BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Camps pédiatriques dans le Karnataka

Des soins de santé primaire pour tous

À propos du projet

Notre projet consiste en la mise en place de trois journées pédiatriques au cours de l’année 2019, soit une par trimestre. Des camps médicaux qui auront pour but d’accueillir des enfants de plusieurs tranches d’âge : les 0 à 5 ans, les 5 à 10 ans et les 10 ans et plus. Ils se dérouleront au sein du petit village d'Halligudi (Etat du Karnataka - Inde du Sud Est) dans lequel FIK est engagée depuis sa création et où l'association a construit un hôpital, maintenant sous gestion d'un comité indien. L'un des camps sera aussi organisé en zone périphérique prioritaire de la ville de Gadag, située à quelques kilomètres d'Halligudi. 

Lors de ces camps, les médecins effectueront un suivi général et veilleront au bon développement psychomoteur de l’enfant (équilibre staturo-pondéral, réflexes, etc.). D’autre part, ils veilleront à détecter de possibles malformations, des retards en matière d’éveil de l’enfant, des risques épidémiques, etc. Les camps devront aussi permettre de conseiller les parents, de les orienter, si besoin, vers un suivi régulier de leur enfant, de les rassurer et de les accompagner dans leurs démarches administratives.

FIK s’engage à ce que les professionnels recrutés lors de ces camps, soient compétents et pleinement investis dans notre projet. Parallèlement aux soins eux-mêmes, chaque camp pourra être renforcé par une animation différente. Que ce soit via des ateliers annexes pour les enfants ou la présence d’un conseiller médical spécialisé dans un domaine ciblé et venant discuter avec les familles.

Forte de ses 24 années de présence et d’activité dans la région, FIK peut se targuer d’une véritable connaissance de la zone, de ses habitants et de leurs problématiques en matière de santé.

Afin de prendre conscience des enjeux sanitaires de la région et d'y répondre efficacement en ciblant les pathologies et le type de prise en charge la plus adaptée, FIK a fait appel depuis sa création à de nombreux spécialistes médicaux locaux comme étrangers. Plusieurs médecins et infirmiers français ont d’ores et déjà fait le déplacement sur place pour dresser ensuite un compte rendu de la situation. Outre leur analyse médicale, ils ont offert un regard avisé sur l’orientation stratégique vers laquelle devait tendre l’association. C’est de leur expertise que la nécessité d’une prise en charge pédiatrique renforcée a progressivement vu le jour.

Dans les années 2000, de nombreux rapports, notamment de l'UNICEF et de l’OMS, alertaient sur l’état de santé critique des jeunes enfants. Pour répondre à ce constat, le France Inde Karnataka General Hospital d'Halligudi a, depuis 2010, commencé à organiser des journées de consultations gratuites grâce à des partenariats établis avec des spécialistes locaux (gynécologues, diabétologues, cardiologues, pédiatres, etc).

Suite à ces journées, des praticiens ont fait part de leurs inquiétudes et des besoins spécifiques des enfants reçus en consultation. Il a notamment été noté lors des journées pédiatriques une prévalance d’URI (Upper Respiratory Infection), infection des voies respiratoires, l'IDA (Iron Deficiency Anemia) carence en fer, et la Giardiasis, maladie parasitaire intestinale. Ces pathologies s’expliquent pour plusieurs raisons : une mauvaise alimentation, une hygiène de vie médiocre, une eau contaminée par les matières fécales à cause de la pratique de la défécation à l'air libre et un manque de prévention auprès des parents sur les besoins de leurs enfants. Les camps pédiatriques, vu par les habitants comme un événement à ne pas manquer, parfois même festif, attirent du monde. C’est à ces occasions qu’un grand nombre d’enfants peuvent être auscultés et que des dépistages peuvent être pratiqués.

FIK a souhaité s’entourer de spécialistes aussi bien issus de la médecine allopathique que de celle traditionnelle indienne, l'Ayurveda. Grâce au Docteur Gojnur, qui accompagne depuis ses débuts l’association, des pédiatres et thérapeutes ayurvédiques du Rainbow Children’s Hospital, structure de référence en médecine pédiatrique sur Bangalore (capitale du Karnataka), se sont engagés sur ce projet. De leur participation en découle l’élargissement des zones ciblées. Les camps pédiatriques ayant pour objectifs de se dérouler au sein du village d’Halligudi ou dans des secteurs urbains périphériques de Gadag reconnus comme zone sanitaire prioritaires.

A quoi va servir le financement ?

Le financement demandé sur Ulule servira donc à la mise en place de ces trois journées spédiatriques. Plus particulièrement pour l'achat des médicaments, le déplacements et les frais de bouche des professionnels de santé, l'impression des flyers, l'achat de matériel médical pour les consultations, la communication via les journaux locaux,etc. 

Le Docteur Gojnur, notre coordinateur médical, en pleine consultation lors d'un camp sur Gadag à destination des femmes.

 

Le Docteur Joshi, pédiatre partenaire de l'association lors d'une consultation au sein du France Inde Karnataka General Hospital d'Halligudi. 

 

Temps d'attente dans les couloirs du France Inde Karnataka General Hospital

 

Distribution de flyers pour annoncer la venue d'un spécialiste auprès des habitants des villages avoisinants Halligudi. 

 

Distribution gratuite de médicaments. 

 

À propos du porteur de projet

L’association France Inde Karnataka (FIK) est une association à visée sanitaire, culturelle et éducative ayant pour mission de soutenir le développement des zones isolées et défavorisées. Plus particulièrement du village rural d’Halligudi, là où un hôpital fut créé sous l’impulsion du fondateur de FIK, Shri Mahesh, originaire de ce village. Halligudi est situé en Inde du sud, dans l’Etat du Karnataka.

Fondée en 1994, FIK poursuit aujourd’hui son engagement dans le Karnataka. Son fondateur et médecin, Shri Mahesh, fut aussi l’importateur et le diffuseur du Hatha Yoga en France. Il est à l’origine de la Fédération française de Hatha Yoga. Grand artisan, dans les années 50, du rapprochement franco-indien, il a aussi créé le Centre de Relations Culturelles Franco-Indien (CRCFI) en 1959. L’Association FIK représente l’héritage humanitaire de Shri Mahesh.

Pour atteindre ses objectifs, l’association s’appuie sur une équipe professionnelle et bénévole, installée au siège de l’Association, au 91 avenue de la République, dans le 11ème arrondissement de Paris. Sa présidente actuelle, Juliette Sushila Ghatradyal est la fille du fondateur de FIK. Elle est soutenue dans son travail par un secrétaire général, un trésorier et un coordinateur général salarié. Le poste de coordinateur permet d’assurer la mise en place des projets, leur suivi et leur évaluation.

L’équipe de FIK a pour mission première d’effectuer une liaison entre les bénévoles indiens, l’équipe actuellement en place à l’hôpital d’Halligudi, les partenaires et les bailleurs de fonds.

Une partie de l'équipe de FIK devant l'hôpital d'Halligudi.