BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Collaboration avec la Radio Mondiale

60 jours à Radio France Internationale à Paris

À propos du projet

Entre 1988 et 1994 dans un minuscule village de montagne perdu au centre-ouest de la Guinée dans la préfecture de Télimélé, un petit garçon de 8 ans se sauvait régulièrement en brousse pour écouter une radio sur le vieux transistor de son papa. Il rêvait de devenir journaliste et de pouvoir parler français un jour comme ceux qu’il écoutait sans comprendre ce qu’ils disaient. Cette radio, c’est Radio France Internationale (RFI).


Maison RFI

Le petit garçon devenu le journaliste que je suis rêve aujourd’hui non pas de bien parler français, mais d’effectuer un stage de formation au sein de RFI, la radio mondiale.  C’est un projet qui me tient particulièrement à cœur. J’ai donc sollicité et obtenu une invitation pour mener deux mois de stage à la maison de la radio à Paris. Un mois à l’émission l’Atelier des médias, un autre mois au service Afrique de RFI.

Mon ambition à travers ce stage est de savoir réaliser professionnellement des reportages, gérer l’information avec des outils multimédia ainsi que la mise à jour des informations sur les sites web. Au niveau de l’émission l’Atelier des médias, ce sera une occasion pour moi de comprendre l’évolution des medias à l’heure d’internet, la place du journaliste par rapport aux réseaux sociaux, les nouveautés en matière de conception technique, de gestion et de diffusion de contenus ; tout comme l’investigation sur internet.

L’objectif est d’acquérir une expérience valorisante me permettant de consolider ma carrière de journaliste professionnel.  Je serai mieux outillé en matière d’éthique, de déontologie mais aussi de techniques. Aussi, ces acquis sont à importer dans mon pays, la Guinée, où les médias sur Internet suscitent un grand engouement mais évoluent dans une absence de professionnalisme chronique. Je partagerai donc l’expérience acquise à travers des rencontres d’échange sur le terrain et virtuelles, notamment sur mon blog, Ma Guinée Plurielle.

À quoi va servir le financement ?

Vos précieuses contributions me permettront d’acheter le billet d’avion Conakry-Paris aller-retour, de payer les frais de logement, de nourriture et de transport en France.

À propos du porteur de projet

Je suis Alimou Sow, journaliste freelance et blogueur Guinéen de 31 ans vivant à Conakry la capitale. Je fais de la pige pour certains sites Internet guiénes et collabore avec des hebdos édités à Conakry, notamment avec le satirique Le Lynx et le journal  Le Défi Plus. Je nourris une grande passion pour les médias en général et de tout ce qui touche aux aspects des nouvelles technologies. Depuis octobre 2010 je fais partie des 100 blogueurs francophones de la plateforme Mondoblog de RFI à travers mon blog Ma Guinée Plurielle. Un espace qui se définit comme un regard sur les réalités socio-culturelles de la Guinée dans  toute sa diversité.

Blog Ma guinée plurielle