BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Glowee, le système de bioéclairage vivant

Et si nous n'avions pas besoin d'électricité pour produire de la lumière ?

  •  Vous devez être identifié pour laisser un commentaire

    Se connecter

  • astrid41

    Bonjours,
    Je fais un TPE sur le biomimétisme et je voulais savoir ce qui a exactement dans le pack planton ?
    Si il y a un récipient pour les algues etc...

  • Benjamin Laramée

    Tès beau projet ! Bonne idée, beaucoup de perspectives !

    Que contient la solution nutritive ?

  • kikitintin

    C'est génial Glowee, Bravo !!
    Je suis sourd parlant et je peux donner un projet pour un gant lumineux ! cela servira parler avec la langue des signes en pleine nuit, également, les gendarmes, les policiers ou les pompiers peuvent également utiliser...

  • GloweeCréateur

    Merci à tous pour votre soutien !!
    Nous l'avons fait, marcher vers la lumière et atteindre la Lune, en 43 jours :D

  • Cathy Aumond

    vous m'avez convaincu, donc victoire a vous !
    je ne peux pas donner beaucoup ...
    de bon ondes positives et d'énergie :-)
    allez vous travailler qu'avec la France ?
    car après avoir éclairé toute la France, il y a un marché intéressant au USA avec tous les grands ponts a éclairer....
    vous avez du travail à l'infinie ...........

  • Etheran Nebel

    Bravo pour votre idée ! J'avais découvert ce projet il y a déjà plusieurs mois, via un ami étudiant en master d'innovation, c'est génial de voir que ça avance !

    Une question toutefois, et qui rejoint la remarque ci-dessous en commentaire sur EDF : Est-il envisageable à long terme d'utiliser glowee, ou un dérivé, comme éclairage domestique ?

  • GloweeCréateur

    Bonjour mori-3,
    Merci pour le soutien !
    Pour suivre l'évolution, le plus simple est de s'inscrire à notre Newsletter, nous l'envoyons une fois par mois avec des nouvelles >http://www.glowee.fr/#les-a...

    Très bonne fin de semaine :)

  • GloweeCréateur


    Bonjour !
    Merci beaucoup pour l'enthousiasme et le soutien :)

    @yoyolekoyote,
    Alors concernant la peinture phosphorescente, le problème est que sa production et son application dans l'environnement (routes, etc) pose d'importants problèmes de toxicité.

    @lafeefarfelue
    Nous ne prélevons rien sur des animaux, nous utilisons des séquences d'ADN via des banques, qui nous permettent ensuite de travailler directement sur des bactéries. Nous n'avons aucun impact sur les animaux.

    Très bonne fin de semaine à tous les deux !

  • Cathy Aumond

    une question m'intrigue, vous faites des prélèvements sur les animaux vivant et que deviennent ses animaux ou organismes vivant après leur prélèvements.. sont-ils viables et relâcher dans leur milieux naturels ?
    et vu le réchauffement climatique, ses organismes vivant, ne sont pas en voie de disparition ?
    en détournant la nature...ces organismes vivant, ne prendrons t-ils pas les lampadaires et autre pour leur congénère ?
    si rien de tout cela ne les affectent, je suis pour !
    je trouve le projet grandiose ..
    bon, je croise les doigts ..

  • aurezia

    initiative intéressante! Merci d'y avoir pensé...Comment se tenir au courant de l'évolution de votre projet une fois le projet ULULE terminé?

  • yoyolekoyote

    Bonsoir,
    Tout d'abord je vous soutient à 100%, ne serais ce que pour votre envie de chercher. On ne sait jamais ce qu'on va trouver.
    Je me pose la question sur la différence entre votre solution et de la peinture phosphorescente.
    Cela fait des années quelle est connue et pourtant on n'en trouve pas dans nos rue.
    Je crois que ce n'est pas très puissant ( voir inintéressant si ce n'est pas dans le noir complet ), que c'est un peu cher mais que cela dure de nombreuses années.
    Quelle est votre réflexion sur ce sujet?
    Je croise les doigt pour la lune! et qui sait ... les Abyss et au delas :-)

  • milonza

    Je vois, et pense qu'effectivement votre approche est intelligente , et présente plus d'avantages environnementaux et économiques que d'inconvénients. Je suis en relation avec les décideurs concernant l'éclairage urbain sur la région sud-est de la France et suis partant pour rejoindre votre projet.

  • GloweeCréateur

    Bonjour à tous !

    Nous avons plusieurs éléments de réponse à apporter à vos questions et remarques !

    Oui, aujourd’hui nous travaillons sur des micro-organismes génétiquement modifiés, autrement dit, des OGM.

    Notre solution se base sur l’utilisation d’un système hermétique, qui atteste un niveau de confinement élevé pour éviter des disséminations non contrôlées. De plus, nous utilisons une bactérie non pathogène, non toxique, très connue et très bien caractérisée dans la communauté scientifique. Nous lui conférons seulement la capacité à produire de la lumière. Aucune toxicité et pollution ne peux se présenter dans le cas d'un accident non contrôlé.

    Pour simplifier tous ces process, nous travaillons également sur la mise au point d’un produit bioluminescent sans OGM, obtenu à partir de micro-organismes génétiquement modifiés en laboratoire. Dans ce cas là, il faut plutôt considérer les micro-organismes comme des micro-usines qui vont produire notre solution bioluminescente en laboratoire. Les OGM vont donc rester en laboratoire, dans un espace confiné certifié.

  • frymde

    Félicitations pour cette idée et cette initiative ! Je soutiens !

  • jacqueline LESENEY

    mais si cela se fait, cela va faire très, très mal à EDF et surtout à son régime très, très spécial et aussi cela va grossir notre facture d'électricité car si EDF n'a pas sa consommation de Kw, EDF va augmenter ses tarifs, ses taxes, etc, etc

  • milonza

    Oui bactéries génétiquement modifiées... mais bon comparativement, quel est réellement le risque , par rapport à celui des systèmes existants, et au vu des avantages environnementaux apportés ? Par exemple les lampes à décharge contiennent des halogénures métalliques , extrêmement toxiques, et celles à vapeur de sodium utilisées en éclairage public contiennent du mercure, toxique à très faible dose! Ce n'est pas une question facile. Perso , j'aime la nature et agis par exemple pour une agriculture alternative respectueuse de l'écosystème (projet en cours de grenaderaie Alter d'Eden, en couveuse ;)), et là ce projet mérite vraiment d'être étudié. Bravo aux trois fondatrices. J'ai envie de participer, d'en savoir plus et si après réflexion, et mesure de l'intérêt écologique, le bilan est positif, intégrer votre projet.

  • Dirge

    Pourquoi ne pas appeler un chat, un chat, il s'agit d'OGM. Mais évidemment là ça fait de la lumière alors c'est mieux.

    Des bactéries qui vont rentrer dans la chaîne alimentaire, simplement lâchées dans la nature...

    Chouette...

  • Daniel Beretz

    Bonjour
    Avant de contribuer à un projet qui me paraît très intéressant, j'ai tout de même une petite question qui, n'ayant aucune connaissance en biologie et biotechnologie, a une très grande importance à mes yeux : vous allez multiplier des bactéries que vous avez sélectionnées, et que vous avez génétiquement modifiées pour qu'elles soient luminescentes, puis les placer un peu partout. Y a t-il un risque quelconque que cette mutiplication bactérienne échappe à votre contrôle et provoque dans la nature une nouvelle forme de contamination/pollution, comme on le voit par exemple, dans un autre domaine certe, avec le OGM en agriculture ou avec les coccinnelles asiatiques, ou même le ragondin aux caraïbes ?

  • Alain Delcourt

    Voila, une petite pierre a votre édifice ;-)
    Longue vie a votre système .
    Merci pour votre esprit créatif .

  • Jean Marcon

    La musique couvre le commentaire des intervenants qui est inaudible.
    Dommage ...

  • Voir plus