BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Gaïactica

60 minutes pour sauver la Terre du dérèglement climatique

À propos du projet

Ce message, porteur d'espoir et chargé de sens, nous vient du professeur Snow, savant méconnu et atypique de la fin du 21ème siècle, époque où le climat sur Terre est devenu plus que chaotique.

Sa dernière invention, une machine à voyager dans le temps, lui a valu d'être recruté par les Nations Unies pour travailler sur un projet secret. Nom de code : Gaïactica.

Son objectif : remonter le temps jusqu'en 2019 et permettre à un équipage de prendre de la hauteur par rapport à la Terre. Ils n'auront qu'une heure pour comprendre la situation et choisir les actions les plus efficaces pour limiter le réchauffement de la planète à 2°C. En espérant que les sauts temporels successifs laissent le vaisseau intact...

Participez à l'aventure Gaïactica et contribuez à l'essor d'un nouveau genre d'expérience immersive au réalisme époustouflant, dans un décor grandeur nature et permettant de plonger au cœur du sujet le plus impactant de notre époque... tout en s'amusant !

Un concept à la convergence des Escape Games, des parcs à thème, des musées des sciences et des jeux-vidéo.

Dans ces quelques lettres se trouve l'essentiel du sens du projet. Elles associent deux univers, celui de la Terre (Gaïa en grec) et celui de l'espace, et les rend intimement liés dans une sonorité futuriste et mystérieuse.

A travers l'expérience Gaïactica, on embarque dans un vaisseau spatial pour prendre de la hauteur par rapport à la Terre, qui se retrouve alors seule au centre de l'immensité du vide intersidéral, et on en prend soin comme d'une fragile bulle de savon que l'on voudrait faire durer le plus longtemps possible.

C'est l'overview effect (la "vue d'ensemble", en français) que les astronautes vivent lorsqu'ils observent la Terre depuis l'espace que Gaïactica recrée et offre aux joueurs l'espace de 60 minutes, avec un objectif : limiter le réchauffement climatique à 2 °C d'ici 2100.

Formez tout d'abord un équipage de 3 à 9 personnes et rendez-vous au centre de lancement à l'heure prévue. Un agent vous accueille, vous expose le brief et vous équipe (vous passerez tout de même 60 minutes dans l'espace et vivrez au moins 5 sauts temporels !). A l'issue du compte à rebours, vous pénétrez dans Gaïactica, votre vaisseau, que vous devez d'abord réinitialiser. Vous êtes seuls, les communications avec la Terre étant impossibles à cause d'une intense activité solaire qui brouille les ondes électromagnétiques. Vos aptitudes à coopérer sont mises à rude épreuve, mais le jeu en vaut la chandelle.

Votre mission commence en 2019 et se termine en 2100. Entre temps, vous devez relever les défis que le professeur Snow a répartis dans le vaisseau : l'enjeu est tellement important que Gaïactica ne peut pas tomber dans n'importe quelles mains. Faites vos preuves, exploitez votre logique, votre dextérité et votre esprit d'équipe pour tous les déjouer.

Prenez place au poste de pilotage, déplacez le vaisseau selon les quatre points cardinaux et évoluez d'une altitude géostationnaire (36 000 km, tout de même !) à une orbite basse (300 km), à une vitesse pouvant atteindre 6 000 kilomètres par seconde !

Observez la Terre et l'espace depuis les hublots. Et grâce à l'équipement du vaisseau, agissez sur quatre secteurs : ÉnergieTransportAlimentation et Bâtiment.

Transmettez vos décisions par votre seul moyen de communication avec la Terre : le lanceur de capsules. Je ne suis plus trop sûr de quel bouton il faut actionner pour la faire partir... j'espère que vous trouverez.

La Terre est-elle en voie de guérison ? Êtes-vous sur le bon chemin... ou devez-vous revoir votre stratégie de A à Z ?

L'Humanité tout entière compte sur vous.

Le premier vaisseau Gaïactica ouvrira ses portes au sein de Cap Sciences, musée des sciences situé sur les berges de la Garonne à Bordeaux, sous forme d'une installation pérenne au premier étage, dans un espace de 50 m² qui surplombe l'entrée du bâtiment.

Et très bientôt dans d'autres villes de France.

Gaïactica sera proposé à 3 types de joueurs.

Grand public

En famille ou entre amis, en semaine ou le week-end, Gaïactica sera ouvert 7 jours sur 7 pour vous accueillir et vous offrir un divertissement d'un nouveau genre. Peut-être que le debrief que vous recevrez après votre mission vous donnera une nouvelle vision des enjeux de la planète et des moyens d'y apporter des réponses ?

Professionnels

En sortie informelle entre collègues ou en teambuilding, vous serez reçus pour une session en version longue, spécialement conçue pour vous, et repartirez avec un souvenir utile pour poursuivre l'expérience dans votre vie quotidienne, professionnelle et personnelle !

Scolaires

Avec 10 sessions par semaine ouvertes de la 5e à la Terminale (hors vacances scolaires), Gaïactica attend au moins 5 000 élèves par an venant des 28 communes de Bordeaux Métropole voire de l'ensemble de la région Nouvelle-Aquitaine. Les élèves vivront une expérience unique composée d'une session immersive dans le vaisseau et d'un atelier spécifique, animé autour des spécificités du territoire néo-aquitain en termes de gestion de l'impact environnemental, développé en partenariat avec Cap Sciences et les équipes du Rectorat de l'Académie de Bordeaux.

Gaïactica est porté par une entreprise, Gaïactica S.A.S., dont je (découvrez mon portrait plus bas !) suis le seul actionnaire. Mes convictions m'ont conduit à formaliser quatre intentions pour faire de cette entreprise un cadre cohérent pour l'essor d'un projet éthique.

Si vous avez envie de faire partie de l'aventure et de rejoindre l'équipe de Gaïactica, contactez-moi !

Contribuer au financement participatif de Gaïactica, c'est nous permettre d'ouvrir un lieu où l'immersion est à la hauteur des enjeux. Nous avons besoin de vous !


Ouf ! Le projet est financé, on peut continuer l'aventure sereinement.


Que serait un vaisseau sans hublots ?
Le vaisseau est équipé de hublots immersifs pour voir la Terre et l'univers comme si on y était.


On aura la capacité d'intégrer un système sonore de haute qualité pour vous faire frissonner.
En bonus : chaque contributeur reçoit un badge porteur d'un message d'espoir pour la Terre.


Une sortie extravéhiculaire en Réalité Virtuelle (VR) offre aux joueurs une occasion unique de contempler la Terre et de réparer des dégâts subis par le vaisseau pendant une séquence au milieu de chaque session de jeu.

Dès que le palier 2 sera atteint, nous vous dévoilerons ici les paliers 5 et 6 avec des exclusivités !


 

En contribuant à Gaïactica, vous obtiendrez des tickets d'entrée pour une expérience immersive de 60 minutes.

Nous vous avons également sélectionné des produits complémentaires de qualité et en cohérence avec nos valeurs. Ils ont pour points communs :

  • d'être façonnés de manière artisanale
  • de participer de manière inspirante, sensible et innovante à la poursuite d'une expérience de prise de hauteur par rapport aux enjeux de l'Humanité et de la Terre

Merci d'avoir lu jusqu'ici ! Moi, c'est Dorian Tourin-Lebret, le capitaine du vaisseau Gaïactica. Je vous en dis plus sur la genèse du projet !

Le projet Gaïactica est né de ma volonté de serial entrepreneur d'associer mes plus grandes passions avec les plus grands enjeux du moment. Après avoir dirigé pendant 7 ans une startup innovante du domaine de l'efficacité énergétique, j'ai pris une année de recul pour identifier là où je pourrais avoir le meilleur impact compte-tenu de mes envies, de mes compétences et des opportunités.

Les premières esquisses de "Mission Climat", qui deviendra plus tard Gaïactica, prennent forme à l'été 2018. Le concept est posé. Une étude de marché est réalisée et l'opportunité est validée. J'ai dès lors mis toute mon énergie dans la réalisation de Gaïactica.

Une fois l'intérêt validé auprès des futures cibles de Gaïactica, une tâche ardue commença : l'écriture d'un scénario qui devait emprunter autant à la science qu'à la fiction. Une étude documentaire de plusieurs semaines m'attendait : des milliers de pages de rapports scientifiques, de thèses et d'ouvrages de vulgarisation, des dizaines d'heures de films de science-fiction, des heures d'entretien avec des scientifiques de tous horizons, des tableaux de données de centaines de lignes...

Enfin, un premier scénario fut terminé juste avant Noël. Une petite semaine de répit, et l'année 2019 s'annonce réjouissante et passionnante.

La société Gaïactica S.A.S. fut créée au 2 janvier 2019. J'en prends la direction et me charge de la recherche d'un lieu et de financements. Je m'entoure de collaborateurs sur les dimensions scientifiques et créatives et conserve la responsabilité des développements numériques (informatique et électronique).

Un peu plus d'un an sépare l'idée de l'inauguration. Nous en sommes à 70 % d'avancement, et votre soutien permettra que tout se passe comme sur des roulettes, avec un niveau de qualité au niveau de l'ambition du projet.

Au travers de cette campagne nous souhaitons réaliser les objectifs suivants :


Porter auprès du plus grand nombre et d'une manière légère le sujet du climat

85 % des français se disent inquiets en pensant au réchauffement climatique, et cette proportion s'élève à 93 % chez les 18-24 ans*. Les volontés individuelles s'essoufflent face aux inerties de la société et aux informations contradictoires qui circulent. Nous voulons aborder ce thème par un angle ludique, en laissant de côté les débats d'idée et en favorisant le plaisir d'unir ses forces dans la même direction. Parce que c'est plus gratifiant !

* sondage Ifop-Fiducial pour CNews et Sud Radio en octobre 2018


Aller au bout de notre ambition pour défendre nos valeurs et ce qui nous tient à coeur

Nous ne prônons pas d'idéologie particulière et n'appartenons à aucun mouvement. Mais nous avons un cœur humain qui nous fait vibrer à l'idée que notre planète est en danger. Les valeurs qui nous guident sont celles que la nature nous enseigne depuis des millénaires : la responsabilité, le partage et l'humilité.


Avoir les moyens de donner une utilité juste au progrès technologique

Nous sommes de ceux qui ont la conviction que le progrès technologique est une formidable opportunité pour relever les défis de notre siècle. Employé dans un cadre respectueux de la nature et des Hommes, il nous apporte des solutions efficaces et porteuses d'espoir. Nous l'employons pour vous offrir une expérience palpitante.


Partager notre enthousiasme et notre confiance envers l'avenir

Parce que nous le méritons. Parce que les jeunes générations le méritent. Tout simplement.

A quoi va servir le financement ?

La campagne Ulule est une étape importante dans la vie de Gaïactica. Vos contributions nous permettront de gagner en confiance, de doper notre énergie et de ménager nos comptes en banque pour ce projet à vocation non lucrative dans lequel nous nous investissons à fond.

Le vaisseau est en cours de fabrication et le logiciel de l'expérience est conçu, mais le matériel audiovisuel n'est pas encore acheté. Or, il est indispensable, et nous voulons porter nos choix vers des équipements à faible consommation énergétique et haute durabilité. C'est pour cela que nous comptons sur votre soutien.

Les fonds récoltés durant la campagne Ulule serviront avant tout à équiper le premier vaisseau Gaïactica, prévu à Bordeaux, de technologies de pointe d'immersion visuelle, sonore et tactile, pour que l'expérience soit la plus aboutie possible. C'est déterminant pour vivre à 100 % une telle aventure et être plongé dans un univers haletant.

  • 2 500 € HT Achat d'un vidéoprojecteur LASER 4K pour le hublot central qui pourra atteindre 2 mètres de diamètre ;
  • 2 500 € HT Achat d'un système de sonorisation 5.1 pour une immersion sonore comme au cinéma ainsi que d'un système de vibration pour ressentir les moindres frissonnements des propulseurs du vaisseau et des chocs d'astéroïdes (oui, il est probable qu'il y en ait !) ;
  • 2 500 € HT Achat de deux écrans plats à LED pour donner vie aux hublots frontaux du vaisseau ;
  • 2 500 € HT Achat de deux casques de réalité virtuelle et d'un ordinateur véloce pour faire vivre une expérience unique dans l'espace autour du vaisseau ;

Pour chaque palier, les sommes sont réparties ainsi :

  • 8 % sont prélevés comme commission par Ulule,
  • 20 % sont prélevés sous forme de TVA,
  • 20 % nous servent à acheter les récompenses, vos contreparties,
  • 50 %, soit 2 500 € par palier, constituent notre trésorerie disponible pour investir.

Une fois le quatrième palier de 20 000 € atteint, le complément de financement sera affecté au développement d'expériences complémentaires que nous trépignons d'impatience de créer pour vous (extension sous forme d'une application mobile pour participer à Gaïactica de n'importe où, nouveaux scénarios, version itinérante pour aller à votre rencontre près de chez vous, etc.) et à la duplication du concept dans d'autres villes ! Avec le double objectif de diversifier l'expérience et de la porter auprès du plus grand nombre. Hâte de vous en dire plus !

À propos du porteur de projet

Dorian Tourin-Lebret, capitaine du vaisseau

Multi-entrepreneur passionné, j'ai déjà monté 2 entreprises dont notamment Smart Impulse, startup spécialisée dans la mesure et l'analyse intelligente des consommations d'énergie, qui m'a permis d'être élu lauréat national du concours La Tribune Jeune Entrepreneur en 2014. J'ai poursuivi mon chemin en associant innovation technologique, dimension ludique et impact social et environnemental.

Pour entrer dans un peu plus de détails : j'ai suivi des études d'ingénieur à l'Ecole Centrale Paris (maintenant CentraleSupélec) dont j'ai été diplômé en 2011. Mes expertises techniques couvrent l'informatique et l'électronique que j'enseigne à mon tour en écoles d'ingénieur depuis 8 ans.

J'ai créé ma première entreprise, Smart Impulse, avec deux camarades de promotion, juste avant de sortir de l'école, avec pour ambition de casser les codes de l'efficacité énergétique et de rendre accessible, à grands renforts d'intelligence artificielle et de technologies numériques, des méthodes innovantes de mesure et d'analyse de la consommation électrique des grandes entreprises. Smart Impulse compte aujourd'hui plus de 30 collaborateurs et est présent dans une quarantaine de pays.

En 2017, je décide de donner une nouvelle orientation à mon parcours et je fais confiance à mes deux associés historiques pour poursuivre l'aventure. Je me forme intensément à l'agroécologie et j'édite le premier jeu de société coopératif à la découverte de la permaculture au jardin, Supermaculture. Un premier projet ludo-éducatif qui rencontre un franc succès et qui me révèle une nouvelle passion, celle de partager par le jeu.

En parallèle de la recherche du meilleur moyen d'exprimer cette passion émergente, je conseille des startups et des grands groupes dans l'éco-conception de produits à impact environnemental ou sociétal.

Je développe aussi des activités de coaching d'entrepreneurs, que j'accompagne dans les dimensions business aussi bien que techniques, et j'interviens en soft skills (accompagnement vers la maîtrise des enjeux de l'émotionnel et du relationnel dans le cadre de l'entreprise) dans des formations spécialisées. Je continue de me former, notamment avec le MOOC Gouvernance Partagée actuellement organisée par l'université des Colibris.

Enfin, le développement de Gaïactica m'a amené à rencontrer Yann Arthus-Bertrand pour qui je conçois deux expériences immersives ludo-pédagogiques sur le thème des économies d'énergie, qui ouvriront en septembre 2019 à la Fondation GoodPlanet, au domaine de Longchamp près de Paris.

Laurent, officier stratégique

Spécialisé en sciences du climat et en animation de serious games chez AlbedoClimat, Laurent propose régulièrement des session de négociation climatique pour différents publics.
Il a participé à mettre sur pieds un scénario réaliste de l'avenir de la planète Terre en s'investissant dans une large étude bibliographique.

Aurélien et Léo, officiers tactiques

Anciens du master de création de jeux d'Angoulême (ENJMIN), Aurélien et Léo unissent leurs forces depuis 4 ans au sein de Prismatik, société de game design.
Ils ont largement contribué à faire de Gaïactica une expérience ludique stimulante pour tous.

Greg, Yan et Xavier, concepteurs du vaisseau

Le vaisseau Gaïactica n'existerait pas sans les talents de l'équipe créative. A la rencontre des métiers des décors de parcs d'attraction, de conception de jeux vidéo, d'animation 3D et de BD, notamment de science-fiction, c'est une brillante constellation qui a donné une direction efficace à Gaïactica.

Greg prend également la charge de la direction artistique et de la direction de la production des décors, pour transformer les visions d'artiste en décor on-ne-peut-plus concret. Depuis 15 ans, Greg applique son credo dans tous ces projets. “Dream Experience, True Emotion”, ou l’art de sortir le public de son quotidien. Il a principalement évolué dans l’industrie des parcs à thème, travaillant notamment avec Disneyland Paris ou le Musée Grévin. Aujourd’hui, il est selon les projets scénariste, designer d’expérience ou directeur artistique, quand il n’est pas aux commandes de ses propres projets.

C'est à Cap Sciences que Gaïactica s'installera dès septembre 2019. En bord de Garonne au pied du pont Jacques Chaban-Delmas, Cap Sciences propose des sorties scientifiques, culturelles et ludiques. Cap Sciences participe également à la production du contenu pédagogique de Gaïactica à destination des visiteurs scolaires.

 

La Région s'engage dans l'économie numérique et apporte son soutien financier à Gaïactica grâce à une subvention attribuée en avril 2019 pour le financement de la production du jeu.
Cette enveloppe est allouée aux prestations de conception numérique (univers 3D, logiciels, etc.) et à la fabrication du décor.

 

Unique en France, la Nef est une coopérative financière qui offre des solutions d’épargne et de crédit orientées vers des projets ayant une utilité sociale, écologique et/ou culturelle. La société financière de la Nef accompagne Gaïactica avec un prêt permettant de financer la production du jeu en complément de la subvention de la Région.

 

Initiative France est le premier réseau associatif de financement des créateurs / repreneurs d'entreprise. Gaïactica a été sélectionnée sur la base de ses engagements en faveur des dimensions territoriale, sociale et sociétale, environnementale et innovante, pour bénéficier du programme de Prêt d'honneur Initiative Remarquable.

 

Initiative Gironde est membre de Initiative France et apporte son soutien aux créateurs d'entreprises au coeur du département de la Gironde. Gaïactica a bénéficié d'un prêt d'honneur pour renforcer ses fonds propres et a pu bénéficier de retours pertinents d'experts de l'entrepreneuriat.

 

Gaïactica est engagé dans l'action de "One percent for the planet", organisation à but non lucratif créée par le fondateur de Patagonia, et a rejoint les 260 entreprises françaises qui reversent au moins 1 % de leur chiffre d'affaire à des associations porteuses de projets, pour accélérer efficacement les dons au profit de l'environnement.

 

Crédits images et illustrations : Gaïactica S.A.S. ;Y. Le Pon, X. Schon, G. Dieu ; Youtube Le Petit Voyageur ; Instagram Matthieu Tordeur ; Arnaud Perrin CC BY-SA 4.0 ; Siren-Com CC BY-SA 3.0 ; Bettman/CORBIS ; NASA/Bill Stafford ; rawpixels.com ; freepik ;macrovector

Share Suivez-nous