BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Mort sur l'Ile des Princes - le film

Long-métrage - Pré-production

À propos du projet

Mort sur l'Ile des Princes est un long métrage muet en noir et blanc de 15 minutes qui sera tourné en Turquie, au Maroc et en France. Le thème principal de ce film, destiné aux festivals et à la télévision, est l'exil. Que reste-t-il quand on a tout laissé derrière soi ? (la rencontre avec soi-même ?). Mort sur l'île des Princes raconte l'histoire de Vitalis, Rabin qui quitte son pays et prends la mer pour une destination inconnue avec son fils survivant suite au décès de son fils adoptif sur l’ile des Princes en Turquie. C'est un road movie initiatique qui le mènera entre Terre, Mer et Désert où la réalité se fond aux rêves les plus fous et aux pires cauchemars.

Voici le synopsis détaillé du film :

"7 décembre 1923, Istanbul - Turquie au début de la révolution kémaliste, précisément sur l’Île des Princes entre la mer de Marmara et le Bosphore, à la frontière entre Occident et Asie. On y exilait dans des monastères les membres de la famille impériale et les aristocrates disgraciés.

Vitalis, rabbin cinquantenaire, vit au milieu des siens à Büyükada, la principale Île des Princes, à une demie-heure de ferry d'Istanbul.

Vitalis et sa femme Rebecca, qui vivaient à Prinkipo, l’ancien nom grec de l’Île des Princes, ont adopté deux enfants en bas âges : Adonis et Emmanuel, tous deux âgés de 13 ans, d’origine grecque.

Après le décès de sa femme, Vitalis place ses deux enfants dans un internat sur l’île. La discipline y est stricte. Les deux adolescents sont parfois victimes de violences physiques et morales. Les deux frères sont très perturbés par le décès de leur maman et par la séparation avec leur père qui est très occupé par sa fonction à la synagogue. Emmanuel est très bavard et incontrôlable. Adonis est plus introverti et secret. Emmanuel s’évade par l’écriture. Adonis, quant à lui, a toujours rêvé d’être une fille. En cachette, il se transforme. Il adore se regarder dans la glace. Un jour, il est surpris par Emmanuel. Ce dernier s’amuse de la situation et joue au chevalier avec lui. Ils entretiennent alors une relation d’amitié forte, troublante…

Les vacances d’hiver sont arrivées. Emmanuel et Adonis les passent au mythique Splendid Palace qui surplombe l’île au-dessus de l’embarcadère. Ils sont heureux d’être avec leur père. Ils mangent sur la terrasse d’où l’on voit la mer. Une voisine – Camille - d’origine arménienne et âgée de 13 ans, les rejoint pour le goûter. Ils partent ensuite tous les trois dans la campagne. Adonis et Emmanuel se baignent nus dans un lac isolé. Camille reste sur la berge. Elle est amoureuse d’Emmanuel. Adonis est jaloux… Un triangle infernal impossible se constitue. Adonis amène Emmanuel dans une partie isolée de la forêt en laissant seule Camille. Camille découvre par hasard les deux garçons dans une situation compromettante. Elle s’enfuit, furieuse. Emmanuel et Adonis reviennent vers la maison en passant par un passage dangereux. Adonis dévisse dans un ravin. Emmanuel ne peut rien y faire et s’enfuit vers chez lui.

Emmanuel raconte à son père le drame. Vitalis est au cimetière avec des proches et on assiste à l’enterrement d’Adonis. Vitalis est seul dans sa chambre, il pleure. Il marche seul dans la campagne. La nature semble sombre. Il atteint la mer, perd contrôle, maudit le ciel. Il décide alors de quitter l’île  avec son fils survivant vers d’autres cieux dans une fuite en avant suicidaire. En pleine nuit, ils quittent l’île des Princes.

Sur le bateau, après des semaines de dérive, Vitalis est à bout de force et sombre dans l’agonie. Il fait des cauchemars et rencontre le fantôme d’Ismaël. Un enfant avec un masque d’adulte. Il le voit dans une casse d’auto puis dans la nature. Il entend des cris d’oiseaux aigus puis se rend compte qu’il arrive dans un port. Il est en fait à Essaouira sur la côte ouest du Maroc. Trois femmes voilées regardent la mer et le port. Des enfants nus jouent dans la mer. Vitalis et Emmanuel accrochent la barque et entrent dans le port. C’est la nuit. Ils entendent des cris et découvrent dans une cour intérieure un match de boxe thaï entre deux adolescents avec une foule autour d’eux. Un chat se balade dans une ruelle. Des enfants jouent dans la brume sur la plage. Des pêcheurs ramènent et vendent à la crié du poisson frais. Vitalis achète un grand parapluie à Emmanuel. Ils se promènent sur la plage. Des enfants torse nu pêchent dans l’eau. Puis, dans une cour intérieure, un adolescent en transe danse devant un groupe d’hommes. Emmanuel et Vitalis, épuisés, s’allongent sur la plage. Au petit matin, ils sont réveillés par un cheval au galop dirigé par un adolescent blond. Ce dernier revient après en tenant son cheval à la longe. Il regarde son cheval comme s’il allait l’embrasser sur le museau. Aube.

Emmanuel et Vitalis marchent sur une route qui mène à Marrakech. Ils rencontrent un âne seul. Ils arrivent à Marrakech et découvrent le parking à taxis puis l’enceinte proche de la place Jemaa el-Fna. Un chat marche sur les toits. Des enfants jouent au football dans les ruelles. Un boucher coupe la viande. Emmanuel et Vitalis entrent dans un hammam traditionnel. Ils se déchaussent puis se déshabillent. Ils rentrent ensuite dans la salle la plus chaude et remplissent les seaux d’eau. On y trouve un père qui frotte son jeune fils, des vieillards qui se frottent seuls, des hommes qui frottent d’autres hommes. On découvre des regards croisés entre les hommes. On entend ensuite un appel à la prière et on voit le minaret d’une mosquée. Devant la mosquée, un vieux mendiant fait la manche et des enfants demandent des bonbons. Emmanuel et Vitalis montent dans un taxi avec sept personnes dedans. Ils reviennent à la place où trois jeunes garçons jouent de la musique devant une foule. Des enfant se baignent dans la fontaine ; on entre dans le souk et on voit un épicier avec un adolescent à la caisse. Soudain, une carriole conduite par un ado bouche la route et empêche les voitures de passer. Des motos fusent à toute allure. Emmanuel et Vitalis s’installent à une terrasse de café. Un jeune garçon leur sert le thé à la menthe. Dans la rue, un homme avec une djellaba pointue regarde Vitalis.

Emmanuel et Vitalis louent une voiture et partent sur la route d’Ouarzazate. Ils prennent tous les deux une route (droite à l’américaine) et se dirigent vers le désert. La voiture commence à faire de la fumée. Emmanuel et Vitalis abandonnent le véhicule et marchent dans le désert. Emmanuel et Vitalis sont épuisés et ils marchent lentement. Emmanuel et Vitalis s’allongent sur le sable et s’endorment. Ils rêvent qu’ils dansent Hava Naguila."

Ce long-métrage est le deuxième opus de la trilogie de Franck Marchal succèdant à "Taro" et précédant "Paris-Tokyo". Taro a été tourné et financé à la hauteur de 17000 euros grâce à vous au mois d'Août dernier !

--> Nous avons déjà un budget de 12000€, il nous manque 5000€ pour lancer le projet. Vous pouvez nous aider à les réunir ! Vous avez la possibilité de devenir coproducteur du film avec un apport de 777 euros en contrepartie d'une redistribution de 3% des recettes nettes d'exploitation du film.

Le site du film est également accessible : http://tarolefilm.wix.com/mortsurlile

À quoi va servir le financement ?

Sans vous, rien de tout cela ne peut voir le jour ! Sachez que si nous n'atteignons pas 100%, nous ne toucherons rien et votre argent vous sera rendu. 

L’objectif de 5000€ représente le budget minimal mais réaliste pour débuter ce projet, il nous permet d’envisager la pré-production de "Mort sur l'île des Princes" dans des conditions acceptables : location du matériel nécessaire au tournage (caméras, lumière, prise de son ...) et logistique nécessaire (nous partirons notamment en Turquie et au Maroc pour le tournage du film).

Une équipe d'une vingtaine de personne est prévu pour le tournage du film qui durera 15 jours. Le casting démarre en Juin et le tournage se fera en Red et en Scope.

À propos du porteur de projet

Le livre virtuel: http://fliphtml5.com/rbvl/yfke

Le site de Mort sur l'île des Princes : http://tarolefilm.wix.com/mortsurlile

Le Twitter officiel : https://twitter.com/sur_ile?lang=fr

Le Facebook officiel : https://www.facebook.com/mortsurliledesprinces/

Le compte IMDB : https://pro-labs.imdb.com/title/tt4926472/