BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Histoire(s) de charrues et d’assiettes

Deux agronomes cuisinières à la découverte des acteurs du patrimoine culinaire du Berry, de Cornouaille bretonne et de Picardie !

À propos du projet

Vite vite viiiite, c'est le dernier jour pour contribuer à notre projet... Visons les 6 500 € ! Si 100 d'entre vous donnent 5 €... on peut y arriver haut la main ! On compte sur vous !!! 

Vive le patrimoine culinaire !

Histoire(s) de charrues et d’assiettes, c'est un projet pour étudier, valoriser et faire parler du patrimoine alimentaire de trois régions françaises :

le Berry, la Cornouaille bretonne et la Picardie.

Pendant un an, Marie & Agathe vont travailler bénévolement sur le projet pour : 

  • Faire des portraits-reportages des acteurs du patrimoine culinaire
  • Co-organiser plusieurs événements festifs et solidaires sur le thème de l'alimentation
  • Mener une étude sur les liens entre l'agriculture, l'élevage et le patrimoine culinaire

En s'intéressant tout particulièrement aux histoires personnelles de celles et ceux qui contribuent à construire et faire vivre, de quelque manière que ce soit, le patrimoine culinaire de leur région, notre projet souhaite contribuer au partage des savoir-faire, des produits et des recettes typiques du Berry, de la Cornouaille bretonne et de la Picardie.

Concrètement, nous passerons trois mois dans chaque région, pour rencontrer femmes et des hommes, producteurs, restaurateurs, artisans, mais aussi et surtout amateurs passionnés de cuisine...

Car nous sommes convaincues que le patrimoine culinaire est l'affaire de tous, amateurs comme professionnels, jeunes comme vieux, nouveaux arrivants comme familles antédiluviennes !

Depuis janvier 2016, nous sommes dans le Berry, et nous y resterons jusqu'à mi-avril.

Nous mettrons ensuite les voiles vers la Cornouaille, pour larguer l'ancre de mi-avril à fin juillet 2016.

Puis nous migrerons vers la Picardie, pour nous y poser de début août à novembre 2016.

Lorsque nous nous rencontrerons des acteurs du patrimoine culinaire, nous leur demanderons de nous présenter soit un produit lié à leur territoire, soitune recette qui leur tient à coeur.

 ​

Nous raconterons ces histoires dans des portraits présentant la personne et son histoire, à travers :

  • des textes relatant les échanges que nous aurons avec nos hôtes
  • des photographies
  • des rubriques thématiques : un peu d'histoire, un soupçon de technique, les étapes détaillées (et commentées!) des recettes

​Ces portraits seront diffusés au fil du projet, tous les lundi, sur notre site Internet :

www.histoiresdecharruesetdassiettes.fr

Vous pouvez déjà y lire les portraits de Monique, Sébastien, Mme D, Agathe, Sylvie et David... D'autres portraits seront publiés prochainement !

Au total, nous souhaitons réaliser une trentaine de portraits par région, soit une petite centaine de portraits en tout. 

En vous abonnant sur les réseaux sociaux, vous pourrez suivre la publication des portraits et des reportages :

FacebookTwitterInstagram

Vous pouvez également vous inscrire à notre bulletin "Le portrait du lundi", pour recevoir dans votre boite mail les portraits dès qu'ils sont publiés, chaque semaine.

Et qui sait, tous ces portraits seront peut-être réunis dans un livre à la fin du projet !

En parallèle de ces portraits, nous souhaitons participer à des événements locaux en lien avec l’alimentation, afin d’engager le dialogue autour des thèmes du patrimoine et de l'alimentation et de valoriser la gastronomie locale et de favoriser la découverte inter-régionale.

Nous envisageons de co-organiser un événement festif ouvert à tous sur chaque région (banquet, balade gourmande, portes ouvertes, etc.) et de participer à des évènements locaux pour diffuser nos portraits et initier un échange sur ce patrimoine culinaire.

Comment choisir seulement trois régions parmi tous les terroirs qui existent en France ? Notre choix a évidemment une part de subjectivité, beaucoup d'affectif... et un fond de réflexion scientifique !

Pourquoi la Cornouaille bretonne ?

Parce qu'il y fait beau plusieurs fois par jour, qu'il y a la mer, le vent, et des racines bretonnes chez l'une d'entre nous !

Mais aussi parce que c'est une région où le patrimoine culinaire est très lié au développement agro-industriel de la Bretagne. Au-delà du cidre et du kouign-amann, nous découvrirons certainement d'autres délices plus méconnus !

Pourquoi la Picardie ?

Parce qu'il y a des paysages magnifiques, de la bonne bière, qu'on y connait de très chouette jeunes agriculteurs/trices...

Mais aussi parce que l'évocation d'un patrimoine culinaire picard peut en rendre certains... un peu perplexes ! Nous souhaitons vous faire redécouvrir des plats typiques, et montrer que la Picardie aussi a son patrimoine culinaire !

Pourquoi le Berry ?

Parce qu'on ne connaissait pas du tout la région, que le vin y est fruité, qu'il y a des chèvres et du fromage, et que les parisiens ne savent pas où c'est...

Mais aussi parce que derrière les traditions fromagères et vinicoles assez reconnues, il existe une multitude de recettes traditionnelles moins connues mais toujours très ancrées dans les habitudes familiales locales. Les mettre en valeur, voilà notre défi !

Parce que nous pensons que contribuer à son patrimoine culinaire est l’affaire de tous, nous avons imaginé ce projet qui nous permet d'allier plaisir personnel et intérêt collectif.

Car au-delà du plaisir des discussions et dégustations culinaires que nous offrira ce projet, nous le voyons comme :

  • un moyen de valoriser les régions, par le biais de leur patrimoine culinaire, en dehors de leurs frontières comme sur le territoire même, en participant à des événements locaux, et en amenant les habitants à réfléchir à la richesse de leur patrimoine.
  • un moyen de replacer l’homme au centre de son patrimoine culinaire, et de réaffirmer que faire vivre son patrimoine culinaire est l’affaire de tous, amateurs comme professionnels, jeunes comme vieux...
  • une manière  de lier la production agricole au patrimoine alimentaire, en rappelant que le patrimoine culinaire et l’agriculture d’un territoire se sont mutuellement influencés au cours de l’histoire, et sont intimement liés.

Le petit plus bon à savoir !

Pour encadrer notre projet, nous avons créé une association de loi 1901.Ouverte à tous, notre association est d’intérêt général et permet d’émettre des reçus fiscaux : votre don est déductible des impôts à hauteur de 66 %.

À quoi va servir le financement ?

Notre budget prévisionnel est de 32 000 € :

  • Nous apportons 8 000 €, patiemment économisés ces derniers mois.
  • Nous avons des promesses de subventions qui financent en partie la réalisation de l'étude.
  • Nous sollicitons actuellement plusieurs partenaires financiers, publics ou privés, pour nous aider à compléter notre budget.

Pour aller plus loin, nous avons besoin de votre soutien !

Si vous choisissez de nous soutenir, en plus de notre reconnaissance éternelle, vous pourrez avoir des contreparties sympas, basées sur les portraits que nous ferons :

  • Votre nom sur la page de remerciements de notre site Internet
  • Une adhésion à l'association
  • Un mail avec la liste des courses, pour faire la recette du portrait du lundi
  • Une photo de notre projet, dédicacée avec un petit mot personnalisé
  • Des cartes postales envoyées de chaque région, avec un message rien que pour vous !
  • Des cartes postales vierges, que vous pourrez envoyer quand vous voulez
  • Des calendriers 2017 illustrés avec nos plus belles photos
  • Des produits du terroir : le meilleur à chaque fois
  • Un après-midi photos en notre compagnie, avec possibilité de faire un buffet ensemble
  • Pour les professionnels : on vous offre la possibilité de faire une exposition inédite de nos plus belles photos sur le lileu de votre choix, avec un buffet pour clore la fête !

Visons haut ! Si nous dépassons notre premier objectif, nous pourrons :

  • Imprimer plus de photos pour faire des expositions éphémères de meilleure qualité, à valoriser lors de nos événements.
  • Diversifier nos supports de diffusion et de communication : le nerf de la guerre !
  • Augmenter le rayonnement de notre projet, en organisant des évènements plus nombreux.

Si notre projet vous plait, soutenez-le, parlez-en autour de vous, criez-le sur les toits, partagez-le sur les réseaux sociaux.... Nos portraits doivent voyager !!

À propos du porteur de projet

Amies depuis près de dix ans, nous avons suivi la même formation d’ingénieures agronomes.

Toutes les deux passionnées par la cuisine, nous avons choisi, après quatre ans passés à travailler pour le monde agricole, de concevoir un projet qui nous ressemble, en faisant le lien entre la production agricole et la cuisine.

Convaincues que manger est un acte social, nous souhaitons mettre en avant la qualité de la production agricole de nos régions, et les savoir-faire des personnes qui les utilisent au quotidien.

Vous voulez en savoir un peu plus ?

Rendez-vous sur www.histoiresdecharruesetdassiettes.fr

Nous avons aussi nos blogs de cuisine !

Emancipations Culinaires (pour Marie)       Je me suis cramé le petit doigt (pour Agathe)