BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Friponnes rpg

Ne tuez plus vos ennemis, baisez-les !

Nouveau palier débloqué !

Félicitations les friponnes, le palier Terra Furiosa est débloqué ! Les 36 fiches de PNJ sera donc illustrées. En complément, un carnet d'aides de jeu en papier cartonné, à découper soi-même, sera édité. Ce carnet d'aides de jeu à découper, en carton léger, comprendra :

  • Une fiche pour chacun des personnages non joueurs des scénarios du livre de base, à plier en deux puis poser sur la table ou à cheval sur l'écran, comportant l'illustration du personnage non joueur côté joueur et ses caractéristiques techniques côté conteur.
  • Les cartes de peps, dites cartes friponnes (utilisées pour matérialiser les points de peps et introduire des éléments naratifs).

Les contreparties correspondantes, Clan et Marchand Clanique, vous seront donc très prochainement proposées.

Terra Furiosa, pays d'origine des Taurins, est une terre rude. Par rapport à Borêne, les moeurs y sont certes incomparablement plus humaines et la société accueillante. Certes, elle a subi comme beaucoup d'autres lieux l'opression Verougue, mais là comme dans de nombreux autres lieux ces envahisseurs ont été chassés avec l'aide des Édrulains. Par contre c'est un pays de landes battues par les vents, au climat semi-polaire où les blizzards sont terribles... Pour qui n'a pas l'épaisse fourure des Taurins, l'hiver, qui y dure 9 mois, est extrêmement pénible et parfois mortel ! Prêts à reprendre la mer pour des îles au climat plus agréable ?

La prochaine étape de notre périple sera Forlame, ou le climat est tellement doux que certains indigénes ignorent ce qu'est un vêtement ! Que les vents et la mer nous soient favorables et nous conduisent désormais jusque là, et au-delà jusqu'à Libreterre ! Et pour cela, mes friponnes, je compte sur vous pour porter la bonne parole de Lokar (le dieu des Édrulains, dont le seul commandement est "soyez libres et heureux, sans jamais empêcher les autres de l'être") jusqu'aux confins des Folandes et au-delà, c'est à dire auprès de tous vos amis et connaissances, notamment sur les réseaux sociaux ! Partagez, partagez, partagez !