Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

InCarnatis, La Bataille d'El Razel (tome 3/3)

Fin de la trilogie de romans transmédia. Une nouvelle expérience de lecture augmentée avec des médias additionnels !

  • Qui incarne votre contact ?

     

  • Au revoir Monsieur Poivey...

    Le 16 juin, l'immense Patrick Poivey a quitté ce monde après un dernier AVC...

    Il était un grand acteur, et l’une des voix les plus marquantes du doublage, LA voix française de Bruce Willis. Mais c’était avant-tout un homme extraordinaire, généreux, de la vieille école, avec beaucoup de caractère, fidèle à ses amis et à ses valeurs qu’il portait avec conviction.

    Un goûteur de vie qui en a eu une belle.

    Nous sommes tristes, et pensons bien-sûr à sa famille, ses deux fils et à ses proches, notamment du côté de Chaville où il avait ses habitudes.

    C’est là que Marc l’avait rencontré la première fois pour évoquer sa participation à InCarnatis. Une idée de notre regrettée Odile Schmitt, qui pensait que Patrick serait intéressé à se joindre à l’aventure.

    Patrick était un grand ami d’Odile. Elle avait débuté en tournant un court-métrage. Anecdote croustillante qu’ils nous avaient chacun racontée : Odile avait 17 ans, jeune provinciale débarquée à Paris pour se lancer dans le métier de comédienne, s’était retrouvée pour son premier rôle dans un court-métrage, à jouer la victime d’un tueur qui la portait nue dans ses bras avant de l’enterrer derrière un buisson... Tueur incarné par Patrick qui, avec bienveillance et respect, accompagna cette jeune demoiselle dans ses débuts. Le début aussi d’une amitié qui a duré jusqu’au bout.

    Nous pensons à eux et poursuivons la route d’InCarnatis avec l’empreinte qu’il y ont laissé, chacun à leur façon car Patrick n’avait pas encore enregistré ses textes pour le roman, ni pour le jeu de rôle.

    Mais il s’était déjà engagé et nous soutenait avant même d’apparaître dans les ouvrages. Il nous avait fait le plaisir de soutenir la campagne de crowdfunding en enregistrant un message "maclanistique".

    Il était aussi venu à Paris Manga Sci-fi Show en octobre 2019, avec Odile et Benoît Allemane (voir ci-dessous).

    Il avait mis Marc en relation avec d’autres comédiens, et non des moindres. De grands amis à lui dont l’un d’eux a accepté, en mémoire de Patrick, d’incarner le rôle prévu pour lui. Nous y reviendrons ultérieurement.

    Adieu Patrick, te rencontrer et te côtoyer était une chance et une expérience que nous n’oublierons jamais.

     

    L’équipe InCarnatis.

  • Pour rendre hommage à Odile

    Bonsoir,

    Erwan, le mari d'Odile Schmitt a lancé une cagnotte qui permettra, lorsque l'on pourra se réunir en grand nombre, de faire une grande cérémonie pour lui rendre hommage.

    Si le coeur vous en dit, vous pouvez y participer.

    Merci à vous.

    https://www.leetchi.com/c/hommage-a-odile-schmitt

     

  • Adieu Odile...

    Le 24 mars, Odile Schmitt est partie des suites d'une longue maladie à l'âge de 59 ans. Nous sommes tristes...

    Odile, c'était une rencontre, une marraine, une amie... Lisez l'article que nous lui avons consacré sur le site InCarnatis en cliquant sur la photo.

     

     

  • Quelques nouvelles en ce début de... BONNE ANNÉE !!!

    Bonjour à toutes et tous !

    Je vous souhaite tout mes meilleurs voeux pour cette année 2020. J'espère qu'elle sera pour vous l'occasion de réaliser vos rêves comme je tente de réaliser le mien. Car InCarnatis, est un rêve. Un rêve d’ado qui voulait « refaire le monde », et s’était dit qu’un jour, il vivrait de ses arts : musique, écriture, créativité... Mais aussi un rêve de joueur, de lecteur, de spectateur, qui avait envie de renouveau, d’un nouvel univers artistique.... À presque 50 ans (déjà ???), le rêve a pris vie et se développe avec une équipe fantastique. Non sans beaucoup d’énergie, de sacrifices, d’abnégation, de choix... mais aussi d’avancées, de déceptions, de réussites, d’échecs, de rencontres et de nouvelles expériences... une sorte d’ascenseur émotionnel qu’il faut aussi apprendre à gérer.

    Contrairement à l’impression qu’en ont certains qui nous disent « Waaaa, c’est Hollywood ! », nous ne sommes pas une multi-nationale, ni un éditeur en place, juste des passionnés qui veulent donner le meilleur. Tout ce que nous faisons est réalisé avec nos moyens propres, enrichis des talents de ceux qui s’impliquent et de l’argent, indispensable également, issu des campagnes de crowdfunding. Si nous avons tous des professions à côté, pour ma part, c’est une seconde activité à temps plein (matins, soirs, week-ends et vacances), qui coûte plus qu’elle ne rapporte, et s’ajoute à un métier bien prenant et passionnant, qui me permet de vivre et de soutenir InCarnatis.

    Un envers du décor qu’il me semblait important de vous préciser, car le temps, c’est l’autre richesse (la première étant la santé, bien-sûr, et il est vrai que je n’ai plus 20 ans ;-)). Or, le temps me fait défaut pour avancer comme je le souhaiterais, notamment sur l’écriture du 3ème volet. Car ce dernier opus doit achever en beauté et puissamment la trilogie, en phase avec un grand scénario de jeu de rôle dont Panique sur les RS est le premier chapitre sur lequel nous travaillons également activement.

    Aujourd’hui, le tome 3 n’est pas suffisamment avancé pour sortir en mars prochain, comme je le pensais il y a encore quelques mois. C’est pourquoi – et j’en suis désolé pour ceux qui l’attendent avidement – je dois en décaler la sortie au 2ème semestre 2020.

    Pour y parvenir, nous allons lever le pied sur les salons et événements pour que je puisse me concentrer sur l’écriture, la production des médias et accessoirement récupérer un peu. Donc peu de sorties pour mieux sortir plus tard !

    Merci de votre compréhension.

    En attendant, vous pourrez bientôt vous plonger dans une grande aventure de jeu de rôle : « InCarnatis, Rebel Union, part. 1/4 : Panique sur les RS », grâce au superbe livret qui est en cours de réalisation.

    Je vous souhaite le meilleur, et « Que l’Esprit d’Ethelior guide vos pas ! »

    Marc