BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Recyclerie de plastique - Issia, Côte d'Ivoire

Aidez un collectif citoyen d'Issia, Côte d'Ivoire, à mettre en place un atelier de recyclage du plastique !

À propos du projet

[EN QUELQUES MOTS]

Objectif 1 : Accompagner des habitants d'Issa, en Côte-d'Ivoire, pour fabriquer des machines qui leur permettront de transformer le plastique épars aux alentours en objets utiles au quotidien pour la vie des foyers et les récoltes : sacs, cordes, bassines, seaux, vaisselle... Objectif 2 : Former un groupe d'habitants à l'éducation à l'environnement pour qu'ils puissent porter des campagnes de sensibilisation impactantes, auprès des enfants et des adultes.

[LES CONSTATS]

En octobre 2018, Prudence Gnanduillet, membre active et fondatrice d'un collectif d'éducation populaire et de solidarité en Côte-d'Ivoire, mais également médiatrice au sein du mouvement des Petits Débrouillards, est venue nous voir avec des photos et un récit de la pollution causée par les déchets plastiques dans sa ville natale d'Issia.

Nous avions déjà travaillé autour du recyclage du plastique citoyen, grâce aux machines conçues par le collectif "Precious Plastic" !

 

Et chaque année, dans toute la France, nous agissons dans les écoles, dans les centres de loisirs, sur les festivals, dans les quartiers, pour accompagner un changement de pratiques et de modes de consommation. Grâce à ces ateliers, nous accompagnons jeunes et moins jeunes à devenir des citoyens pleinement actifs !

[LE PROJET]

La réponse a germé immédiatement : il fallait aller en Côte d'Ivoire pour accompagner ce collectif citoyen dans la construction des machines ET le déploiement de campagnes de sensibilisation et d'éducation à l'environnement.

Les machines pourront servir à transformer le déchet plastique en objets utiles au quotidien pour la vie des foyers et les récoltes : sacs, cordes, bassines, seaux, vaisselle... C'est  aussi une façon d'apporter un morceau de réponse aux difficultés économiques que rencontrent les personnes !

Et une fois équipés et formés, les membres du collectif AGUI pourront lancer des ateliers d'éducation à l'environnement dans les écoles, les collèges et les lycées de la ville, des événements de sensibilisation, de l'accompagnement au tri, pour maximiser l'impact des machines !

L'objectif principal de ce projet est de pouvoir répondre de façon efficace à la présence de montagnes de déchets plastiques qui se répandent dans les forêts, les rivières, sont un danger pour la vie animale, enlaidissent le paysage et représentent un fardeau pour les habitants.

C'est également une façon d'agir à l'étranger en cohérence avec les valeurs d'éducation populaire que nous portons au quotidien : en accompagnant des collectifs de gens qui s'engagent et agissent, en les aidant à se donner les moyens de transformer leurs environnements et leurs modes de vie.

C'est en accompagnant les jeunes et les moins jeunes afin de se réapproprier leur pouvoir d'agir que nous luttons chaque jour contre les injustices sociales, qu'elles soient à l'échelle d'un pays ou internationales.

Les niveaux de vie en Côte d'Ivoire ne permettent pas aux habitants de financer seuls ce projet. C'est pour cela que nous nous tournons vers vous, parce que nous croyons fermement qu'il existe partout des gens généreux, solidaires, ouverts au monde et qui rêvent d'un futur meilleur pour tous.

Chaque contribution que vous apporterez permettra à Issia de devenir un territoire d'expérimentation d'une nouvelle façon de lutter contre la pollution du continent africain par le plastique ;

Le collectif AGUI et les Petits Débrouillards vous disent, du fond du coeur, merci !


[Et regardez les contreparties, on vous prépare des cadeaux pour vous le dire en cartes, en chocolat et en fêtes !]

A quoi va servir le financement ?

Le financement servira à :

- Pouvoir financer les outils et les pièces de base des machines. Bien que la plupart des composants des machines soient de la récupération, il nous faudra tout de même certaines pièces usinées et, surtout, les outils pour fabriquer sur place : soudeur à arc, disqueuse, scies à métaux.


- Pouvoir employer un "maker" pour accompagner le projet sur le terrain ; nous ne souhaitons pas nous arrêter à la construction des machines, nous voulons que les habitants soient capables de les répliquer, transformer, réparer. Pour transférer ces compétences il nous faut un professionnel de la technique et du bricolage !


- Pouvoir envoyer des formateurs des Petits Débrouillards à Issia. Pour les raisons citées ci-dessus, et parce que le collectif d'habitants souhaite être formé à l'animation environnementale, de façon à déployer des campagnes de sensibilisation dans les écoles et les lieux publics. Nos formateurs, Lydia et Alexandre, passeront une semaine à former sur ces contenus, que nous avons l'habitude de faire vivre depuis plusieurs décennies en France.

 

 

À propos du porteur de projet

https://www.facebook.com/PetitsDebrouillardsGdEst/

http://lespetitsdebrouillards.org