BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Franchir les seuils

Lire les territoires traversés à travers leurs intérieurs historiques avec un vélo pour bagage

À propos du projet

 

Colombie, Équateur, Pérou, Bolivie, Chili, Argentine, Espagne, Portugal, France et Suisse.
Plus de 15 000 km à parcourir en vélo, à la rencontre des territoires et de leurs communautés, par le biais d'intérieurs historiques des villes et villages traversés tout comme des acteurs qui les préservent et les animent au quotidien.
Voici le parti pris de cet ambitieux projet visant la valorisation d'un patrimoine encore trop méconnu : les espaces intérieurs de nos édifices historiques publics. Qu'il s'agisse d'un hôtel de ville, d'une ancienne banque, d'une maison ancestrale, d'un corridor d'immeuble, d'une église, d'un restaurant ou encore d'un cinéma, bon nombre de nos intérieurs sont des écrins d'histoires et de savoir-faire transmis à travers leurs décors, leurs finis, leurs dimensions, leurs agencements, etc.

Pourtant, nombreux disparaissent, détruits, altérés, brûlés, cachés derrière les façades.

 

POURQUOI

L'objectif est de mettre en lumière la richesse et le potentiel des intérieurs historiques comme témoin des cultures et des communautés (1) ainsi que les porteurs de projets, d'expertises et de savoir-faire (2). Pour se faire, je souhaite esquisser le portrait des territoires traversés par la richesse et la diversité de leurs intérieurs historiques publics.

 

COMMENT

Nourri d'un réseau de partenaires grandissants, je développe mon itinéraire à vélo, en solitaire et en autonomie, afin d'aller à la rencontre des intérieurs et des porteurs de projets, d'expertises et de savoir-faire locaux (architectes, artisans, citoyens, etc.).

Architecte/designer d’intérieur spécialisée en patrimoine, mon projet se veut une découverte d’un patrimoine bâti local, régional et national tout en traversant des histoires et des paysages ancestraux marqués par les évolutions urbaines, sociétales, économiques, politiques et environnementales (urbanisation, infrastructures, destructions massives, déplacements de populations, tremblements de terre, etc.). Mêlant visites et rencontres égrainées sur un parcours qui s’annonce une épreuve en soi, autant au regard du kilométrage à parcourir, des dénivelés à surmonter, de la durée du séjour en solitaire et des contrastes culturels, "Franchir les seuils" valorise également le dépassement personnel et la confrontation quotidienne de nos capacités.  

 

AU PROGRAMME

  • des visites d’intérieurs restaurés, transformés, défigurés, reconvertis, habités, muséifiés, aimés;
  • des acteurs du quotidien;
  • des artisans, architectes, institutions et tout porteur de projets et de savoir-faire dans le domaine du patrimoine bâti et disciplines connexes;
  • des villes contemporaines et des vestiges d’anciennes civilisations;
  • des infrastructures modernes ou vétustes;
  • des territoires urbains densifiés ou abandonnés;
  • des sites naturels et culturels d’une grande beauté;
  • de nombreuses montées et descentes à vélo.

 

L'ITINÉRAIRE PRÉVISIONNEL

 

LE CALENDRIER PRÉVISIONNEL

DÉCOUVREZ EN PLUS :

Pourquoi l'Amérique du Sud ? Comment est née cette idée ? Qu'est-ce qu'un intérieur historique ? Peut-on en voir à Montréal, et plus largement au Québec ? Comment suivre mes découvertes ?

Parcourez mon site internet afin d'en découvrir davantage !

https://melissamars-ai.com/

 

ET L'APRÈS...

Quelles seront les étapes entreprises au retour de cette excursion ?

Nourri des découvertes et rencontres de cette excursion, "Franchir les seuils" sera le porteur de plusieurs actions afin d'outiller le Québec pour une valorisation massive et collaborative de ses intérieurs historiques ainsi que des savoir-faire et expertises associées. Grâce à un réseau de partenaire et une équipe mobilisée d’artisans, d’architectes, de designers et d’experts en patrimoine pratiquant au Québec, voici un aperçu des actions entreprises :

  • une journée / événement de diffusion spécifique aux intérieurs historiques, d'ici et d'ailleurs, et des expertises associées ;
  • une plateforme numérique, afin de bâtir :
    • un répertoire spécifique aux intérieurs historiques, dressant le portrait intérieur des villes et villages du Québec et valorisant les "bons-coups" (conservation, mise en valeur, transformation, etc.) ;
    • un réseau d’acteurs et des outils pour agir justement ;
    • un partage continu des enjeux reliés à la pratique et à son corpus ;
    • des liens étroits et rapides entre les différents publics interpellés.
  • et plus encore... afin de répondre à la mission de valorisation et aux objectifs premiers de ce projet : diffuser, documenter et outiller pour mettre en lumière la richesse et le potentiel des intérieurs historiques ainsi que de contrer une méconnaissance des acteurs et la destruction progressive de ce patrimoine d’intérêt.

A quoi va servir le financement ?

0,25 $ LE KILOMÈTRE !!

[TEXTE A VENIR

POURQUOI SOUTENIR LE PROJET :

  • Être partenaire d'une aventure atypique centrée sur la découverte et le dépassement ;
  • Soutenir un projet sans précédent valorisant l'initiative,l'importance du partage et de la collaboration;
  • Favoriser la visibilité d'un pan de notre histoire collective et des acteurs qui la préservent ;
  • Participer à la création d'un réseau souhaitant assurer la transmission de notre patrimoine aux générations futures.

 

LES PRINCIPALES DÉPENSES

Tous les soutiens financiers récoltés iront uniquement au temps de recherche allouée aux intérieurs historiques, à l'équipement électronique nécessaire pour mener à bien cette recherche et en diffuser les trouvailles, au matériel de vélo/bivouac complémentaire et aux transports par avion (3 vols).
L'excursion (transport quotidien, équipement de base, nuitée, nourriture, etc.) est financée exclusivement par des fonds personnels, économisés depuis plusieurs années.

 

ILS FONT PARTIS DE L'AVENTURE !

À propos du porteur de projet

Architecte/designer d’intérieur spécialisée en patrimoine et cyclotouriste avertie, je nourri ma pratique et mon regard en faisant de mes passions une profession.

Diplômée d’un baccalauréat en architecture d’intérieur, effectué à la Haute École des Arts et du Design (HEAD) de Genève, j’ai poursuivi ma formation à travers plusieurs projets de rénovation, de stages et de chantiers bénévoles en patrimoine en Europe. Après une maitrise spécialisée en Aménagement option Conservation de l’environnement bâti effectuée à l’UdeM, je continu de me former aujourd'hui auprès de professionnels aguerris.

Après plusieurs excursion à vélo, en solitaire et en autonomie, j'ai pris gout à explorer les territoires traversés par une mobilité active. Ces excursions, de quelques jours à plusieurs semaines, furent toujours orientées vers une envie profonde de découvrir les populations, leur patrimoine bâti et paysager, ainsi que leur mode d'occupation et de mise en valeur du territoire.

Aujourd’hui je poursuis ma route, dans une quête de découverte d’un corpus bâti qui m’interpelle et me passionne : les intérieurs historiques.

Share Suivez-nous