BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Hal Hartley (le livre)

Un livre indispensable pour tous les amateurs du réalisateur Hal Hartley

À propos du projet

Objectif atteint en 24 h : merci !

Nouvel objectif : 1.500 euros pour un peu de publicité

3.000 euros et plus pour faire un livre plus beau, tout en couleur...

On compte sur vous !

Fin des années 80 apparaît un réalisateur américain des plus singuliers : Hal Hartley. Durant toute la décennie qui suit, ses films – The Unbelievable Truth, Trust, Simple Men, pour n’en citer que quelques-uns – sont les uns après les autres salués par la critique et suivis par un public fidèle.

Il collaborera avec Isabelle Huppert à la demande de cette dernière sur Amateur et son succès ne se démentira pas jusqu’en 1998, année où il sera récompensé à Cannes pour Henry Fool (Prix du meilleur scénario).

Aujourd’hui, en 2015, Hartley semble avoir disparu du paysage cinématographique français et être tombé dans l’oubli. Pour autant, l’artiste, lui, n’a jamais cessé de créer, de se renouveler, de pousser toujours plus loin sa recherche et de produire des œuvres hors norme. Bien loin d’avoir perdu l’inspiration, Hartley s’est en effet au contraire engagé dans une voie radicale qui ajoute au refus des codes du cinéma le refus de ses modes de production habituels. Cherchant toujours plus d’indépendance, d’autonomie, celui qui était déjà scénariste, monteur, compositeur et bien sûr réalisateur est ainsi devenu son propre producteur et son propre distributeur et a donné naissance aux œuvres uniques que sont Fay Grim (suite de la trilogie inaugurée avec Henry Fool) ou encore The Girl From Monday (DVD édité par LettMotif) et Meanwhile. Il vient de signer Ned Rifle, qui conclut la trilogie commencée quelque vingt ans plus tôt. Conformément à la philosophie d’indépendance totale de Hartley, Ned Rifle a été entièrement autofinancé et est directement distribué par Hartley lui-même. (www.halhartley.com)

Cet ouvrage collectif possède une double mission. Il s’agit à la fois de rendre hommage à celui qui a marqué toute une génération et de corriger l’injustice que constitue le silence assourdissant qui existe aujourd’hui en France autour de sa production. Il s’agit de rétablir quelques faits concernant un créateur sans concession et dont la trajectoire courageuse mérite d’être rappelée et étudiée.

Au-delà de textes et d’interviews de Hartley lui-même – dont un entretien essentiel avec Jean-Luc Godard datant de 1994, passé inaperçu en France – le livre présentera également pour la première fois au public le travail de création et de réflexion de Hartley grâce à près de 80 feuillets tirés des carnets de notes où il consigne pensées, croquis, collages et citations. À ces pages magnifiques, qui éclairent le processus de création à l’œuvre chez l’artiste, à ces textes et interviews viendront s’ajouter fictions, récits ou simples cris du cœur d’une série de contributeurs qui n’ont jamais oublié ce qu’Hartley leur a apporté : un regard, une lumière, une intelligence poétique et libératrice.

--------------------

Le livre contiendra de nombreuses photos extraites de la photothèque de Hal Hartley.

Bien que le contenu ne soit pas encore totalement défini, le livre devrait être "un gros pavé" entre 300 et 400 pages, avec de nombreuses pages couleurs.

Le prix de souscription proposé sur Ulule est un prix préférentiel bien inférieur au prix définitif.

Tous les livres seront expédiés en colissimo sous emballage cartonné soigné !

--------------------

Ci-dessus : quelques pages des carnets de Hal Hartley

Format du livre : 13x21 cm, nombreuses photos couleurs, couverture cartonnée avec jaquette pour la première édition “spéciale Ulule” !

Mehdi Abdemeziane
Né à Paris, Mehdi Abdemeziane est écrivain, et écrivain public. Âgé de 33 ans et quelques, il vit à Nantes et écrit depuis toujours. Bien qu’il ait découvert Hal Hartley il y a quelques années seulement, son amour pour ce réalisateur hors norme et qui se joue des conventions va en grandissant.

Xanaé Bove
Après des études de scénario à la Fémis, Xanaé Bove a réalisé une dizaine de court-métrages ou de vidéos à la lisière de la fiction et du film expérimental. Ces œuvres ont été diffusées entre Paris et Berlin et obtenu moult récompenses dont la coupe Juliet Berto. Elle vient d’achever son premier long-métrage, Ex-TAZ- Citizen Ca$h (1987-1994) sur l’underground parisien fin 80 et les premières raves. X.B est également journaliste pour le webzine Culturopoing et le magazine Gonzaï.

Laurence Brisset
Laurence Brisset est l’auteur de La NRF de Paulhan (essai paru chez Gallimard en 2003) et de Passage secret (roman paru aux Editions de Corlevour en 2012).

Alexandrine Dhainault
Critique d’art et de cinéma et commissaire d’exposition, elle écrit régulièrement dans les pages de 02, du Quotidien de l’art ou de Lyon Capitale. Elle a contribué à des monographies et catalogues d’exposition (Jacques Tati — éd. Taschen, à paraître en sept. 2015 ; Ilots d’utopie – éd. Musée Carmaux ; Francois Daireaux – éd. Liénart), et des revues spécialisées telles que 50° Nord, Semaine, esse arts + opinions ou Facettes. En 2011, elle coordonnait une thématique consacrée aux films de Hal Hartley qu’elle a également interviewé, pour Il était une fois le cinéma.com.
www.alexandrinedhainaut.com

Jérôme d’Estais
Jérôme d’Estais est né à Paris. Il y a étudié la littérature et le cinéma, ses deux grandes passions. Il vit désormais à Berlin où il a successivement traduit des scénarii, produit des émissions culturelles et enseigné le cinéma et la littérature française.
178', son premier roman, est sorti l’année dernière et Jean Eustache ou la traversée des apparences est paru en février 2015 aux éditions LettMotif.

Jean-François Fontanel
Jean-François Fontanel est né en France. Dès 6 ans, il sait qu’il ne sera ni avocat, ni médecin. Il n’étonne donc personne en se lançant à 20 ans dans le cinéma, devenant rapidement régisseur général puis premier assistant-réalisateur. Il réalise cinq courts-métrages entre 1997 et 2012 (Ni oui…, Le bureau des jours perdus, Juste au-dessus des trains, Notre besoin de consolation…, Du côté du Montparnasse). Tous sont sélectionnés – et parfois primés – dans de nombreux festivals en France et dans le monde. Il reçoit en 2003 le Prix junior du Meilleur scénario pour un projet intitulé La disparue, également soutenu par le CNC. Il fait une incursion dans le théâtre en coécrivant le livret de la comédie musicale Le P’tit monde de Renaud (Avignon en 2014, l’Alhambra en 2015). Mais resté fidèle à ses ambitions d’enfant de 6 ans, il développe actuellement plusieurs projets pour le cinéma, seul ou en co-écriture.

Justine Gasquet
Ayant étudié aux Beaux-Arts et à la Fémis, Justine Gasquet a une pratique constante du dessin, et a réalisé plusieurs court-métrages de fiction. Elle exerce en parallèle le métier de matte-painter, créatrice de visuels et de décors numériques pour le cinéma et la publicité.

Mathieu Germain
Diplômé de l’ESIT, il est traducteur technique (et littéraire à ses heures). Passionné par le cinéma et par Hal Hartley en particulier, il a réalisé le sous-titrage du film The Girl From Monday et en a également traduit le scénario pour les éditions LettMotif. Il correspond depuis avec Hal Hartley et dirige cet ouvrage.

Stéphane Legrand
Ancien élève de l’École normale supérieure, agrégé de philosophie, il est l’auteur de différents travaux philosophiques parmi lesquels Les Normes chez Foucault (PUF, 2007), d’un ­récit, Triste après l’amour (Fayard, 2006), ainsi que d’un roman écrit en collaboration avec Sébastien Le Pajolec, Lost Album (Inculte, 2009). Philosophe de formation, il collabore régulièrement au Monde des Livres et à la revue Inculte.

Jean-Cristophe HJ Martin
Né le 13 juin 1969. Dans le civil organisateur de concerts après avoir tâté de la communication institutionnelle, JCHJ Martin a passé plus d’un tiers de sa vie à voir des films. Fasciné par le son (il a longtemps eu un groupe de rock) et l’image (on le retrouve au générique de quelques courts-métrages, parfois réalisés par lui-même), il se fantasme en écrivain sur grand écran. Il a signé Directed by Sylvester Stallone, recueil de nouvelles paru aux éditions LettMotif, pour lesquelles il a également participé à l’ouvrage John Cassavetes. Il travaille actuellement à son premier roman, qui portera le titre énigmatique de Claudia Cardinale sur le lit avec Henry Fonda. Mais en mieux.

Leïla Morouche
Réalisatrice de documentaires (Algérie tours détours, Yézémèd Yébaèd) et de vidéos musicales, Leïla Morouche est également monteuse et cadreuse.

Jérôme Sullerot
Après des études de graphisme et de photographie, puis de cinéma, Jérôme Sullerot s’oriente vers la conception d’interfaces interactives et multimédia. Parallèlement, il développe une culture des cinémas différents et expérimentaux. Depuis 2012, il écrit et réalise des objets filmiques à la lisière du théâtre contemporain, du cinéma et de l’art vidéo. En 2015, Il s’associe avec la réalisatrice Keiko Courdy et fondent Pika Pika Films dans le but de produire des films de fiction, des documentaires et des formes audiovisuelles hybrides. Son dernier projet, Visages, métaphore d’une drague internet par chat vidéo, regroupe sous un même titre un moyen métrage de fiction, un essai-vidéo expérimental, une installation vidéo et des compositions électro-acoustiques.

Pacôme Thiellement
Pacôme Thiellement est né en 1975. Écrivain, il a publié quelques fictions (Alice au Soudan, L’Hippopotame de Thèbes, 2000 ; Soap Apocryphe, Inculte, 2012 ; Les cinq livres du King, Le Feu Sacré, 2014) et de nombreux essais mêlant ésotérisme, pop culture et poésie. Il a écrit sur les Beatles (Poppermost, MF, 2003, réédition en 2013), Frank Zappa (Économie Eskimo, MF, 2004), la bande dessinée (Mattt Konture, L’Association, 2006), Gérard de Nerval (L’Homme électrique, MF, 2008), Led Zeppelin (Cabala, Hoebeke, 2009), Twin Peaks (La Main gauche de David Lynch, PUF, 2010), Lost (Les Mêmes yeux que Lost, Leo Scheer, 2011), Hara-Kiri (Tous les chevaliers sauvages, Philippe Rey, 2012). Recueil de 42 textes explorant de nombreux artistes de Elvis Presley à Lars Von Trier, son ouvrage Pop Yoga (Sonatine, 2014) a été salué unanimement par la critique et les médias (Le Monde, Philosophie Magazine, Beaux-Arts, Les Inrockuptibles, Elle, France Culture, Nova, Arte, Europe 1, etc.) comme un « ouvrage culte ». Il est également le co-réalisateur avec Thomas Bertay d’une collection de 52 vidéos recueillies sous le titre Le Dispositif, ayant fait l’objet de très nombreuses projections (Palais de Tokyo, Centre Pompidou, Le Denfert, Galerie Anne Barrault, et une projection intégrale au Ciné 104 en 2013). Il a publié de nombreux textes en revues et magazines (Le Tigre, Rock & Folk, Mondes du cinéma, Les Cahiers du Cinéma), a dirigé un fanzine de bandes dessinées (Réciproquement) et une revue de mystification paranoïaque (Spectre), rédigé le livret d’un opéra consacré à Frank Zappa (The Big Note, Ensemble de Basse-Normandie, 2008), s’est occupé du commissariat d’une exposition (Citadelles en suspens, Galerie Anne Barrault, 2013) et de la programmation d’une résidence (Satan Trismégiste, Le Monte en l’Air, 2013).

Grâce à Mathieu Germain qui a traduit le scénario et les dialogues du film, les éditions LettMotif ont pu éditer le DVD du film The Girl from Monday de Hal Hartley, inédit en France !
Toutes les infos sur le DVD et le film sur notre mini-site dédié.

Premier titre des éditions LettMotif, John Cassavetes est aujourd'hui l'ouvrage de référence consacré à John Cassavetes.
Format 13x21, 160 pages, 60 photos NB, disponible en version cartonnée et brochée (et en version numérique).
En vente sur notre site.

A quoi va servir le financement ?

Petite structure indépendante et auto-diffusée dirigée par Jean-François Jeunet, LettMotif a besoin de votre soutien pour faire connaître ses titres !

Plus nous aurons de précommandes, plus nous pourrons communiquer sur le livre : dossiers de presse, services de presse et si le budget le permet, encarts publicitaires dans les revues et sites spécialisés...

Jean-François Jeunet interviewé dans les bureaux de LettMotif par Lionel Fouquet de Videoscope.

À propos du porteur de projet

LettMotif édition, c'est depuis 3 ans, plus de 60 titres consacrés au cinéma :

Des livres de référence consacrés à Hideo Gosha, le cinéma japonais contemporain, John Cassavetes, Jean Gabin, Sacha Guitry...
>> Toutes les infos sur la collection de livres ici

Une collection de thèses et essais consacrés au cinéma (Garrel, Eustache, Rivette, Fritz Lang, Scola, Tarkovski...)
>> Toutes les infos sur la collection ici

Une collection de scénarios de films de plus de 30 titres (scénarios originaux et dialogues des films)
>> Toutes les infos sur la collection Scénars ici

LettMotif propose aussi, en exclusivité sur son site des tirages de têtes de quelques livres :

• Hideo Gosha (exemplaire dédicacé sous jaquette + coffret, tirage limité à 8 exemplaires numérotés - Toutes les infos ici

• Le scénario 110 en dessous de zéro [scénario inédit du duo Jeunet/Caro] (coffret + scénario dédicacé + badge + carte, tirage limité à 15 exemplaires) - Toutes les infos ici

Vous pouvez également nous suivre sur Facebook : https://www.facebook.com/edition.lettmotif

--------------------

Vous pouvez me contacter pour toute question : 

Jean-François Jeunet

[email protected]