BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

L'INCROYABLE ODYSSÉE - Episode Pilote

Une série épique et déjantée d'Axel & Gaël REZÉ

À propos du projet

Question à mille pièces d'or :

Que font un Homme-Marmotte Ninja, un Nain super-sayen, un vieux Magicien cacochyme, une adorable Prêtresse du Chaos et un Elfe transsexuel maudit, lorsqu'ils se retrouvent réunis dans un univers d'Heroic-Fantasy complètement loufoque et déjanté ?

Réponse :

Ils se lancent bien évidemment à corps perdu dans la Quête de Vishtu pour tenter de mettre en échec une sombre prophétie millénaire prédisant le retour du terrible démon-momie de papier toilette : Triple-Face !

Imaginée et mise en oeuvre par les esprits délicieusement dérangés des deux frères Axel & Gaël REZÉ, l'Incroyable Odyssée raconte comment cinq valeureux héros hauts en couleurs vont être amenés, plus ou moins par hasard, à sauver leur Mōndh de la destruction.

Mais, sous ses airs d'épopée fantastique dans la pure tradition des canons du genre, cette folle aventure cinématographique cache peut-être un secret beaucoup plus insidieux, dont nos héros pourraient finalement n'être que les pions.

Qui plus est, en plus d'être une série vachement chouette (on ne le répètera jamais assez), l'Incroyable Odyssée compte dans son casting plusieurs têtes connues ayant déjà récidivé sur Internet : Mathieu POGGI, Benoît ALLEMANE, Frédéric ZOLFANELLI, Marie PALOT, Slimane-Baptiste BERHOUN, David CHABANT et bien d'autres, tout aussi sympathiques et possédant en eux ce qu'en son temps Voltaire avait coutume d'appeler : le swag.

Nul ne sait réellement quelle étrange fluctuation du Destin a, un beau jour de l'hiver 2013, sur un télésiège momentanément immobilisé au-dessus de la petite station de ski de Porté Puymorens, poussé plusieurs synapses à se connecter entre elles et à échanger frénétiquement quelques paquets de neurones pour former l'idée géniale et saugrenue que l'Histoire retiendra sous sa forme la plus pure :

|« Comment ce serait trop stylé de faire un film avec un Homme-Marmotte Ninja ! »

Ce à quoi d'autre synapses plus dégénérées encore jugèrent bon de répondre avec entrain : 

|« Mais grave ! Vas-y on le fait ! »

Ce fut alors, pour le meilleur comme pour le pire, l'incroyable naissance de l'Incroyable Odyssée.

Alors oui, c'est bien mignon tout ça, mais finalement comme le disent si bien les Ɵrks des paisibles montagnes de Verpik : mekésséssé ?

Hé bien, contre toute attente, il s'avère que l'Incroyable Odysséene raconte pas la fabuleuse histoire de cet intrépide alpiniste américain, forcé de se couper un bras pour survivre après qu'un rocher lui soit tombé dessus.
Ce qui ne l'empêche pas d'être un sacré projet malgré tout.

Effectivement, comme évoqué quelques lignes plus haut, l'Incroyable Odyssée est une web-série d'Heroic Fantasy épique et complètement déjantée, qui raconte comment Trantor, l'Homme-Marmotte Ninja, Oren le Nain, Yamete la semi-déesse, Angor l'Elfe et Frøm le vieux Mage Blanc vont être amenés à se réunir autour de la quête que leur confie le grand dieu naturiste Vishtu.

Le but de la série, en plus de vous détendre les zygomatiques, est de faire se rencontrer -dans des proportions tout aussi subtiles qu'un bon Vodka-Martini- l'esprit des films des années 80 qui ont bercé notre enfance (Willow, Dark Crystal, les Goonies, Legend, l'Histoire sans Fin, Star Wars et bien d'autres) et la pop culture moderne. Le tout -parce que quand on aime on ne compte plus- délicatement saupoudré de l'humour déjanté de la génération Internet !

L'âme de LIO est à chercher dans les oeuvres magnifiques qui nous ont vu grandir.

Et parce qu'une création audiovisuelle ne puise pas uniquement son inspiration dans le cinéma, ce sont également les écrits de nombreux auteurs tous plus déjantés les uns que les autres (Terry Pratchett, Douglas Adams, Arleston & Tarquin, etc.), qui ont su éveiller en nous le terreau fertile de la connerie.

Les Annales du Disque Monde, Lanfeust de Troy, H2G2... Ô douces lectures.

Partant du constat qu'il était bien trop dommage de laisser gambader dans la nature cette foultitude d'idées saugrenues mais terriblement alléchantes, nous avons décidé de mettre la main à la pelle et le pied à l'étrier, et de nous embarquer corps et âmes dans le premier train vers l'Aventure !

Ainsi donc, après l'écriture d'une première version de ce qui devait être à l'époque l'épisode pilote, nous décidâmes ni une ni deux de tourner un premier teaser, issu de l'une des séquences d'ouverture de ce fameux épisode. Il y était question du personnage de Trantor, l'Homme-Marmotte, lancé sur les traces de mystérieux voleurs qui ne savaient pas plus éteindre un feu de camp au milieu d'une forêt, que déguerpir sans laisser de précieux indices sur leur identité.

Constatant l'étonnant succès de ce teaser sorti de -presque- nulle part durant l'hiver 2014, et relevant également que, malgré toute notre bonne volonté, il valait mieux se faire un peu la main avant de se planter tête baissée dans un épisode pilote ambitieux au-delà de nos moyens humains, temporels et financiers, il fut vite entendu, après concertation restreinte de nous-même, que nous réaliserions d'abord plusieurs autres teasers.

Ainsi, d'Avril à Novembre 2015, 8 autres mini-épisodes contenant dans le désordre des papillons, un Ɵrkmarquis muni d'un bras canon, des bestioles poilues et cornues en images de synthèse, un combat de bateaux volants et une levrette, furent tournés dans le sang, les larmes, et les pâtes Top Budget.

Tournages des 8 teasers de LIO, avec beaucoup de poils et de regards super intenses

La raison de toute cette douce souffrance est pourtant fort simple : nous voulions montrer ce que nous avions dans le ventre autant que derrière la tête, tout en sondant l'engouement du public pour la série et son univers décalé.

Bilan des comptes : alors qu'à l'heure où nous lançons cette campagne tous les teasers ne sont pas encore diffusés, un mot revient fréquemment dans toutes les bouches, qu'elles soient organiques ou numériques, de ce monde ou d'un autre : hype.

Ce qui, on ne va pas se mentir, met carrément du baume au coeur(mais pas encore du beurre dans les épinards) !

Authentiques citations de YouTube non-photoshopées qui font du bien à l'égo.

C'est donc tout remontés, et frais comme des gardons malgré nos 13cm de cernes et notre moyenne de 5h de sommeil par nuit depuis 6 mois, que nous nous sommes dit qu'il était temps de prendre les sachets de thé qui nous servent de testicules et de les poser avec force fracas sur la table, en offrant notre bébé en pâture à Internet.

Car désormais, comme le dit si bien Olivier Minne tous les samedis soirs de l'été, nous voulons frapper « Toujours plus loin, toujours plus haut, toujours plus foooooooooooort ! ».

C'est donc pour produire le dantesque et délirant premier épisode de l'Incroyable Odyssée que nous avons décidé de lancer notre campagne de financement participatif !

Et comme toute armée qui rentre en guerre, nous nous sommes entourés de braves et vaillants soldats.

Connus ou inconnus du grand public, les comédiennes et comédiens de l'Incroyable Odyssée sont tous plus adorables les uns que les autres, bien qu'ils ne s'imaginent probablement toujours pas très bien dans quelle sacrée galère ils se sont fourrés.

Ainsi que plein d'autres personnages, tous aussi farfelus qu'attachants !



Frédéric ZOLFANELLI
► 
FIDEL l'Assassin



Mathieu POGGI
► 
BUTCH, l'Ɵrk



Laurent GUIOT
► 
STORKY, le Pirate



Jeanne DESSART
► 
AZYRA, la Sorcière



Frédéric PERCHET
► 
DRÔHL KOGÂ



Alexandra MIGNIEN
► 
VIOLETTE



Brian MESSINA
► 
EDRICK



Juan JIMENEZ
► 
RÂKAN DHÛL

L'histoire de l'Incroyable Odyssée prend place sur une planète sobrement baptisée : le Mōndh. Planète qui se révèle être en réalité le troisième Shmä du dix-septième Shmälab à gauche en sortant d'Orion. Ce qui signifie qu'en gros, c'est quand même dans un coin assez paumé de l'univers.

C'est grand le Mōndh. Tellement grand qu'on en aurait des histoires à raconter...

Malgré tout le Mōndh est peuplé de choses fascinantes.

Qu'il s'agisse de la délicate cuisine des Nains qui extraient de la montagne des gemmes de Magie dont ils se servent pour alimenter leurs inventions mécaniques, des majestueuses Cités Roulantes de Chantebrise portées par les Quatre Vents, des sacrifices de dindons perpétrés par les sombres seigneurs de l'Île de Braise, ou des vieux rafiots de chasseurs lancés à la poursuite du mystérieux Morex sur la Mer du Ponant, l'univers de l'Incroyable Odyssée ne cessera de vous surprendre.

Et figurez-vous que, comme le hasard fait bien les choses, il n'attend plus que votre soutien pour dévoiler ses richesses !

Un univers déjanté où peuvent tout à fait se côtoyer des dryades et des chars d'assaut.

Autre fait notable, l'Incroyable Odyssée n'est pas qu'une aventure cinématographique. En effet, elle se développe sur plusieurs médias et les égyptiens, à leur époque, en détaillaient d'ailleurs déjà fort bien le concept de la manière qui suit :

Ce qui, en des termes que la Pierre de Rosette ne permit de déchiffrer que bien des siècles plus tard, signifiait :

« Double vague, oiseau, cruche vide, hashtag, oeil qui pleure, triangle isocèle, smiley immeuble. »

Et c'est forts de cette édifiante remarque, transmise intacte à travers les âges, que nous est venue l'idée de déployer la complexité de notre univers sur un ensemble de supports et de plateformes. Ce que l'on appelle dans le milieu : le transmédia.

Alors oui, évidemment, vous vous dites :

« Ha mais oui, le transmédia c'est l'aspect capitaliste de l'industrie du cinéma qui vise à enrichir les capitaux via le merchandising profond et la mondialisation transversale des lois de l'industrie impulsées par le patin à roulette ! »

En vérité, pas vraiment.
Pourquoi pas vraiment ? Hé bien tout simplement parce que je ne suis pas sûr  d'avoir très bien compris le sens de la phrase que je viens d'écrire.

Mais pour vous la faire courte, si nous voulons faire du transmédia, c'est parce que nous avons créé un univers tellement riche qu'il nous est impossible de le traduire intégralement en vidéo (à moins, bien entendu, de devenir subitement l'heureux propriétaire d'un puit de pétrole). D'autant, qui plus est, que beaucoup de nos idées se prêtent à être développées sur d'autres supports.

Tout ça pour dire, finalement, que si nous dépassons le palier initial de 25.000€, nous pourrons sérieusement commenter à réfléchir à toutes ces possibilités qui s'offrent à nous : jeu de société, recueil de nouvelles, jeu vidéo, et même notre propre marque de pâte à tartinée "La Marmotte", fabriquée à base de noisettes dans la plus pure tradition de Dolgoriath !

Mais malgré tout, cela n'est pour l'instant que le doux songe d'une nuit d'été. Car avant d'y parvenir, le chemin va être rude et semé d'embûches.

À quoi va servir le financement ?

Celles et ceux d'entre vous qui ont déjà eu l'audace de mettre le nez dans la mécanique complexe des tournages audiovisuels le savent : rien n'est facile, et rien(ou presque)n'est gratuit.

Tout au mieux, en sacrifiant beaucoup de temps et d'argent avec l'aide de formidables bénévoles, arrivons-nous à ne pas étaler nos productions sur plus de deux ou trois générations.

Mais ce ne sont en aucun cas ces obstacles qui vont entamer notre inébranlable optimisme, et c'est pour cela que nous vous proposons aujourd'hui de nous aider financièrement à insuffler la vie à ces rêves, qui sont notre moteur depuis des années !

Comme nous l'évoquions plus haut, l'Incroyable Odyssée a pour ambition de tisser le lien entre les techniques de productions passées, présentes, et futures.

Ce qui signifie que nous vous avons concoté un épisode pilote riche en pyrotechnieprothèses, animatroniques, modèles réduits radio-commandés, décors grandeur nature et maquettesen tous genres !

Fabriquer l'Incroyable Odyssée, ou l'art de se retrousser les manches.

Au vu de toutes ces photos qui puent la bonne ambiance, la nostalgie et le système D, il apparaît assez clairement que pour mettre la barre encore au niveau encore supérieur et produire un épisode pilote de qualitéil nous faut lever des fonds encore plus importants que pour les teasers !

L'ensemble de la somme récoltée grâce à la campagne de financement participatif sera donc plus ou moins répartie de la manière suivante, à deux ou trois porte-avions nucléaires près :

Et comme on a vraiment envie de mettre les petits plats dans les grands, et qu'on a déjà un pied dans le futur, voici les folles promesses de ce qui pourrait se passer si nous parvenions à dépasser notre palier minimal de financement :

Un programme presque aussi alléchant qu'une compilation des vidéos de Sasha Grey

À propos du porteur de projet

GAËL REZÉ- Réalisateur
--------------------------------------------------------------------------------
Co-créateur et réalisateur de l'Incroyable Odyssée, Gaël est avant tout un homme modeste. C'est pour cette raison qu'il aime parler de lui à la troisième personne, et qu'il a tout aussi modestement fait ériger une statue en bronze de 5m de haut le représentant sabre au clair sur un cheval hénnissant à l'entrée de son manoir dans le New Hampshire.
Amoureux de l'image, de l'humour et des vodka-Martini un peu serrées mais pas trop, Gaël a suivi un cursus somme toute assez classique de technicien de l'image, l'ayant inévitablement conduit à gagner peu d'argent tout en en dépensant beaucoup pour des projets qui n'en rapportent pas.
Après s'être essayé sans réel succès à l'élevage d'Alpagas dans le Mercantour, puis comme laveur de carreaux sur l'ISS, Gaël a décidé d'abandonner toute forme de vie sexuelle et sociale pour se consacrer à sa passion première : le cinéma. C'est pour cette raison et pour bien d'autres qu'il travaille aujourd'hui à plein temps chez Ubisoft en tant que Capture-Artist, c'est-à-dire qu'il est payé pour jouer toute la journée à des jeux-vidéo et faire des trailers dans lesquels il faitabsolument tout exploser. Ce qui, dans la mesure où il prend beaucoup de plaisir à travailler, ne doit finalement pas être un vrai métier.

AXEL REZÉ- Co-créateur
--------------------------------------------------------------------------------
S'il est bien un homme dont il ne faut pas douter de la folie sur l'Incroyable Odyssée, c'est à n'en pas douter Axel. Grand amateur de métal -comme le laissent augurer ses cheveux longs d'homme rebelle- mais également de cuivre et de fibre de carbone, il ne s'écoule pas une seconde sans que son cortex inexplicablement dérangé ne lui envoie l'image d'une créature impossible à faire en 3D combattant dans un décor impossible à construire contre un acteur impossible à caster sur un plan séquence de 10 minutes gorgé de pyrotechnie en images de synthèse que le meilleur supercalculateur de notre époque mettrait certainement plus de temps à calculer qu'à trouver la grande question sur la Vie, l'Univers et Tout le reste.
S'il s'est orienté vers le côté Ingénieur Informatique de la Force, Axel n'en reste pas moins épris de culture geek, et c'est par le biais du jeu de rôle et des conneries cinématographiques de son ignoble -mais très attachant- frère de sang qu'il s'est rapproché du monde du spectacle. Tantôt comédien de fortune, tantôt homme à tout faire chargé de filer un coup de main sur le plateau pour toutes les sales besognes allant de la régie au bastonnage sans préavis de techniciens bruyants, Axel trouve la quintescence de son art dans la conception de l'univers loufoque de l'Incroyable Odyssée. Il n'a pas son pareil pour étirer en long en large et en travers les idées de son excentrique de frère jusqu'à ce qu'il puisse en extraire la plus pure substance de WTF.
Et si d'aucun -dont sa mère et sa coiffeuse- abusent de superlatifs extrêmement flatteurs pour louer son talent, lui préfère se décrire en un mot plutôt qu'en mille : cornemuse.

Mais l'Incroyable Odyssée c'est d'abord et avant tout une équipe de plus d'une centaine de héros de l'ombre,bourrés de talent et de motivation, qui combattent vaillamment depuis presque trois ans maintenant pour que le projet voit le jour. Dont notamment :



Baptiste MÉNAGE
► 
Producteur



Léa ROUAUD
► 
Assistante réal.



Jérémie ATTARD
► 
Chef-Opérateur



Mlle MARIKA
► 
Concept-Artist



Edouard NOISETTE
► 
Concept-Artist



Léonard DELEBECQ
► 
Concept-Artist



MASSI
► 
Concept-Artist



Maxime MERIER
Régisseur



Elias EL WAFIR
► 
Ingénieur du Son



Geoffrey FERNANDEZ
► 
Responsable Labo



Alix DE GERMINY
► 
Monteuse



Quentin FOUQUET
► 
Compositeur



Nicolas PANSIERI
► 
Monteur Son



Maxime COVELLI
► 
Mixeur



Nicolas OSSORGUINE
► 
Chef-Déco



Jean-Daniel PINARD
► 
Chef-Accessoiriste



Adrien GIFFARD
► 
Chef-Maquilleur



Valentin DAMON
Étalonneur



Florian SANCHEZ
► 
Superviseur VFX



Justine LEVINE
► 
Chef-Costumière

Dès lors que vous aurez lu cet ultime paragraphe, qui est le dernier de notre page, plusieurs choses incroyables peuvent potentiellement se produire.

  1. Une équipe de télévision débarque chez vous pour vous interviewer, car vous êtes très certainement l'une des seules personnes au monde à avoir lu une page de financement participatif jusqu'au bout.
  2. Vous avez trouvé notre projet nul à chier, vous cherchez comment mettre un dislike et vous désabonner, mais comme ces options n'existent pas sur Ulule vous décidez de créer un compte exprès pour pouvoir nous envoyer un message haineux témoignant de votre mécontentement et du fait que, quand même, on se fout un peu de la gueule du monde parce qu'on pourrait se débrouiller pour produire du contenu plus souvent, sans forcément demander de l'argent aux gens.
  3. Vous aimez la vie, le bien-être d'autrui et la cuisine à l'huile d'olive. Vous vous sentez d'humeur philantrope, et votre main s'approche, sans même que vous vous en rendiez compte, de votre carte-bancaire.

Quoiqu'il en soit, à partir de maintenant, le pouvoir est entre vos mains. Et comme disait Franck Dubosc dans Il Etait une Fois dans l'Ouest :

« Un grand pouvoir implique de grande responsabilités »

Crédit photos comédiens : Alice LECHEVALLIER, Ingrid CHABERT et plein d'autres photographes tout aussi talentueux dont nous n'avons pas forcément pu retrouver la trace.

FAQ