BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Le Jardin du Revers

Un rêve en construction à Notre-Dame-de-Cenilly dans la Manche

À propos du projet

 L'entrée maintenant ....

L'entrée telle qu'elle sera ! 

Il n'y avait rien ! J'ai apporté de la terre, planté des arbres et des arbustes qui sont aujourd’hui en pleine maturité. Au début, seuls mes proches et moi-même en avons profité.

Il y a  5 ans j’ai décidé d’aller plus loin, de mêler ce jardin à mon parcours d’artiste-plasticien, d’y introduire de

nouvelles formes, d’autres matières, des végétaux différents, et de l’ouvrir au public. 

A quoi va servir le financement ?

Pour permettre aux visiteurs de se reposer et de contempler le jardin il faut une terrasse en hauteur. Le toit d’un appentis, très central, s’y prête très bien : il permettra aussi d’avoir une vue sur l’intérieur de mon atelier où seront mises en valeur certaines de mes œuvres et celles d’artistes invités. 

Il faut que ce jardin soit accessible aux visiteurs, je veux réaliser un escalier partant de la route goudronnée leur permettant d'aboutir à une terrasse en bois avant qu'ils ne foulent l'herbe du jardin et ne se trouvent dans un univers tactile et sonore différent, prêts à aborder le cœur du jardin.

Une serre  permettrait d’enrichir la diversité végétale du jardin du Revers et d'y faire entrer une gamme de végétaux dont il est privé parce qu'ils n'ont pas d'abri l' l'hiver.  

Dans la vie d'un jardin, l’eau est aussi importante que le végétal. Deux petites pièces d’eau existent déjà. Je veux renforcer sa présence en créant un mur d'eau qui apportera le scintillement de l'eau dans la lumière et son bruit cristallin lorsqu'elle tombe.

DES ŒUVRES D'ARTISTES INVITES :

L'ATELIER OUVERT LORS DE LA VISITE :

LES ATELIERS D'ECRITURE AU REVERS ONT DEJA DEBUTE : LA PRESSE S'Y INTERESSE !

   ARTICLE OUEST-FRANCE DU 20 JUILLET 2015.

UNE ASSOCIATION DE PLANTES EXPERIMENTEES AU "JARDIN DU REVERS" :

UN DEJEUNER CHAMPÊTRE AVEC LES CREATEURS DU JARDIN :

LA VISITE DU "JARDIN DU REVERS", CELLE DU "JARDIN INTERIEUR À CIEL OUVERT" À ATHIS-DE-L'ORNE, PLUS UN JARDIN SURPRISE DANS LA MÊME REGION : DE SUPERBES DECOUVERTES !

À propos du porteur de projet

Louis-Marie Catta, Français né en 1953 à Montréal, Canada. Paysagiste diplômé en 1977 de Gembloux, Belgique.

J'exerce ce métier jusqu’en 1991 avec comme principale réalisation :  le  Vallon sauvagea Octeville dans la Manche créé avec Isabelle Lerouvillois, paysagiste.

En 1981 je commence les plantations, sur 3000 m carrés, du « Jardin du Revers » à N-D-de- Cenilly dans la Manche.

Attiré par les arts plastiques, à partir de 1991 je débute une carrière dans ce domaine souvent lié aux espaces extérieurs et aux jardins, je réalise plusieurs marchés publics et privés dont « L’œuvre à la Vie » à Fougères en 2000 dans le jardin du Nançon  ou « Cage, non-cage » à Auneau dans la Beauce en 2005.

voirL’œuvre à la vieetLouis-Marie Cattasur wikipédia.

Mes réalisations 

SUIVRE "LE JARDIN DU REVERS" :

                                       Page du  blogPage Facebook