BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Halogenure n°3

Revue de photographie aléatoire

À propos du projet

PRÉSENTATION  

Après avoir sorti deux numéros, avec le concours d'ulule pour le premier, nous relançons un crowdfunding pour ce troisième numéro.

Halogénure est une revue de photographie, qui a choisi d'axer son intérêt sur la pratique des procédés photographiques analogiques et alternatifs.

Halogénure c'est une équipe de 5 personnes, éparpillées aux 4 coins de la France et de la Belgique, qui se retrouvent autour d'un projet éditorial commun et de l'amour de la photographie.

Notre déclaration d'intention, publiée depuis quelques temps déjà, est consultable sur la page d’accueil de notre site : https://halogenure.com/ 

 

HALOGÉNURE A UN PROGRAMME SIMPLE 

  1. Favoriser la visibilité de toutes les pratiques photographiques analogiques, qu’elles soient noir et blanc ou couleurs, instantanées ou pré-industrielles, pauvres ou ultra-léchées, en compilant le meilleur de ceux que nous sommes allés chercher pour vous.
  2. Assumer la partialité du choix éditorial, et donner la parole aux photographes par la réalisation de rencontres et d’entretiens « live », et non par la publication automatique de formulaires pré-établis.
  3. Permettre la publication d’articles qui ne trouveraient pas nécessairement un écho immédiat dans les revues et les structures traditionnelles, le plus souvent soumises aux nécessités de leur propre actualité.
  4. Créer par notre publication une aire de rencontre, et faire dialoguer, au sein d’une même pagination, des visions qui sans cela ne cohabiteraient pas dans un même espace, qu’il soit artistique, géographique, temporel, social ou culturel.
  5. Contribuer par des rencontres et des expositions à la promotion des pratiques analogiques et alternatives.
  6. Miser sur une dynamique participative pour le financement et la distribution d'une revue entièrement conçue et réalisée par des passionnés pour des passionnés.

 

 

PRÉSENTATION DE CE TROISIÈME NUMÉRO  

La maquette est déjà bouclée. Nous devrions dire « les maquettes », puisque ce troisième numéro se présentera comme toujours sous la forme de trois cahiers (format 21.8 cm x 25.4 cm), et sera imprimé sur presse HUV Offset par Cassochrome.

CAHIER 03A

  (photo: Thomas Valere Gosset)

Le premier cahier regroupe les travaux de 3 photographes (Thomas Gosset / Alfons Alt / Rafael Tanaka Monzo) et d'un tireur professionnel (Grégoire Oustry), en compagnie de qui nous sommes allés explorer les questions de l'expérimentation en photographie, du dialogue qui peut s'installer entre l'histoire de la peinture et notre médium de prédilection, et du rapport primordial que le photographe entretien avec le tirage. Chacun à leur manière ils poussent la technique photographique dans ses retranchements, et vont se balader aux confins du territoire de l'image d'où ils nous ramènent de puissantes visions.

 

CAHIER 03B

(photo: Jean Marc Chapa)

Le cahier belge!! Comme il est désormais de tradition. Ce sera avec Jean Marc Chapa et Katjlin Blanchaert, qui nous conduiront sur les chemins d'une photographie décalée et onirique, une faille poétique et sombre dans l'espace temps belgistanais dont nous ne sommes toujours pas revenus indemnes.

CAHIER 03C

(photo: Irène de Groot)

Enfin, un troisième cahier entièrement consacré à la pratique du cyanotype. A travers différentes approches contemporaines, nous avons voulu montrer comment cette vieille technique de tirage mise au point en 1842 peut toujours être d'actualité au 21ème siècle. Ce ne sera pas à travers un catalogue de gestes passéistes mais au contraire dans une réelle volonté de se confronter aux temps modernes en expérimentant la photographie au travers des sels ferriques. De l'abstraction de Davy Jourget au reportage documentaire d'Emmanuel Ferrand en passant par les expérimentations matièristes d'Irène de Groot, le cyanotype se révèle dans toute sa beauté et sa diversité.

 

Ont accepté de collaborer à ce numéro :

  • Thomas Valere Gosset
  • Rafael Tanaka Monzó
  • Alfons Alt
  • Jean-Marc Chappa
  • Katjlin Blanchaert
  • Davy Jourget
  • Emmanuel Ferrand
  • Irène de Groot
  • Rémi Guerrin

Mais aussi Annakarin Quinto, Sabrina Bianccuzi, Pierre Audebert, Grégoire Oustry.

 

A quoi va servir le financement ?

Halogénure #03 sera toujours composé de 3 cahiers et l'impression de très haute qualité sera confiée à l'imprimerie Cassochrome.

La quasi-totalité du financement va nous permettre d'imprimer et d'expédier ce troisième numéro.
La dernière partie assurera les frais de fonctionnement de notre structure associative, et nous permettra de continuer.

Le prix de vente de ce numéro est fixé à 30 euros. Ce qui recouvre les frais d'impression, les moyens de mettre en œuvre tout cela, notre contribution à Ulule, ainsi que les frais de port pour l'envoi en Europe.

Pour ceux qui veulent aller plus loin dans le soutien à Halogénure, nous proposons deux contreparties en plus de la revue.

Tout d'abord nous avons demandé au photographe Davy Jourget de fabriquer des couvertures cyanotypes pour le cahier C.

Il a réalisé 6 variations autour du chiffre 3.

Ces exemplaires unique vous sont proposés au prix de 80 euros.

 

                          

   

Variation 1 : Bustes

 

                       

   

Variation 2 : Mains

 

                         

 

Variation 3 :  Bicyclette

 

                           

 

Variation 4 : Crâne

 

Pour les varations "lignes" et "fil et aiguille" Davy s'est amusé à réaliser une version unique pour chaque tirage en faisant évoluer la rythmique des lignes et la disposition du fil et de l'aiguille. Les deux exemples proposés sont juste une possibilité parmi les 12 exemplaires de "lignes" et les 8 exemplaires de "fil et aiguille".

Si vous faites ce choix vous aurez donc une surprise en reçevant votre exemplaire.

                           

                            

 

Variation 5 : Lignes

 

                 

 

Variation 6 : Fil et aiguille

 

 

Et si vous voulez aller encore plus loin dans le soutien à Halogénure et au photographe Davy Jourget, nous vous donnons la possibilité de vous offrir en plus de la revue un tirage cyanotype unique et signé au format 18x24 (image: 11x14) sur papier aquarelle pour 150 euros

Ces « petites tempêtes » sont le fruit d’un travail de couchage de l’émulsion photo-sensible. Elles forment un ensemble de variations autour d’un même geste, d’une même intention, qui verront naître des dissemblances lors de la mise en réaction du procédé avec la lumière (son élément activateur) puis avec l’eau (son élément révélateur).

 

                                                                 Variation:A

 

 

                                                              Variation:B

 

 

                                                                Variation:C

 

 

                                                                 Variation:D

 

 

                                                               Variation:E

                                                               Variation: F

 

                                                              Variation:G

 

                                                     Variation: H

 

                                                                    Variation:I

                                       

                                                                Variation:J

 

 

Livraison des exemplaires pré-commandés prévue pour mi-décembre

 

 

 

 

À propos du porteur de projet

L'ÉQUIPE D'HALOGÉNURE  

Benoit Capponi

48 ans, Grenoble.
Photographe qui prend son temps, qui aime les matières, le papier, le grain d'argent, les vrais tirages et les procédés anciens. Benoît assure également des stages, formations, ateliers et animations autour des techniques analogiques.

En 2015 il crée Spiralcamera, artisanat du bois pour la photographie (sténopés, châssis-presse, insoleuses etc).

Jean Fournier

36 ans, historien de l'art.
A commencé à s'intéresser à la photographie dans le cadre de sa formation, d'abord sous un angle historique et technique, puis esthétique, avant de basculer définitivement dans la grain d'argent, cette fois-ci uniquement pour le plaisir.

Aurélien Hubert

Né en 1976. Vit et travaille dans le nord de la France. Diplômé en anthropologie et en design graphique, Aurélien est spécialisé en photographie argentique et développe un travail d'auteur autour de la problématique de la mémoire et du territoire. Il anime également des ateliers et des stages en procédés anciens au sein d'une association d'éducation du regard.

Manu Jougla

Né en 1983. Vit et travaille dans les Cévennes. A appris la photographie en autodidacte. Aime la photo, le grain d'argent, les atmosphères étranges, les livres et se dire qu'il comprend un peu mieux le monde à chaque fois qu'il appuie sur le déclencheur de son appareil.

Simon Vansteenwinckel

Né en 1978 à Bruxelles.
Photographe indépendant, amoureux du grain de film, graphiste à ses heures de labeur, amateur de reportage au long cours et autre documentaire au grand air, ouvert à l’Aventure, fermé le week-end et jours fériés.

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet