Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Idées Pratiques #2 : L'écologie dans nos assiettes

Manger mieux, pour sa santé et pour la planète, sans dépenser plus !

À propos du projet

Après le succès de son premier numéro "Bébé (aussi) sera écolo", le magazine 
IDÉES PRATIQUES revient avec une nouvelle édition.

Parce que faire sa transition écologique passe aussi par l’alimentation,la rédaction d’ID
a décidé de dédier ce 2ème numéro à « L’écologie dans nos assiettes »,ou comment 
manger mieux, pour sa santé et pour la planète, sans dépenser plus. 

Rendez ce projet possible en précommandant votre exemplaire dès maintenant !

Avec environ 9 milliards de personnes à nourrir d’ici 2050 dont 72 millions dans l’Hexagone, notre transition vers un quotidien plus durable doit passer en grande partie... par notre assiette ! Assiette qui constitue entre 20 et 50 % de l’empreinte environnementale des Français.   

Avec une tendance à consommer de plus en plus de produits transformés ou issus de la restauration rapide, nous passons de moins en moins de temps en cuisine, et jetons plus de 30 kg d’aliments par an aux ordures, dont 7 kg de produits encore emballés...

Au-delà de notre façon de consommer, la production, la transformation, le stockage, le transport, et la distribution de nos aliments sont des étapes qui pèsent très lourd sur le climat. Il y a nécessairement des marges de manœuvre et, impossible de le nier, nous avons un rôle non-négligeable à jouer à ce niveau. En choississant d’acheter local et de saison par exemple, nous optons pour un mode de consommation plus sensé. Un choix qui semblait être une évidence il y encore peu de temps, alors pourquoi serait-il si difficile d’y revenir ?

Plus de végétal dans nos assiettes, moins de gaspillage voire plus du tout : les pistes sont nombreuses pour mettre davantage d’écologie dans nos assiettes, et ce, sans dépenser plus

AU PROGRAMME DE CE NOUVEAU NUMÉRO

PARTIE 1 : AU COEUR DES ENJEUX DE L'ALIMENTATION

Les enjeux d’une alimentation plus durable.

L'alimentation représente entre 20 et 50 % de l’empreinte environnementale des Français, selon l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME). La production agricole et la pêche, la consommation de produits transformés qui augmente – impliquant transformation, emballage, réfrigération –, le transport et la distribution, mais aussi la consommation en tant que telle et le gaspillage alimentaire sont à l’origine de nombreux impacts sur l’environnement. 

Au sommaire : 

  • L'interview de Christophe Lavelle, chercheur au CNRS et au Muséum National d’Histoire Naturelle, sur les enjeux d'une alimentation plus durable
  • Gaspillage alimentaire, habitudes alimentaires des français, coût... notre assiette en chiffres 
  • Trois questions à Jean-Luc Fessard, de l’association “Bon pour le climat”
  • Nos astuces pour s'y retrouver dans la jungle des labels alimentaires

PARTIE 2 : PLUS DE VÉGÉTAL DANS NOS ASSIETTES

Quelques pistes pour une assiette plus verte.  

Un régime “bon pour le climat” ? “Gare à la viande”, entend-on de part et d’autre. Mais qu’en est-il vraiment ? Pourquoi fait-on la guerre à l’alimentation carnée ? Pour réduire l’impact environnemental de son assiette, nul besoin de passer au tout végétal. Bien choisir ses aliments – viandes, poissons, légumes, céréales... – sera le meilleur des remèdes : local, de saison, d’élevage paysan, labels, en veillant bien sûr à son apport nutritionnel journalier !

Au sommaire :

  • Alimentation carnée : pourquoi elle pose question
  • Trois questions à Déborah Ohana, nutritionniste-diététicienne 
  • Moins de viande et mieux : comment bien la choisir, et par quoi la remplacer ? 
  • Retour aux sources, vers l’élevage paysan
  • Le casse-tête chinois des dates limites : comment s'y retrouver ?

PARTIE 3 : DES PRODUITS LOCAUX ET DE SAISON 

Nos solutions pour mettre plus de local et de saison dans vos assiettes !

A l’ère des hypermarchés et des hyper promos, l’hyper paresse ouvre grand les bras aux consommateurs et les tomates « parfaitement » rondes et rouges envahissent les étals en hiver sans que l’on ne fasse les yeux ronds, habitude oblige. Ces dernières années pourtant, les alternatives locales contre-attaquent : les Français ont de plus en plus d’options pour consommer des produits de proximité malgré leur quotidien pressé, à la campagne comme dans les grandes villes. Marchés locaux en ligne, épiceries paysannes, produits en points relais, paniers-recettes, marchés de producteurs... sont autant de possibilités ouvrant quant à elles les bras à une hyper remise en cause de nos modes de consommation. 

Au sommaire : 

  • Notre entrevue avec Victor Brun, chef engagé pour le climat dont le commerce de proximité locavore « Chez Victor » propose une boutique et un restaurant qui évoluent en fonction des saisons
  • Quatre bonnes raisons de manger local et de saison
  • Marchés, AMAP, vente en ligne, cueillettes libre-service, paniers préparés,... nos solutions pour s'approvisionner en produits locaux
  • Zoom sur « Étiquettable », l’application mobile de cuisine durable 

PARTIE 4 : NOTRE JOURNALISTE À TESTÉ

L’expérience d’une de nos journalistes qui a décidé de limiter sa consommation de viande au quotidien.

Avant la sortie de ce nouveau numéro d’IDÉES PRATIQUES, l’une de nos journalistes a été mise au défi de se passer de viande et de poisson dans ses assiettes pendant un mois (et plus si affinités !) et de se tourner vers une alimentation plus végétale, locale et de saison. Elle raconte son expérience. 

Au sommaire : 

  • Un récap' des différents régimes alimentaires
  • Le témoignage de notre journaliste sur son mois sans viande ni poisson (ou presque)
  • Nos idées de recettes végétales de saison
  • Le point sur les courses bio... l'addition est-elle vraiment salée ? 

PARTIE 5 : VERS DES RECETTES "BONNES POUR LE CLIMAT"

Bilan carbone de nos produits et alternatives moins polluantes pour nos plats régionaux.

Manger de saison et local et avec plus de végétal dans nos assiettes a des retombées positives à bien des niveaux. Sur le plan de l’impact carbone, on peut même faire le calcul soi-même à l’aide de l’éco-calculateur de l’association « Bon pour le climat ».

Dans ce chapitre :

  • L'éco-calculateur de l’association « Bon pour le climat » pour mesurer l'impact de nos aliments... sur la planète !
  • Trois recettes de plats régionaux revisités version « bas carbone » par des chefs engagés
  • Testez-vous : parvenez-vous à mettre de l'écologie dans vos assiettes ? 
  • Nos réponses et nos solutions pour vous aider à manger plus durablement

IDÉES PRATIQUE #2 : L'écologie dans nos assiettes 

  • 68 pages
  • Format A5
  • Papier : 50 % de fibres recyclées 
  • Encres végétales
  • Imprimé en France (certification ISO 14 001)

À quoi va servir le financement ?

À propos du porteur de projet

ID, (L'Info Durableest le premier média en France à proposer une information rigoureuse sur le développement durable associée systématiquement à des solutions concrètes pour agir à son échelle. S’informer et agir, pour changer de monde. Dans un contexte où les enjeux écologiques deviennent une priorité, l’accès à une information tournée vers les solutions est une innovation permettant à des centaines de milliers de personnes de s’informer ET agir. C’est la promesse #TousActeurs.

Share Suivez-nous

FAQ