BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Le Havre Distorsionné

Soutenez un Café/Atelier/Boutique, écoresponsable et zéro déchet

À propos du projet

Le Havre Distorsionné est un Café/Atelier/Boutique, qui offre des repas végétariens dans un environnement écoresponsable et magique! Ce repère d'artistes, animé par Carole Ferrer et Grégoire Dunlevy, sera un lieu de création unique où marionnettes et lutins vous accueilleront avec le meilleur café du Haut-Richelieu... et peut-être du monde!

Activistes écolos, les porteurs du projet souhaitent relocaliser leur atelier dans un espace plus grand, pour aménager un coin repas. En offrant des breuvages et collations santé, ils contriburont à rendre les aliments provenant des Bio Locaux plus accessibles avec l'aménagement d'un comptoir libre-service.

Les artistes, œuvrant en métiers d'art et arts du cirque, présenteront divers ateliers à la communauté pour créer des liens entre le milieu artistique et les citoyens. Ces ateliers, comme l'apprentissage de la couture, la création de mosaïques, le travail du verre, les recettes maison et les performances sur échasses, seront offerts sous un même toit! 

A quoi va servir le financement ?

Les besoins sont grands pour relocaliser les espaces de travail des artistes qui œuvrent dans plusieurs disciplines. Les équipements pour les ateliers de couture, travail du verre, et échasses sont déjà dans nos bagages. Nous avons choisi de prioriser l'achat d'une super cafetière à expresso pour vous offrir le meilleur café du monde, au cœur de l'univers coloré du Havre Distortionné qui ouvrira ses portes en septembre 2018, dans les environs du Mont Saint-Grégoire.

Plusieurs contreparties vous sont offertes pour soutenir ce projet:

À propos du porteur de projet

Notre histoire débute dans le Haut-Richelieu (Québec, Canada), plus précisément à Sainte-Anne-de-Sabrevois, lorsque j’installe mon atelier sur le bord de la route 133… juste en face d’un champ de maïs! J’ai choisi cette région pour me rapprocher de ma coopérative artistique: Art[o], à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Ma première exposition solo rassemblait une vingtaine de mosaïques de verre sous le thème:

Paix, Amour et Prospérité

Je suis mosaïste, mes œuvres  se construisent lentement, tesselle après tesselle, jour après jour. C’est un processus très lent et minutieux. Donc, je passe beaucoup de temps dans mon atelier et lorsque je regarde par la fenêtre, durant les 4 derniers étés, j’ai vu pousser du maïs. Vous avez peut-être remarqué, vous aussi, qu’il y a une véritable épidémie de monoculture de maïs. Si vous êtes sensible aux problèmes causés par ce genre d’agriculture, comme:

  • le manque de relève agricole,
  • l’appauvrissement et le compactage des sols,
  • la contamination des cours d'eau et de la nappe phréatique,
  • la diminution des insectes pollinisateurs...

notre projet  « Le Havre Distortionné » est le début d’une solution... Qui sait, peut-être ce projet révolutionnera-t-il le milieu agricole, puisque nous ferons la promotion des Fermiers de famille, dans un environnement ouvert et créatif!

Revenons à mon histoire de mosaïste. Quelques mois après avoir déménagé mon atelier, alors que je présentais mes œuvres aux visiteurs des Promenades Wellington à Montréal, je fis la rencontre d’un personnage hors du commun: Grégoire Dunlevy.

L’histoire de Grégoire est passionnante! C’est un artiste accompli qui vit de ses activités artistiques depuis plusieurs années. Il est maître échassier, danseur, musicien, comédien et il cuisine à merveille! Il est persuadé qu'une alimentation végétarienne est à la base d'une bonne santé. Son témoignage, sur la guérison de son cancer de la gorge, grâce à un régime alimentaire à base de fruits et de légumes crus, confirme l'importance de bien choisir les aliments que nous mangeons. Il milite pour réduire la consommation de viande et l'utilisation des emballages en plastique. 

Comme vous l’avez deviné, je suis tombée sous le charme et nous formons un duo des plus atypiques.

Moi, qui veux voir les grandes productions agricoles se transformer en forêts nourricières, et Grégoire qui défend les vertus d’une alimentation végétarienne et biologique, avons décidé de passer à l’action, en ajoutant un coin repas à notre atelier! 

Parce que c'est autour d'une table que les grands projets prennent forme. Le développement durable sera au cœur de nos discussions, lors de certaines soirées, pour trouver des solutions applicables en milieu agricole.

La magie du Havre se cache dans chaque petit miroir que je colle dans mes mosaïques... et dans le regard des marionnettes qui nous accompagnent.

En juillet prochain, nous plierons bagages et quitterons la maison situé à Sainte-Anne-de-Sabrevois. Les meubles seront entreposés pour réduire au minimum nos dépenses et tous nos efforts seront déployés pour ouvrir un Havre, en septembre 2018. Nous serons logé temporairement chez des amis jusqu'à l'automne.
Durant l’été 2018, nous serons dans la rue… avec nos échasses, nos marionnettes et notre créativité pour toucher le cœur de notre communauté et trouver le soutien financier qui nous permettra de relocaliser l'atelier.  

L’idée d’ajouter un coin repas à nos activités artistiques s’est imposée comme un urgent besoin de se mobiliser pour changer nos habitudes de consommation et faire la promotion des fermiers de famille qui cultivent des fruits et légumes biologiques. 
De plus cet espace permettra d’attirer une nouvelle clientèle dans notre Atelier/Boutique, dans l'espoir d'assurer un revenu aux artistes qui utiliseront les lieux pour créer des œuvres originales et inspirantes pour l’ensemble de la communauté.

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet