très gros tonnages à très bas prix mais je m'inscris dans un modèle d'agriculture paysanne, soucieuse de la qualité de notre nourriture et de l'environnement. Et nous cherchons une organisation agricole avec des paysan(ne)s nombreux qui font vivre un territoire  solidaire.

    La barre est haute mais l'aventure vaut le coup d'être tentée !

    Bonne semaine à tous.

    Merci à Marie pour les photos.

    Jean-Yves.

  • 62 % et premiers travaux d'Arthus !

    Un grand MERCI à tous, pour cette progression qui m'impressionne !!! Le plus suprenant est de voir des noms de contributeurs que je ne connais pas : la diffusion de réseau personnel en réseau, d'amis aux amis d'amis fonctionne, et BIEN ! Merci de continuer à diffuser et à en parler autour de vous, puisqu'il faut vraiment  arriver aux 100% pour transformer ce début de collecte !

    Coïncidence ou pas, je viens de recevoir aujoud'hui un appel d'un jeune en parcours d'installation agricole pour être maraîcher et il  veut  faire un stage de 2 mois sur la ferme pour apprendre à utiliser la traction animale !            C'est  super !

    Cette semaine, avec un temps doux qui nous fait déjà penser au printemps, nous avons pu préparer une serre pour la plantation de salades et de mâche. Après avoir passé un outil à dents pour décompacter le sol, Marie conduit Arthus qui tire une herse pour affiner le sol en surface. Malgré son gabarit, il n'a que 4 ans, et ces premiers passages dans la serre l'inquiètent un peu. Il faut le rassurer, pour qu'il comprenne bien que ni les plastiques, ni les asperseurs (qui pendent au milieu de la serre) ne constituent un danger pour lui.

    Bonne semaine à vous tous.

    Amicalement, Jean-Yves

  • 28 % !!!

    Bonsoir et un grand MERCI pour ce début de collecte qui démarre sur les "chapeaux de roues" ou de charette !!!

    Déjà 28% en 5 jours, c'est encourageant et ça fait chaud au coeur ! Merci pour votre confiance et n'hésitez pas à diffuser l'information dans vos réseaux personnels ou sur vos pages Facebook.

    Voici déjà la photo d'Arthus qui est arrivé sur le terrain. Il s'habitue à son nouvel environnement, à l'altitude (900m), à ses frimas  et à la compagnie de Kinouche. La photo est prise ce matin en profitant d'un petit rayon de soleil à travers le brouillard.