BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Hansel et Gretel

* Création du spectacle de théâtre d'ombres musicales, le 8 avril 2017, 18h, à Sardieu**

À propos du projet

IL ETAIT UNE FOIS ...

Il était une fois Hänsel et Gretel, deux enfants nés d’un conte des frères Grimm. Un beau jour, ils croisèrent la route de l’Ensemble Musical Kaïnos qui s’éprit d’eux et se demanda comment les voir revivre en musique et sur la scène. L'ensemble partit donc à la recherche de compagnons de route, ayant la même passion de rendre vie aux histoires.

 

Surgit alors un drôle d’oiseau : Mano Gentil. Elle avait la particularité d’avoir une longue plume qu’elle trempait dans une encre magique afin de faire du neuf avec du vieux.  Ainsi, grâce à elle, nos deux jeunes protagonistes ne vivaient plus dans une chaumière, mais dans un joli pavillon de banlieue, et leur père devint banquier, quant à la maison de pain d’épice de la sorcière, celle-ci se métamorphosa en un Food truck rempli de bonbons !

 

Plus loin, sur le chemin, jaillirent deux étonnantes étoiles, Bérénice Guénée et Martina Menconi. Celles-ci ne vivaient que dans des lieux sombres et avaient l’étonnante capacité de faire surgir des ombres colorées pour égayer le monde d’en bas. Toute cette petite troupe se mit alors en route pour le voyage de la réécriture...

                                                                         

Illustration: Martina Damarte

 

LE VOYAGE DE REECRITURE...

Le premier paysage rencontré était peuplé d’enfants qui tous demandaient à Hänsel et Gretel le but de leur venue. La petite troupe s’interrogea alors sur le sens de  l’aventure. Et il fût bien simple de répondre à cette question: Hänsel et Gretel étaient certes un peu désuets,  mais leur message demeurait totalement intemporel, la rencontre de bien du mal, d’une d’une sorcière bien malintentionnée et leur émancipation dans les épreuves traversées. L’oiseau à la grande plume utilisa alors sa plus belle encre et retranscrit l’histoire, mot après mot, dans un langage on ne peut plus contemporain.

 

Le second paysage était peuplé de notes, noires, blanches, ardentes ou un peu plus sages. Elles demandèrent ce qu’on attendait d’elles. La réponse était des plus simples, il fallait que vive une belle histoire au travers des mots les mieux choisis… enfin… des notes ! Cependant, il leur fut demandé un peu de discipline car elles étaient nombreuses et il leur faudrait  se partager entre cinq musiciens. Aussitôt elles se mirent à danser  les unes avec les autres, tantôt côte à côte, tantôt les unes au-dessus des autres. Parfois même si près qu’elles se battaient. Heureusement, ce genre de conflit prenait toujours une tournure heureuse, la plupart du temps grâce à une cadence parfaite.

 

Lorsque le joyeux cortège arriva face à un troisième paysage, il faisait déjà nuit. Les deux curieuses qui avaient tout observé avec attention, demandèrent si elles pouvaient donner leur avis sur la question. Sans attendre de réponse, elles projetèrent leurs couleurs ; ici l’ombre des enfants, ici celle de la harpe, ou encore celle du terrible feu qui viendra à bout de la sorcière

Hansel et Gretel

 

 

LA PREMIERE...

Le 8 avril 2017, à 18h lors du Festival des Arts Allumés à Sardieu, dans une salle magique, les musiciens, l’oiseau à la grande plume et les deux astres raconteront leur histoire d'Hansel et Gretel: les trois arts se mêlèront, s’entremêleront pour emmener le public dans un voyage d'une heure environ, pour le plaisir des yeux et des oreilles de tous.

La belle mère et le pauvre banquier...

A quoi va servir le financement ?

 

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS...

Soutenus financièrement par la région Auvergne-Rhône Alpes et le département Isère, il nous manque toutefois une certaine somme à réunir si nous ne voulons pas être déficitaires et mener à bien ce projet.

La majeure partie des fonds collectés sur Ulule servira à financer le matériel nécessaire pour mettre en lumières et en ombres cette aventure (lumières, micros etc.). Afin de préparer au mieux ce projet, les fonds serviront également à nous financer lors de la résidence de création et à nous donner les meilleures conditions de travail qui soient : prise en charge des frais de transports, nourriture sur place et éventuels logements.

 

 

À propos du porteur de projet

Pour mieux nous connaître...

L’ENSEMBLE KAINOS

L’Ensemble Musical Kaïnos nait en 2015 à l’initiative de quatre musiciens dynamiques aux parcours variés.  Ils se découvrent rapidement une volonté commune de travailler sur la correspondance entre le texte et la musique. Désireux de ranimer des sujets intemporels tels que les contes, les mythes, ils souhaitent partager la scène en invitant des artistes aux univers singuliers (metteurs en scène, chanteurs, marionnettistes etc.)

L’effectif atypique de l’ensemble réunit des timbres rarement associés. Cet éclectisme permet  de transcrire le répertoire symphonique, d’opéra et d’opérette. Cette démarche s’axe alors sur la mélodie et la narration, en accentuant le lyrisme qui se dégage de chacun de ces arts. La mise en scène vient ensuite renforcer la complicité entre instrumentistes, comédiens et chanteurs, accentuant ainsi d’avantage l’étroite relation entre orchestre, verbe et action scénique.

Dans un esprit de démocratisation de la culture musicale, l’ensemble a choisi d’apporter les œuvres au public éloigné grâce à de brillantes adaptations instrumentales pour effectif réduit et décor simple : c’est une aventure en direct et authentique. Suivant les principes de cette démarche, leur répertoire se scinde en deux volets :

L’un, centré sur l'opéra et l’opérette des XIX et XXème siècles et le second, construit autour de contes musicaux adressés à tous publics. La musique et le théâtre ne sont pas seulement des plaisirs auditifs et visuels que l’ensemble Kaïnos veut apporter au public, ils sont une partie d’eux-mêmes, c’est la source de la vie de leur ensemble qu’ils veulent ainsi partager.

L’ensemble est depuis 2016 membre de la FEVIS.

Page FB de l'ensemble: https://www.facebook.com/ensemblekainos/?ref=bookmarks

L’ensemble est depuis 2016 membre de la FEVIS. L’association KAÏNOS est habilitée à recevoir des dons ouvrant droit à avantage fiscal. L’Ensemble Musical Kaïnos est soutenu par la Région Auvergne-Rhône Alpes et le Département de l'Isère.

 

 

 

MANO GENTIL

Née à Grenoble en 1961, Mano Gentil a été successivement responsable de Communication, directrice de Cabinet et journaliste. Depuis 2001, elle se consacre exclusivement à sa littérature et ses ateliers d’écriture. Du roman à la nouvelle, pour adultes ou pour la jeunesse, son thème de prédilection est l’humain, la profondeur de l’être.

Site officiel : www.manogentil.fr/wp

                                                                  

 

 

 

LA COMPAGNIE MAINS FORTES

Mains Fortes est une compagnie de marionnettes et d'ombres, créée en juin 2014 sous l'impulsion de Bérénice Guénée et de Martina Menconi. Le siège social de la compagnie se trouve à Port Louis, dans le Morbihan, en Bretagne.

Mains Fortes se situe au croisement de l'art vivant et de l'art plastique en privilégiant comme champ de recherche et d'expression, l'art de la marionnette et le théâtre d'ombres, avec un intérêt particulier pour la projection d'images et les anciennes machines optiques. L'ombre a la capacité d'aller à l'essentiel et de mettre en avant le coeur des choses. Le jeu entre la lumière et l'ombre ouvre les fenêtres de notre imaginaire. La marionnette est un médium, à la fois personnage réaliste accentuant les contrastes, les vertus et les défauts de la vie réelle, elle est aussi un objet qui peut projeter tous les fantômes du rêve et de l'illogisme. C'est une des formes les plus vivantes de la représentation humaine, avec laquelle on peut jouer toute la gamme des caractères et des émotions de l'être. Elle a reçu de la sculpture la forme, de la peinture la matière et la couleur, du mécanique le mouvement, animée par le chant, la parole et la danse. Elle a acquis la liberté de tout dire, elle complète et parodie la vie. Plus pragmatiquement, par son côté artisanal et son coût de fabrication peu élevé, elle permet de lutter contre notre monde de grande consommation. Quant à la technique, la maîtrise parfaite du médium, ce n'est pas une finalité. La marionnette, l'ombre, le théâtre sont des moyens de communication, d'échange,  par lesquels nous exprimons nos sentiments et grâce auquels nous nous questionnons sur notre monde.

Toutes les actualités sur le site internet:

http://mainsfortes.wixsite.com/mainsfortes

http://tinadamarte.wix.com/home

               

 

 

  

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet