BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Le Jardin du Revers

Un rêve en construction à Notre-Dame-de-Cenilly dans la Manche

Une pluie de Coloquintes !

Il y eut beaucoup de pluie en juillet et début août. Même lorsque qu’arpenter le jardin était possible, un seul et même nuage continu empêchait toute percée bleue. Au jardin du Revers certaines plantes ont décidé cette année sans prévenir de ne pas fleurir, comme les Agapanthes ! Mais le petit Pléoblastus (Bambou de petite taille) était merveilleux sous la pluie.

      Voici une semaine le soleil, enfin, a balayé toute cette ouate et du coup les Coloquintes développent à vue d’œil d’énormes feuilles, fleurissent puis commencent à fructifier joliment  avec formes et motifs variés ! 

      Au potager les tomates-cerises prennent couleur.

      Afin d’obtenir un contraste avec les verts innombrables, nous avons épluché plus tôt que prévu les Lunaires (monnaie du pape) qui ont alors éclairé les massifs de leurs délicates opalescences.

          Le soleil aidant, qu’il est alors délicieux de lire au jardin ... et d’ailleurs nos premiers visiteurs ont eu la chance de trouver  à chaque fois un temps favorable ! 

Et puis, et puis, je rajoute, face au rideau de Bambous, la "Table inutile" avec ses petites sculptures d'Orme : du soleil vient la poésie.

Chaleureusement, L-M.