BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitter

GoTo-Laos 2015

Neuf étudiants de l'ENSIIE en route vers le pays du million d'éléphants !

À propos du projet

Si vous avez des problèmes pour vous inscrire ou donner sur ulule, n'hésitez pas à nous contacter via  notre adresse mail : 

 

Qui sommes-nous ? l'association Humaniie a été créée par des élèves ingénieurs de l'antenne Strasbourgeoise de l'ENSIIE (École Nationale Supérieure d'Informatique pour l'Industrie et l'Entreprise). Elle est composée de neuf membres en première année, tous très motivés par ce projet. Nous travaillons en partenariat avec l'association strasbourgeoise : Ecoles Champa Lao. 

 

Mais... quel projet ? notre but est d'aller au Laos et d'y construire un château d'eau qui permettra un meilleur accès à l'hygiène afin, notamment, de limiter la propagation du paludisme (les insectes porteurs de la maladie se reproduisent dans l'eau).

 

Pourquoi ça ? 50 % de la population du Laos vit sous le seuil de pauvreté et les règles d'hygiène ne sont pas souvent respectées par manque de moyens et de prévention.

 

Dans tout le Laos ? non, nous construirons à proximité de trois écoles aux alentours de Paksé, dans la province de Champassak au sud du Laos. Environ 350 élèves en bénéficieront.

 

Et quand ? nous aimerions partir au mois de juin 2015.

 

Et si je veux en savoir plus ou que je ne veux pas payer par internet ? Alors contactez-nous via Ulule ou visitez notre site : http://www.humaniie.fr/

 

A quoi va servir le financement ?

Et précisement, les 1500 euros, c'est pour quoi ? pour la construction de ce château d'eau, justement ! Le coup des achats de matières premières sur place ainsi que l'acheminement sur le site nous coûte 1500 euros.

Et si, par chance, nous récoltons plus que la somme initiale, nous construirons des sanitaires dans la même optique d'hygiène.

 

Humaniie étant une association humanitaire, si vous choisissez de nous faire un don (supérieur à 10€), vous pouvez bénéficier d'une déduction d'impôts à hauteur de 66% (par exemple, une participation de 100€ ne vous coûte que 34€, après déduction fiscale). Nous vous enverrons le formulaire de déduction fiscale dès réception de votre don.

À propos du porteur de projet

Humaniie, c'est qui, vous demandez-vous ? Eh bien, neuf étudiants en première année d'école d'ingénieur engagés dans l'association depuis le début de l'année scolaire et qui ont repris le flambeau de leurs camarades plus vieux.

Une petite présentation personnelle s'impose avec les mots de chacun :

  • Louis Albert : Être membre de l’association Humaniie pour participer au projet GOTO-LAOS 2015, c’est apporter sa contribution à ce projet humanitaire, aller vers les autres, se sentir utile, découvrir une nouvelle culture. Il y a tant de raisons de vouloir partir et tant de bienfaits pour les personnes qui partent. Partir en mission humanitaire avec mes camarades, c'est permettre d'aider les autres mais aussi de nous enrichir personnellement

  • Ryad Benattou : J'ai très vite été séduit par l'idée de reprendre le projet que nos camarades avaient lancé l'année dernière. GoTo-Laos,c'est pour moi l’opportunité de m'impliquer dans une association humanitaire avec une réelle portée. Je pense que c'est une aventure humaine unique.

  • Arnaud Bonnet : Je souhaite relever le défi que représente Go To Laos 2015 avec mes camarades ainsi que nos actuels et futurs partenaires. C'est un projet que nous souhaitons tous réussir cette année afin de continuer dans la lancée de Go To Burkina et de montrer aux futures promotions qu'il est possible d'aider les gens dans le besoin.

  • Elann Cuisiniez: J'ai toujours aimé aider les autres sans jamais sauter le pas de l'association humanitaire. En arrivant à l'ENSIIE, j'ai découvert Humaniie et le projet Goto-Laos : une aventure à tenter. De plus, je ne connais pas du tout la culture laotienne et je n'ai jamais eu l'occasion de voyager en Asie. J'espère que nous mènerons tous ce projet à son terme.

  • Stéphane Delphin : À la suite de la présentation par les élèves de GoToBurkina2014, et en ayant discuté avec les participants des années précèdentes, j'ai sauté le pas car ces derniers m'ont donné l'envie de participer à cette aventure riche en expérience humaine. Par ailleurs, j'ai pour la première fois l'occasion de réellement participer à un projet en équipe ce qui est, je trouve, tout autant formateur à la fois sur le plan personnel et humain. De plus grâce à GoTo-Laos 2015 j'espère découvrir une culture étrangère tout en aidant.

  • Nestor Demeure : J'ai découvert le projet GoTo-Laos et son cousin, GoTo-Burkina, en entrant à l'ENSIIE. Issus de classe préparatoire c'est la possibilité de sauter du monde théorique de la prépa au monde pratique de l'association qui m'a attiré dans cette aventure, je veux partir au Laos pour la fierté de mener un projet à son terme et pour accomplir des actes qui laissent une trace utile. Je suis heureux de pouvoir participer à ce projet et j'espère que d'autres après nous reprendront le flambeau.

  • Mickaël Fabra : L'humanitaire était pour moi quelque chose d'inconnu, mais maintenant que j'ai la possibilité de participer à un tel projet, le fait de faire quelque chose d'unique, laisser quelque chose d'utile et découvrir une culture, je ne peux pas la laisser passer. Le groupe de l'année passée a réussi, nous participons à ce projet cette année, et nous aiderons le groupe de l'année prochaine à réaliser un projet aussi exceptionnel que celui-ci.

  • Gabrielle Le Roy : Pour avoir déjà fait du bénévolat avant, je savais déjà que l'ambiance dans une association telle que Humaniie est chaleureuse et que les projets tels que GoToBurkina et GoToLaos permettent de faire des rencontres enrichissantes. J'espère sincèrement que GoToLaos aboutira cette année, et que les classes suivantes pourront prendre la relève.

  • Sophie Moire : J'ai toujours eu envie de m'investir dans un projet tel que GoTo-Laos mais n'avais jamais eu l'occasion auparavant. Les élèves de l'an dernier dans notre école nous ont présenté leur projet similaire, GoTo-Burkina, et j'ai tout de suite voulu faire partie de l'aventure. C'est une chance unique de pouvoir rencontrer des gens vivant dans une culture totalement différente, en apportant un peu de notre aide, mais en recevant aussi beaucoup de leur part. Au delà de l'aspect humain, c'est aussi un défi d'organisation pour récolter autant d'argent en si peu de temps, qui serait impossible sans une équipe soudée !

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet