BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Projet Haïti 2018 Soins infirmiers

Permettez-nous de procurer des soins aux citoyens de Saint-Marc dans le cadre de notre stage!

À propos du projet

Bonjour à vous! Merci de visiter notre page de sociofinancement! 

«LA CLÉ DU DÉPASSEMENT ASSURÉ! » 

Voilà ce qui attend notre groupe de 12 étudiants motivés!

Nous sommes préparés à vivre une expérience enrichissante dans un pays où notre quotidien sera éperdument intéressant! Un jour une expérience difficile, l’autre jour, une expérience émouvante. Nous nous préparons à vivre toute sorte de situation, mais ce n’est qu’une fois là-bas que le choc se faufilera brusquement ou tranquillement dans nos esprits! Alors, c’est en groupe que nous réussirons à nous soutenir et à vivre ce merveilleux voyage. Ce groupe est composé de 12 étudiants, 2 enseignantes et de VOUS! Vous qui nous supportez dans ce beau voyage d’entraide international. Vous nous donnez le pouvoir d’agir et de faire une réelle différence dans nos études, mais surtout dans la communauté haïtienne de st Marc. 

Nous séjournerons dans la ville de St-Marc situé dans une région durement atteinte par les catastrophes naturelles. 

Durant ce stage, nous serons amenés à approfondir nos connaissances, apporter un support pédagogique au programme local de formation en soins infirmiers et assister les futurs infirmiers haïtiens dans leurs apprentissages cliniques. Nous visiterons des centres de santé locaux où nous allons offrir des soins aux malades. Ce projet d’une grande envergure nécessite beaucoup de temps de préparation et demande que notre groupe récolte 40 000 $.

Les retombées dans la communauté:

Objectifs et retombées
Durant ce stage d’une durée de 15 jours, nous serons amenées à approfondir nos connaissances en soins infirmiers ambulatoires et apporter un support pédagogique au programme local de formation en soins infirmiers. Nous visiterons des centres de santé locaux où nous pourrons dispenser des soins aux malades. Les objectifs du projet sont:

  • Offrir de l’aide pédagogique aux futur(e)s infirmiers (ères) haïtiens(ne)s
  • Apporter du matériel médical pour rehausser la formation infirmière en laboratoire clinique
  • Dispenser à la population des soins infirmiers avec du matériel sécuritaire et aseptique. 
  • Établir des relations afin d’améliorer et de perpétuer le projet qui s’échelonnera au cours des prochaines années.

De plus, étant confrontées aux réalités de ce pays durement éprouvé, nous aurons l’opportunité de développer notre identité professionnelle, d’apprendre à travailler en équipe, de perfectionner notre gestion de l’imprévu et notre adaptation aux situations stressantes.
Empreintes d’une grande solidarité, nous viendrons en aide à un peuple dans le besoin. Nous aurons la satisfaction de pouvoir donner un peu de nous-mêmes à travers une cause humanitaire qui aura des répercussions positives sur la santé de la population. En vivant de façon encadrée le processus de préparation et en réalisant ce projet, nous pourrons à nouveau organiser de façon autonome d’autres projets dans le domaine de la santé ailleurs dans le monde dans le cadre de notre profession infirmière.

A quoi va servir le financement ?

LE FINANCEMENT :

Nous souhaitons dans cette page de sociofinancement, nous souhaitons amassé plus de 5000 $. Nous sommes sur le point d’avoir amassé toutes les sommes nécessaires pour notre voyage, mais, à quelques moins de notre départ, nous ne pouvons arrêter la recherche de financement. Tout l’argent amassé servira directement ou indirectement au soin que nous offrirons aux Haïtiens. 
Voici quelques précisions sur nos besoins financiers. Nous devons :

​Finaliser les paiements d’hébergement en Haïti;
Payer le transport terrestre en Haïti; 
Finaliser les paiements pour nos provisions alimentaires;
Permettre l’achat de matériel médical;
Etc. 

À propos du porteur de projet

Suivez-nous sur Facebook

https://www.facebook.com/SOINSINFIRMERSHAITI2018/

Dominic Gendron:


Bonjour, je suis un étudiant de troisième année en soins infirmiers au Cégep de Sherbrooke. Je travaille présentement comme externe en soins infirmiers au CIUSSS de l’Estrie - CHUS et je suis aussi préposé au bénéficiaire pour le même employeur.

Pour moi, l'importance d'un tel projet s'inscrit dans l'imaginaire et dans l'inoubliable. Dans un endroit qui façonne nos personnalités et nos vies. Au cégep, nous pouvons apprendre comment devenir infirmier, devant nos références, mais ce n'est qu'une fois dans la pratique que nous pouvons réellement apprendre comment Être un infirmier. Je souhaite que ce voyage me permette de devenir une meilleure personne et améliore la qualité des soins que je vais prodiguer dans le futur.

Maud Létourneau:


 Bonjour, je suis présentement étudiante de troisième année de soins infirmiers au Cégep de Sherbrooke. Je travaille comme préposée aux bénéficiaires pour le CIUSSS de l’Estrie, principalement dans la région de Magog. J’ai fait plusieurs voyages touristiques au cours des dernières années dans plusieurs régions du monde, qui m’ont permit de me familiariser avec les différentes cultures.

Pour moi ce projet représente une opportunité de m’enrichir et de grandir. Je souhaite que cette expérience me permettre de développer un coté de moi même, qui me donnera la possibilité de voir les choses différements!


Marc-Olivier Goupil:


Bonjour, je suis un étudiant en troisième année en soins infirmiers au Cégep de Sherbrooke. Je suis présentement externe en soins infirmiers pour l’été 2017 et par la suite je vais probablement être préposé au bénéficiaire au CSSS-IUGS (centre d’hébergement de soins de longue durée). Je n’ai jamais fait de projet de ce genre à l’étranger. Comme plusieurs personnes, j’ai simplement était à deux reprises dans des tout inclus, une fois à Cuba et l’autre fois en République Dominicaine. Cependant, ces voyages ne ressemblent aucunement à ce qu’on s’apprête à faire et c’est ce qui est motivant dans ce projet!

En tant que futur professionnel de la santé, nous allons devoir faire affaire avec une clientele multiculturelle, avec des normes et des croyances très différentes. Ce projet est une occasion en or d’acquerrir de l’expérience pratique en milieu interculturel et de nous faire grandir en tant qu’individu. Pour moi, cest une épanouissement professionnel et personnel que ce projet représente.


Mélanie Doyon:


Bonjour, je suis étudiante en troisième année en soins infirmiers au Cégep de Sherbrooke. Je travaille présentement comme préposée aux bénéficiaires pour le CSSS-IUGS, mais dans les CHSLD du Haut St-françois, donc à Weedon et à East Angus. Lors de mon secondaire, j’ai fait un voyage humanitaire à Mexico pendant deux semaines au cours duquel je suis entrée en contact avec les jeunes de la rue qui étaient hébergés dans un pensionnat. J’ai aussi fait divers voyages touristiques et des tout inclus à deux reprises. Ces voyages ressemblent plus ou moins au stage que je vais vivre, mais ils m’ont tout de même ouvert des yeux aux différentes cultures du monde.


Faire un stage en Haïti afin d’aider un peuple dans le besoin représente un rêve pour moi. C’est non seulement une opportunité d’acquérir de nouvelles connaissances pour ma futur carrière, mais aussi cela va me permettre de m’ouvrir les yeux aux autres réalités dans le monde. Je suis certaine que cette expérience va me faire grandir en tant que personne, mais aussi en tant qu’infirmière. 

Daphnée Hamelin: 


Bonjour, je suis étudiante en troisième année en soins infirmiers au Cégep de Sherbrooke. Je travaille comme préposée aux bénéficiaires pour le CSSS-Richelieu-Yamaska. J'ai également eu la chance d'effectuer mon externat au CHSLD de Beloeil au sein de ce réseau. Ce sera mon premier voyage ayant pour but d’aider la population. J’ai eu la chance toutefois de découvrir d’autres cultures du monde lors des voyages touristiques que j’ai effectué.

Aller en Haïti, c’est réellement le rêve d’une vie. L’immense chance de se porter soi même dans une réalité différente pour en ressortir grandit. Je souhaite au tant donner de l’aide que en recevoir par cette expérience gratifiante.

Florence Martineau:


Bonjour, Je suis présentement étudiante en troisième année en soins infirmiers au Cégep de Sherbrooke. Je viens de la région du Bas St-Laurent, c'est pourquoi j'ai été externe en soins infirmiers au Centre Hospitalier de Rimouski, cet été. De plus, j'ai aussi été préposée aux bénéficiaires au CHSLD de Rimouski. Pour moi, ce sera la première fois que je ferai un voyage dans ce genre, soit d'aider une population. Toutefois, j'ai fait plusieurs voyages à l'étranger qui m'a permis d'acquérir une expérience avec les voyages. Aussi, j'ai pu constater les difficultés que vivent certaines communautés, ce qui me motive grandement à faire maintenant un voyage pour venir en aide à ceux et celles qui en ont besoin.


Élisabeth Couture:


Bonjour, je suis une étudiante qui étudie au Cégep de Sherbrooke en soins infirmiers, je suis maintenant à ma troisième année. J’ai l’objectif de poursuivre mes études par la suite à l’université afin d’obtenir un BAC en sciences infirmières. Pendant mes études , je travaille comme préposée aux bénéficiaires au CSSS-IUGS. Pendant mon DEC, j’ai eu la chance de faire mon externat. Pour la dernière session de mon DEC, je vais avoir la chance de partir en Haïti avec un groupe formidable. C’est la première fois que je vais faire un stage à l’étranger. Cependant, je suis déjà allée aux États-Unis, au Bélize, au Mexique et à Cuba.


Ce projet est important pour moi car c’est un expérience que je vais pouvoir vivre qu’une seule fois. Je souhaite développer de nouvelles connaissances et apprendre des nouvelles choses sur moi-même. Je crois que cette expérience me permettera de sortir de ma zone de confort. Je suis certaine que ce voyage va m’aider dans ma carrière.


Rosali Meunier:


Bonjour, je suis étudiante en troisième année en soins infirmiers au Cégep de Sherbrooke. Je travaille présentement comme préposée aux bénéficiaires pour le CSSS de Coaticook depuis un an. Ce sera la première fois que je ferai un voyage à l’étranger dans le but d’aider la population. Par contre, les différents voyages touristiques, que j’ai eu la chance de réaliser, m’ont permis d’avoir une plus grande ouverture aux nombreuses cultures.

Pour moi, ce projet n'est pas seulement un stage. C'est une occasion en or de réaliser un rêve. Une occasion qui me permettra d'en apprendre davantage sur une autre culture, sur une vision différente des soins infirmiers ainsi que sur moi-même. Bref, l’entraide est au cœur du projet et c’est ce qui le rend si valorisant !

Claudia Robert:


Bonjour, je suis étudiante en troisième année en soins infirmiers au Cégep de Sherbrooke. J'ai présentement un emplois à temps partiel dans un restaurant Caffuccino, qui me permet de me concentrer sur mes études. J'ai fais plusieurs voyages à l'étranger mais ce sera la première fois que je ferai un voyage de ce genre dans le but d'aider la population.

Aller en Haïti est un grand rêve pour moi. Ce voyage est une grande opportunité d’enrichissement autant coté professionnel que culturel, il nous permettra d’ouvrir nos horizon sur le monde et ses différences ainsi que d’apprendre à nous connaître nous même. Nous en sortirons sans aucun doute grandi.

Alyssa Martin:


Bonjour, je suis étudiante en troisième année en soins infirmiers au Cégep de Sherbrooke. Je travaille présentement comme préposée aux bénéficiaires pour le CSSS-IUGS, mais dans les CHSLD du Haut St-françois, donc à Weedon et à East Angus. L’an passé j’ai fait un stage en maternité à l'international à Strasbourg, pendant deux semaines. Ce stage m’a confirmée ma passion pour faire des voyages de ce genre.

Alyssia Guénette: 


Bonjour, je suis présentement étudiante en troisième année en soins infirmiers au Cégep de Sherbrooke. Je travaille comme auxiliaire familiale pour une organisation qui se nomme Personnaide. Mon poste consiste à accompagner des personnes âgées dans le besoin à leur domicile et de leur offrir de l’aide dans leurs activités de vie quotidienne. Je n’ai jamais fait de projet de ce genre, mais j’ai beaucoup voyagé en Europe, à Cuba et aux États-Unis. Je suis consciente que ces voyages ne ressemblent en aucun cas à ce qu’on s’apprête à vivre et c’est ce qui me motive à aller aider les populations haïtienne dans le besoin.

Pour moi, ce stage est une expérience unique. Il regroupe mes deux plus grandes passions: voyager et les soins infirmiers. En plus de nous faire découvrir une culture formidable, ce stage nous permettra de découvrir une toute autre facette des soins infirmiers. Ce projet va m’ouvrir les yeux sur le monde tout en faisant grandir mon amour pour les soins infirmiers.

Evelyn Courchesne:  


Bonjour, je suis présentement étudiante en troisième année en soins infirmiers au Cégep de Sherbrooke. J’ai travaillé comme préposée aux bénéficiaires pour le CSSS-IUGS. En mars 2017, j’ai eu la chance de faire partie des étudiantes qui ont participé au stage de maternité dans les hôpitaux en France. Je suis donc très motivée et fébrile de pouvoir répéter l’expérience dans un tout autre but, pays et mode de vie.

Ce projet est pour moi l'immense opportunité de vivre une expérience des plus enrichissante. C'est de cette expérience que je souhaite grandir, apprendre et m'épanouir. En combinant mon désir de venir en aide et de mettre en oeuvres mes apprentissages, je souhaite pouvoir faire une différence lors de mon séjour. Ce projet me permettra également d'ouvrir les yeux sur de nouvelles méthodes et pratiques et ainsi approfondir mes connaissances et cet amour qui ne cesse de grandir pour les soins infirmiers.