BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Histoires des gens du monde

Des contes, des recettes et des aventures!

À propos du projet

 

 

Bonjour, je m'appelle Romain Ceccaldi et je prépare un tour du monde à vélo au départ de Marseille à destination de Tokyo!
Ce voyage me fera traverser 23 pays pour une durée approximative de 2 ans. 


La vocation des « Histoires des gens du monde » c'est de concocter une collection familiale.
C’est de proposer une expérience entre les générations.
C'est d'être un témoin de valeurs universelles.


Elle se compose de 3 livres complémentaires:

-Un recueil de contes pour enfants

-Un dictionnaire amoureux des saveurs du monde

-Un atlas de curiosité

 

J’ai pour objectif d’écrire un recueil de contes pour enfants, inspiré de chaque pays que je visiterai.

Raconter une histoire n’est jamais anodin, et chaque tradition offre sa vision du monde.
Le but de mon voyage est de rapporter les extraits qui expriment le mieux cette nécessité humaine : accueillir l’Autre pour grandir.

De Kirikou à Nasredin en passant par Mamotaro, les contes sont de précieux enseignements : ils nous apprennent à apprendre, à se connaître soi, le Monde, le Bien, le Mal.
Il est tantôt un réconfort et un guide, tantôt une aventure et un dépassement personnel.
Il est toujours plus riche à mesure qu’on mûrit et son sens profond jamais ne tarit. 
Il est l’un des formats privilégiés de l’expérience intergénérationnelle. Les plus vieux apprenant aux plus jeunes et vice versa. 

 

Cet aspect du rapport Enfant-Parent me semble parfois négligé par manque de temps. Je souhaite que ce livre soit une parenthèse et permette à petits et grands de se retrouver le temps d’une histoire ou deux…
Les illustrations seront directement inspirées par les artistes et les esthétiques locales.
Quatre talents collaboreront à ce projet, ils viendront donner leur trait au personnage de leur choix 
 

Par le biais de réseaux francophones (l’Alliance française, Scout de France et la Jeune Chambre Economique), je rencontrerai des locaux, spécialistes de la culture littéraire de leur pays.
Avec eux, je sélectionnerai des contes qui reflètent le mieux l’âme du pays, en s’appuyant sur la diversité culturelle existante au sein des différentes régions, langues et traditions 

 

Pour enrichir la lecture, des notes accompagneront les parents ou les lecteurs avertis – afin d’expliquer les sens cachés et les symboles inhérents à l’histoire 
 

Mais laissons un instant les jeunes car le projet qui va suivre d’adresse aux adultes…
Je souhaite aborder la cuisine sous un angle passionné et rédiger un Dictionnaire amoureux des saveurs du monde.

Le but de cet ouvrage est de faire découvrir des subtilités culinaires rythmées par la volupté partagée et le beau verbe.
Une initiation à des saveurs inconnues et à des instants dédiés au plaisir mutuel 

Loin d’une simple satisfaction immédiate, ces traditions gastronomiques sont un fil rouge idéal pour apprendre à construire notre relation à l’autre 
Un dictionnaire? L’idée est d’y classer par ordre alphabétique, l’ingrédient d’honneur de chaque plat. 
Des aquarelles gourmandes et quelques vers remplacent avantageusement la définition encyclopédique.


 

Dans chaque pays, je demanderai au gré des rencontres :
« Quel est le plat typique de la région à faire si on veut séduire son ou sa chérie? »
J’aimerais que des recettes de grand-mères qui ont fait leurs (ch)armes côtoient des expérimentation farfelues de jeunes chefs intrépides.

 

  Les recettes seront accompagnées :

  • d’une idée d’accompagnement par Dino 
  • d’un accord avec un vin naturel par Mab 
  • d’une présentation par Jules 

L’ouvrage sera donc une suite de poèmes visuels et de recettes dont la colonne vertébrale est la cuisine de l’amour et l’amour de la cuisine. 

 

Ce troisième projet consiste en la création d’un Atlas.

Lors d’un voyage en Slovénie je suis tombé nez à nez sur de magnifiques ruches dont le fronton était orné d’incroyables peintures. Des scènes rocambolesques… Je n’ai malheureusement pas pu en savoir plus quant à l’usage et le sens caché de ces mystérieuses représentations…
Mon objectif : découvrir et partager ce mystère.. Ainsi que tous ceux que je rencontrerai.
Sous la forme du fanzine, je livrerai mon ressenti sur la manière dont j’expérimente cette dimension du voyage.
Sur la base d’une publication par pays - qui constitueront un corpus d’Atlas - mes expériences étranges dans chaque pays seront retranscrites.
Ces enquêtes épouseront la forme d’un récit de voyage, privilégiant la narration directe.

 

Des clés de compréhension accompagneront le récit. Des éléments historiques et culturels éclaireront la tradition et permettront d’ancrer ces spécificités dans une réalité plus large.

On trouvera dans cet ouvrage des articles sur les mythes et légendes, des pensées  de toutes natures, écologiques, poétiques, spirituelles, sociales etc…
Étant très productif sur la route, ayant grand soin d’immortaliser mes expériences via la photo, le dessin, l’écriture etc… il sera riche en créations diverses réalisées avec les artistes rencontrés en chemin.
On y trouvera aussi des anecdotes de voyages, qui seront des conseils pour les futurs explorateurs ou des madeleines pour les vieux routards.

 

La forme de l’ouvrage s’adaptera à chaque aventure, par conséquent les structures de chaque publications ne sont pas figées.
J’affectionne le journal de voyage car il laisse place à une intimité entre le lecteur et l’auteur et permet une meilleure immersion.
L’avantage du format Atlas est de permettre un questionnement transversal sur les particularités d’un pays et d’une culture.
Permettant de revenir à des interrogations plus globales, à savoir ce qui nous distingue, mais surtout ce qui nous rassemble en tant qu’humanité.
Son esthétique finale sera sans contrainte mélangeant, des scans directement issus de mon carnet de voyage couplés d’une mise en page et d’illustrations documentant chacune de mes enquêtes.

 

 

 

 

 

 

 

      

 

 

                                               

   
       

 

 

 

 

 

À quoi va servir le financement ?

Le financement va servir en partie à financer le voyage, mais surtout l'édition à proprement parler

Share Suivez-nous