BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Collectif L’ESCAPADE : GENS D'ICI… ET D'AILLEURS

Expositions photographiques et littéraires, Octobre 2019, Noisiel (77)

À propos du projet

Il NOUS RESTE À PEINE UNE SEMAINE POUR ATTEINDRE NOTRE DERNIER PALIER, ET MÊME LE DÉPASSER : 

2000 €

Notre souscription a déjà dépassé nos espoirs en atteingnant, au 1er février, 1500€. Cette somme peut être dépassée maintenant par votre participation, et par le partage de cette information. D'ores et déjà, nous travaillons sur nos deux premiers projets. 

Le premier entretien pour Gens d'ici… et d'Ailleurs devrait bientôt se dérouler. 

Jean-Charles continue à se former à la photographie de portrait, pas simple, mais tellement enthousiasmante. 

Et nous aurons, demain, une vingtième photographie pour le projet Générations… Regards croisés, une mère et sa fille récemment arrivées en France, récemment admises grâce à leurs efforts et à l'aide de bénévoles dévoués aux documents administratifs qui leur permettent de rester sur le territoire français.

Pourtant, prendre soin de celui qui arrive, c'est le gage que quand nous en aurons besoin, nous saurons également prendre soin de notre voisin, ou simplement, qu'on saura prendre soin de nous.

Alors, partagez, participez, aidez ce projet à continuer son beau chemin.

Chercher l'autre en nous : 

Regards croisés, Générations… mêle photographie et poésie. Les portraits réalisés par Jean-Charles présentent les « profils » de mères et de filles, de pères et de mères, quelques fois sur deux générations, en vis-à-vis, en un même portrait croisé, deux visages qui se regardent au-delà de l’espace qui sépare les deux photographies.

Les portraits sont accompagnés de poèmes composés par Sébastien Souhaité, regard ouvrant le regard sur l’image, débordant du cadre qui l’entoure.

 la saisie de l'instant oblige le témoin 

ouvrir l’œil

s'avère une conquête 

 

Le second palier a été atteint, maintenant

OBJECTIF 2000€ !

MERCI DE VOTRE AIDE ET DE VOTRE CONFIANCE !

Les deux projets Gens d'ici (et d'ailleurs) et Regards croisés : Générations vont pouvoir avoir lieu. Nous nous fixons deux nouveaux objectifs qui pourront voir le jour avec votre aide :

  1. Développer le projet Gens d'ici (et d'ailleurs) dans d'autres lieux, explorer d'autres appartenances sera possible en atteignant le palier 3 de 1500 €
  2. Acheter du matériel de studio pour de meilleures prises de vue, de meilleures photographies sera possible à partir de 2000 € : fond de studio, seconde torche et boites à lumière…

Faites le savoir autour de vous, dans vos réseaux sociaux…

INTERROGER LES GENS SUR LEURS ORIGINES n'est pas essayer de coller une étiquette de nationalité sous chaque portait mais, à travers des questions largement ouvertes de recueillir de chaque participante, chaque participant la façon dont elle ou il construit son identité mêlant son ici et son ailleurs. Et de voir ainsi se dessiner, dans la répétition, la diversité des situations, des histoires, un élément constitutif de la communauté humaine.
Lorsqu'Ulysse est de retour à Ithaque, Pénélope lui demande :

"Étranger, qui es-tu ? D'où viens-tu ? Où est ta ville ? Tes parents ? "

Et Ulysse lui répond : " Interroge-moi sur tout ce qu'il te plaira, cependant ne me demande pas ma naissance et ma patrie : n'augmente pas en mon cœur les souffrances en me forçant à me souvenir de mes maux : j'ai trop de peine."

DÈS LE PREMIER JOUR, LE PREMIER PALIER DU FINANCEMENT A ÉTÉ ATTEINT ! 

MERCI AUX GÉNÉREUX DONATEURS.

IL S'AGIT MAINTENANT DE DÉPASSER LE DEUXIÈME PALIER, SOIT 1000€, qui nous permettra tout à la fois de préparer une seconde exposition sur un projet déjà en cours : Regards croisés : générations et de développer l'action du collectif L'ESCAPADE

(voir en bas de la page financement)

GENS D'ICI (ET D'AILLEURS)

Être humain, c'est vivre au présent dans une communauté de vie en portant son passé et son ailleurs. Faire le portrait écrit ou photographique d'un sujet, c'est peut-être essayer de montrer la pluralité des lieux d'où il vient, d'où il est : double, triple appartenance.

Les générations passées ont été capables de recevoir d'ailleurs des millions de personnes au point qu'un habitant sur quatre, en France, a des origines étrangères. Les péripéties scandaleuses des bateaux secourant les réfugiés humanitaires, économiques, représentent pour nous une déchéance morale grave de notre société.

Ce projet est donc par essence politique.

LE PROJET : DIRE ET MONTRER LES APPARTENANCES MULTIPLES

Nous avons le projet de montrer des "sujets", habitants de Noisiel ou du Val d’Europe, dans leurs multiples appartenances, nés de parents eux-mêmes nés à l'étranger. Nous concevons pour cela une exposition photographique préparée en partenariat avec la MJC de Noisiel (77) et soutenu par la section Seine et Marnaise de la MAIF.

L'histoire familiale connue, imaginée ou fantasmée de ces personnes – dans ce qui fait qu'elles se sentent d'ici ou d'ailleurs – accompagneront les portraits :

  • Êtes-vous d'ici ? d'ailleurs ? Quel ici ?
  • Qu'est-ce qui vous fait sentir d'ici ou de là ?
  • De quels ailleurs et comment le portez-vous ?
  • Quelle nostalgie portez-vous de l'ailleurs de vos parents ?

Nous demanderons aux personnes photographiées qu'elles se munissent d'un objet qui sera présent, si possible, sur la photographie.

L'exposition se tiendra à l'automne 2019 et sera accueillie par la MJC - Maison pour tous de Noisiel (77), puis partiellement dans les locaux de la section Seine et Marnaise de la MAIF à Meaux (77)

ET LA SUITE ?

La suite naturelle à ce premier travail sera de répéter l'expérience dans d'autres lieux, avec d'autres visages, d'autres origines, d'autres appartenances. Déjà les contacts sont pris dans un village de la Brie, autres ailleurs.
Et puis, également d'autres projets photographies/textes. D'abord celui avec Sébastien, qui donne à voir des portraits père/fils ou mère/fille, réunis dans une seule photographies, face à face, de profil. Les photographies, dont bientôt une quinzaine seront réalisées, servent à l'écriture de la poésie douce et sensible de Sébastien qui éclaire, qui ouvre l'imaginaire du lecteur.

 

 

A quoi va servir le financement ?

FINANCEMENT

Nous avons besoin de votre aide pour financer l'impression des photos et des textes sur différents supports (Forex, Alu, cartes postales....) l'objectif étant de pouvoir faire des impressions de qualité au format minimum de 40X60 ou 60X90.

  • Le premier palier atteint permettra de réaliser l'exposition à la MJC de Noisiel, de faire les tirages papier et les reproductions des textes.
  • Si le premier palier est dépassé, nous pourrons augmenter la qualité des tirages photographiques, de préparer d'autres expositions.
  • Si un second palier est atteint (le double du premier), alors il sera possible d'acheter du matériel photographique.
  • Si un troisième palier est dépassé (le triple, rêvons !), la somme sera mise de côté pour un nouveau projet photographique : photographies de mère/fille, père/fils, accompagnées des poèmes de Sébastien.
  • Si un ou plusieurs autres palliers sont franchis, alors, pourquoi pas… un livre…?

UN SECOND PROJET DÉJÀ EN COURS : GÉNÉRATIONS… REGARDS CROISÉS

Ce projet, travail long de rencontres et d'écriture, est déjà en cours de réalisation par Sébastien et Jean-Charles. Il consiste à photographier des parents et des enfants : mère/fille ou père/fils, dans un cadre serré décontextualisé, rigoureusement de profil. La photographie finale montre les visages se regardant l'un l'autre. Sébastien écrit ensuite des poèmes à partir de ces images, interrogeant l'origine, la matrice, ce qui est donné, ce qui est pris... L'exposition montrera les photographies et les poèmes dans un espace scénographié.

Si vous voulez également participer à ce projet en étant photographiés, n'hésitez pas à nous contacter.

 

À propos du porteur de projet

[email protected]

Page Facebook du projet @gensdicietdailleurs

Site web : D'ici et d'ailleurs

L'ESCAPADE, un collectif artistique et politique

Le projet est soutenu par le Collectif L'Escapade récemment créé, groupe d'amis qui veulent travailler ensemble le lien texte / photographie dans une visée sociale et humaniste. Le collectif a pour objet de soutenir, accompagner, porter des projets mêlant différentes formes d'expression artistique et ayant une dimension sociale et humaniste... donc politique.

Sébastien Souhaité en est le président, Pascal Gentil le secrétaire, Jean-Charles Léon le trésorier, mais ça c'est juste pour faire sérieux. Le collectif tire son nom du restaurant où il a été fondé ! 

LES AUTEURS DU PROJET

D'ici et d'ailleurs est porté par Pascal et Jean-Charles, enseignants l'un et l'autre, militants dans diverses associations pédagogiques ou humanitaires.

Pascal Gentil est professeur des école-maître E dans un quartier populaire de Meaux (77). Il est également militant actif de RESF (Réseau éducation sans frontière), et militant associatif. Il recueillera les récits personnels et les mettra en texte.

Jean-Charles Léon est professeur de musique en collège à Saint-Germain sur Morin (77), militant pédagogique aux CRAP-Cahiers pédagogiques. Il est photographe amateur passionné de portrait de studio ou de photographie de rue. Il se chargera de la réalisation des photographies.

Ce projet est soutenu par la Maison pour tous de Noisiel (77)

et par la MAIF de Seine et Marne