BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

IGEM Montpellier 2019

KARMA : Un nouvel outil moléculaire en santé

À propos du projet

IGEM Montpellier 2019

Nous sommes la seconde équipe montpellieraine à participer au concours international de biologie synthétique iGEM (International Genetically Engineered Machine), initié par le M.I.T (Massachusetts Institute of Technology). Incontournable pour les grandes universités du monde entier, cette compétition met au défi des étudiants motivés pour partager leurs compétences et développer une idée innovante afin de répondre à diverses problématiques aussi bien en passant par le domaine de la santé ou encore de l'environnement. 

Un nouvel outil thérapeutique

Nous travaillons sur le développement d'un nouvel outil moléculaire capable de dégrader spécifiquement des cibles dans une matrice complexe. De nombreuses stratégies cliniques s'intéressent aux approches concernant l'élimination de ces cibles. Aujourd'hui de nombreuses cibles appartenant à diverses pathologies sont clairement identifiées et caractérisées. Ces biomarqueurs sont retrouvés par exemple dans le cancer, dans les maladies neurodégénératives (Alzheimer, Parkinson) ou encore le VIH.

Grâce à KARMA nous souhaitons apporter au monde médical un nouvel outil, moins cher et plus efficace, capable de dégrader ces biomarqueurs de manière non invasive et non toxique pour le patient, offrant ainsi un nouveau traitement à un large éventail de pathologies.

Nous cherchons également à résoudre un problème majeur qui est celui de la résistance aux antibiotiques, véritable défi actuel en recherche. Actuellement les solutions répondant à ce problème sont la recherche de nouvelles molécules thérapeutiques toujours plus performantes. Leur mise sur le marché est un processus long (en moyenne 15 ans) et très coûteux.

Nous nous sommes intérressés de près à certains mécanismes de résistance des bactéries et nous avons identifiés certains biomarqueurs que KARMA pourrait dégrader afin de re-sensibiliser ces bactéries aux antibiotiques déjà existant. Comme tout outil il reste adaptable et interchangeable, et peut ainsi intervenir dans de très nombreuses problématiques pour le futur !

 

Comment allons nous procéder ?

Nous ne possédons que 3 mois pour réaliser notre projet en laboratoire. Vous le comprendrez, en si peu de temps nous ne pouvons pas guérir le cancer, le VIH ou encore Alzheimer. En revanche, nous pouvons valider le principe de notre outil et ainsi ouvrir une nouvelle voie de recherche. Pour ce faire, nous allons d'abord réaliser une preuve de concept afin d'obtenir des résultats cohérents et convaincants que nous pourrons présenter devant le jury à Boston en Octobre.

Concept :

Nous comptons utiliser de nombreuses techniques d'ingénierie génétique afin de relier un anticorps (appelé VHH) et une protéase. Ces mots sont un peu compliqués et quelques explications s'imposent. Certains d'entre vous ont déjà peut être entendu parler des anticorps qui sont des molécules du système immunitaire capable de reconnaitre spécifiquement de nombreuses cibles moléculaires et de s'y fixer. Ils constituent en effet une des défenses primaires de notre corps. Les VHH sont des molécules semblables aux anticorps à la différence qu'ils sont beaucoup plus petit et encore plus spécifiques. La protéase quant à elle fait partie d'une classe de molécule capable de dégrader d'autres molécules. Grâce à un VHH spécifique, nous amenons la protéase directement vers sa cible pour une dégradation précise.
 

A quoi va servir le financement ?

Pourquoi financer notre équipe ?

Nous sommes une équipe de 16 étudiants encadrés par des chercheurs et après trois mois de recherches bibliographiques nous souhaitons commencer à manipuler et expérimenter au sein du CBS (Centre de Biochimie Structurale de Montpellier). Nous travaillons dur pour obtenir au terme de l'été des résultats concluants et significatifs, ainsi qu'une preuve de concept. 

De plus, nous souhaitons mettre en place des évènenments de vulgarisation autour de la ville de Montpellier afin de diffuser la culture scientifique au plus grand nombre.

Nous avons besoin de vous pour compléter notre budget !

Selon la somme que nous recevrons, nous pourrons financer le projet à différentes échelles et obtenir les meilleurs résultats possibles : 

Les résultats obtenus nous permettront de défendre notre projet avec le plus de rigueur possible devant le jury final de la compétition, lors du "Giant Jamboree" en Novembre à Boston.  

 

Nous avons souhaité vous rendre la pareille par des contreparties.

En effet nous vous proposons un tote bag iGEM crée pour l'occasion. De plus nous vous tiendrons au courant de nos résultats sur les réseaux sociaux ainsi que via une newsletter, et nous organiserons un retour d'expérience après la présentation à Boston pour débriefer sur notre aventure et parler de la suite!

Ils nous soutiennent déjà : 

À propos du porteur de projet

Joey et Jocelyn : Biologie Moléculaire et Cellulaire 
Margaux : Physiologie Animale & Neurosciences 
Thomas : Biotechnologies 
Clara : Biochimie
Lesly : Génie biologique 
Elsa K : Physiologie Animale & Neurosciences 
Elsa F : notre advisor 

Sans oublier : 

Florian et Loucif : Physique et ingenierie du vivant
Brice : Physique fondamentale
Maria : Science de l'eau
Geisler : Génie biologique
Kristi : Biologie moléculaire et cellulaire

Oumayma : Sciences pharmaceutiques et biologiques
Nadine : Biologie

Salomé : Microbiologie 

 

 

 

Share Suivez-nous