BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Aide d'urgence Inondations Népal

Mousson meutrière dans le Terai le 13 août 2017

À propos du projet

Le 13 août dernier, le Népal a été touché par trois jours de pluies torrentielles. La mousson annuelle, plus importante que d'habitude, a détruit plus de 50 000 habitations et provoqué le déplacement de plus de 30 000 personnes. La zone la plus sinistrée se situe dans le sud, le Terai, région la plus fertile du pays. Les répercussions économiques et sanitaires vont être très lourdes. On estime que le tiers de la population a été sévèrement touché: les pluies diluviennes se sont abattues sur plus de 12 districts dans l’est du pays.

La Croix Rouge du Népal a averti que des pénuries d’eau potable et de nourriture pourraient provoquer une crise humanitaire majeure ainsi que des risques sanitaires élevés (épidémies, famine) dans ce pays pauvre de l’Himalaya.

Plusieurs centaines de morts sont recensés à ce jour et le nombre ne cesse d’augmenter. De nombreux glissements de terrains ont détruit des villages entiers, les récoltes, le bétail. Les infrastructures ont été aussi gravement endommagées : les lignes électriques et téléphoniques ont été affectées, des routes et des ponts se sont effondrés.

Rappelons que ce pays a déjà subi un séisme meurtrier en 2015. Partage dans le monde s’était déjà mobilisé pour venir en aide aux plus démunis.

Encore une fois, Partage dans le monde se mobilise pour apporter une aide d’urgence aux sinistrés.

A quoi va servir le financement ?

La récolte de fonds permettra d’offrir les produits de première nécessité :

  • eau potable
  • nourriture, ustensiles de cuisine
  • vêtements
  • abris temporaires

Notre association partenaire qui se trouve sur le terrain, Aahana, est chargée d’assurer l’acheminement et la distribution de cette aide d’urgence. Les bénévoles de cette association népalaise se mobilisent eux aussi pour lever des fonds.

À propos du porteur de projet

Partage dans le monde est une association humanitaire Loi 1901 ayant pour buts le soin, la prévention et l’éducation de populations défavorisées, sans distinction éthnique, religieuse ni sociale. Créée en 1993, à l'initiative du Docteur Byramjee, médecin psychiatre, l'association est financièrement autonome. Ses membres, tous bénévoles, interviennent principalement au Népal et en Inde du Sud, avec le soutien de partenaires locaux, et pour des actions ponctuelles en France.

Les missions médicales au Népal comme en Inde peuvent être dans des lieux spécifiques (orphelinats, dispensaires, associations locales) comme itinérantes et permettent un accès gratuit aux soins et aux médicaments. Parallèlement aux missions médicales ont lieu des actions sociales et éducatives auprès des enfants, des hommes et des femmes des villages reculés et isolés de toute structure de soins.

Partage dans le monde finance la construction d'écoles, anime des formations aux premiers secours, d'éducation à la santé et favorise le développement à la professionnalisation par des ateliers couture et broderie. Après les séismes dévastateurs de 2015, Partage dans le monde a créé et animé des groupes d'expression pour les aider à dépasser les traumatismes psychologiques dus aux séismes.

Enfin, Partage dans le monde participe régulièrement à une aide d'urgence lors notamment de catastrophes naturelles (cyclone Than 2011, tsunami 2014, séismes 2015) par l'achat et l'acheminement de nourriture et de matériel d'urgence.

Pour en savoir plus sur nos actions auprès des populations défavorisées, n'hésitez pas à visiter notre site:

www.partagedanslemonde.com