BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Les traces de "Générations Cirque"

Pour la création d'oeuvres visuelles autour de cette aventure à l'Ehpad.

À propos du projet

Avec qui ?

Le Centre Hospitalier de Tréguier , L’Institut de formation d’Aides-soignants du Centre Hospitalier, le collectif Galapiat Cirque et l’association Des Figures.


Le contexte :

Pendant plusieurs mois, une équipe d’artistes ( emmenée par Sébastien Wojdan, membre fondateur du collectif Galapiat Cirque), investi le Centre Hospitalier à la rencontre des résidents de l’EHPAD et de leurs familles, des animateurs, du personnel soignant et des élèves de l’IFAS.

 

Ateliers cirque / Ateliers théâtre / Ateliers danse / Création d’une chorale / Temps d’immersion dans les chambres / Concerts au coin du feu / Artistes invités / Spectacles pour les résidents /  Laboratoires de création / Présentations d’étapes de travail / Préparation d’un spectacle avec les artistes, les résidents, les étudiants, le personnel / Grand final sous chapiteau en juin / Ateliers inter-genérationnels / Bingo / Sensibilisation au cirque adapté / Soirées cinéma / etc etc…
Bref un grain de folie vivifiant / Rencontres sincères / Confiance / Bienveillance / Dignité / Ecoute / Rire / Corps / Estime de soi / Chaleur / etc etc…

 

 

 

Le constat:

Ce qui se passe quotidiennement autour du projet "générations cirque" est très fort… Il est absolument essentiel de garder des images, de garder des mots et surtout de les partager.
Il faut qu’il reste des choses palpables après juin, après le spectacle.
Parce que nous considérons la personne dans sa globalité, sans oublier ses émotions, ses sentiments et son histoire de vie, nous voulions que la parole ai aussi une place importante dans ce projet.
Il nous a paru nécessaire de confier cette tâche à des professionnels, c’est suite à cette volonté que des artistes de l’association Des Figures  (documentaire et lien social ) ont été invités.
Frederic Lépinay est dessinateur, Nelly Sabbagh est auteure de documentaires.
Ils nous ont proposé de créer des traces dont les résidents et les travailleurs soient les héros !
Ce à quoi ils travaillent, ce sont des oeuvres visuelles inspirées de ce qui se vit dans le projet.

 

Les projets, liés à cette campagne de financement participatif, sont donc :

    •    Une exposition de dessins et collectage de parole.
    •    Un film: La blanchisserie.
    •    Un clip: La javanaise.
    •    Une série de cartes postales.
    •    Un « ravalement de façades » en dessin.
    •    L’accompagnement d’un groupe multigénérationnel.

Une exposition

Les acteurs de cette histoire sont résidents, soignants, animateurs, étudiants, familles, artistes de cirque, musiciens, etc… Et ils se rencontrent. Ils font ensemble de grandes choses modestes…
Des Figures prend du temps pour l’observation et fait parler les uns et les autres.
Des dessins pris sur le vif et un collectage de paroles seront la matière de cette exposition.
Des visages ridés passés par les crayons de Fred, et des mots soigneusement cueillis par Nelly.

Le tout pour toucher le sens, l’émotion et la poésie des uns et des autres. Et surtout de l’ Ensemble.
Parce qu’il faut absolument choper au vol des mots, croquer des visages, enregistrer des échanges, des curiosités, des difficultés, des audaces…
Les premières pépites seront exposées très prochainement. Elles seront réparties sur l’ensemble des bâtiments. Ainsi, une trace reste présente dans le quotidien des résidents et du personnel jusqu’à la prochaine et dernière implantation. A ce moment là, d’autres pépites viendront grossir l’exposition. Et finalement le tout sera rassemblé en une grande exposition gratuite, ouverte au public au mois de juin.

 

 

Un film: "La blanchisserie"

Quelque part dans l’enceinte du centre hospitalier, il y a un bâtiment avec de grandes baies vitrées. Derrière les vitres, des blouses aux couleurs pastels déambulent. Juste des blouses. Personne dedans. Elles circulent sur des cintres dans un vaste réseau de rails automatisé.
C’est la blanchisserie. Ici, chaque jour, 8 tonnes de linge sontlavées, séchées, pliées, triées et réexpédiées dans les hôpitaux des environs.
Et l’envie est née de réaliser un court métrage. L’envie d’aller voir les employés et de filmer leur gestes.
Les bruits des machines scandent le rythme du travail. La tête s’échappe-t-elle parfois? Et le corps?
Le film sera projeté en juin lors du "grand final" mais il sera aussi diffusé sur la chaine interne de l’Ehpad. Ainsi, tous les résidents ( même ceux qui n’ont plus la possibilité de se déplacer jusqu’au chapiteau ) pourront en profiter.   

 

 

Un clip: "La javanaise"

Alors là, c’est vraiment pour célébrer.
Avec un maximum de protagonistes du projet.
Parce qu’il est urgent de prendre le temps de se le dire et pas seulement le temps d’une chanson.
Ca pue l’amour, on adore. Ames sensibles, ne pas s’abstenir.
Ce clip aussi sera visible lors du grand final et depuis tous les postes de télévision de l’Ehpad.

 

Une série de cartes postales.

Le travail avec les dessins et les paroles se poursuit.
Nous avons choisi la carte postale car c’est un objet très démocratique, ça circule, c’est palpable, c’est facilement partageable
Et les mots vont voyager au delà de l’enceinte de l’Ehpad.
Manière aussi pour le projet " Générations cirque "  d’entrer en dialogue, de faire du lien avec le monde extérieur, de rayonner.

 

 

Un « ravalement de façades » en dessin.

Et sur les murs de l’Ehpad, ses habitants !
Les résidents circassiens seront dessinés sur de très grands papiers collés sur les façades.
Les murs se mettent à nous parler, les silhouettes fragiles s’affichent fièrement pour célébrer haut et fort les personnes qui vivent ici !
A la belle saison, une balade dans le parc sera l’occasion de découvrir des images qui continuent de nous émouvoir, de nous interroger, bien après la fin du projet …

 

L’accompagnement d’un groupe multi-générationnel.

Les enfants et les anciens se rencontrent, s’interrogent, se dessinent, se notent…

A quoi va servir le financement ?

Beaucoup de ces travaux ont déjà été amorcés mais le plus gros reste à faire.

Encore du collectage, encore du dessin, retranscription des enregistrements, traitement des données, sélection, post production, mise en page, création de l’exposition, accrochage, écriture, tournage et montage du film et du clip, conception des cartes postales et graphisme, réalisation des fresques murales, accompagnement pédagogique, valorisation du travail du groupe multi-générationnel …

  • Masse salariale liée à toutes ces tâches
  • Transport
  • Nourriture
  • Location ou amortissement du matériel
  • Cadres
  • Papiers, colle, peinture, crayons…
  • Impression des cartes
  • Expédition des contreparties
  • Commission Ulule

Une partie du budget est prise en charge ( argent ou valorisation de services, prestations offertes, mise à disposition de matériel ou mécénat de compétences ) par l’Ehpad, Galapiat Cirque et Des Figures.

Il reste une partie à financer, c’est à cela que va servir votre argent.

 

LA GENESE DE GENERATION CIRQUE EN VIDEO

http://www.youtube.com/watch?v=aBaudSRjucg

À propos du porteur de projet

Page facebook

Twitter ; #generationscirque

CH Tréguier

IFAS

Galapiat cirque

Des Figures

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet