BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Formation en couture et en alphabétisation au Mali

pour 5 jeunes filles mères de la rue à Bamako

À propos du projet

FORMATION EN COUTURE et EN ALPHABETISATION

POUR 5 JEUNES FILLES MERES DE LA RUE

à Bamako (Mali)

LE PROJET :

Le projet humanitaire est de réaliser une formation en couture et de dispenser des cours d'alphabétisation pour 5 jeunes filles mères issues de la rue à Bamako (Mali). C’est un projet sur 3 ans pour 15 jeunes filles mères.

La formation se déroule sur 10 mois avec des cours de couture et des cours d’alphabétisation suivis d’un stage obligatoire d'un mois chez un maitre tailleur à Bamako.  

De multiples travaux ont été réalisés pour réhabiliter et aménager le local pour assurer cette formation et accueillir ces jeunes filles.

Par ailleurs, ce centre a été équipé de machines à coudre, fers à repasser, tables, chaises, armoires, tableau, fournitures scolaires....

Un maitre tailleur pour la couture, une animatrice pour les cours d’alphabétisation, une nounou pour s’occuper des bébés et une éducatrice sociale ont été recrutés pour la durée de la formation.

LES OBJECTIFS GENERAUX :

Former ces jeunes filles mères à la couture pour leur permettre de retrouver un statut social est le premier but.

Il est nécessaire de soutenir ces dernières pour qu’elles puissent trouver des emplois. Elles pourront ainsi sortir de la mendicité, de l’isolement et de la prostitution.

Leurs conditions de vie ainsi que celles de leurs enfants ne pourront qu’être meilleures.

LES OBJECTIFS SPECIFIQUES :

* Former à la couture : formation initiale, apprentissage de base, en vue d’obtenir un diplôme et un métier

* Créer des emplois

* Mettre un terme à la mendicité et l'isolement

* Créer du lien social

* Dispenser des cours d’alphabétisation pour permettre l'acquisition des bases en lecture, écriture et calcul.

* Permettre l'autonomie par le biais d’une activité génératrice de revenus, améliorer les conditions de vie et retrouver un statut social.

* Dispenser des conseils sur l’hygiène et la santé

* Assurer un suivi psychologique et pédagogique

DUREE :

 

A quoi va servir le financement ?

LES BESOINS :

Ce que nous souhaitons faire avec ces 3500€:

Déduction fiscale possible:

pour 100€ une dépense de seulement 34€ après déduction fiscale de 66% du don

pour 50€ une dépense de seulement 17€ après déduction fiscale de 66% du don....

 

SI LES DONS DEPASSENT 3500 € :

Le supplément de fonds servira à acheter du tissu ainsi que des machines à coudre voir même à former 1 ou 2 filles supplémentaires.

À propos du porteur de projet

LES PORTEURS DE PROJET :

Ce projet est mené par deux associations: une Angevine, une Bamakoise.

A BaMa, est une association créée en juin 2016, à Angers, par un groupe d’amis qui œuvre, depuis plus de 20 ans, à Bamako. Au fil des voyages et des rencontres de nombreuses amitiés et collaborations franco-maliennes ont vu le jour.

Pourquoi ce nom « A BaMa » ?

  •      A en bamaman (langue des bambaras) représente l’union,
  •      BaMa, poisson du Niger, est le symbole de la force, de l’énergie, du courage, du soutien et de la douceur.

Son objectif est de mettre en place des actions de solidarité et des échanges culturels avec Bamako et le Mali.

Présentation: https://www.youtube.com/watch?v=g4wAsedHbb4

Pensons à Demain, Présidée par Kader Keïta, à Bamako, cette association œuvre pour l’insertion des enfants et des jeunes en situation difficile par le biais d’un éveil culturel et artistique.

Kader Keïta, peintre, plasticien (diplômé en Arts Plastiques auprès de l'Institut National du Mali), sculpteur et praticien du bogolan, a suivi en 1997 une formation d’éducateur spécialisé, dans le but de créer un centre d’accueil et d’hébergement pour ces jeunes enfants.

Le centre, ouvert en 2004, situé dans la Commune IV de Bamako, quartier LAFIABOUGOU, accueille désormais une quinzaine d’enfants de 7 à 15 ans.

En 2015, Kader Keïta a souhaité élargir ces missions en vue de promouvoir l’emploi des filles mères issues de la rue. Une décision motivée par l’arrivée en plus grand nombre, de ces jeunes filles, depuis les évènements survenus dans le Nord du Mali.

 

C'est à travers ce projet qu'une collaboration s'est développée entre A BaMa et Pensons à Demain.

A BaMa assure l'instruction du projet, son élaboration et une partie du financement.

Pensons à Demain permet, elle, l'accueil des jeunes filles mères dans son centre (hébergement, repas, transport), assure le suivi et la coordination du projet sur place et participe également à son financement à Bamako. 

VIDEOS:

Chaine You Tube A BaMa: https://www.youtube.com/channel/UCqzbAPEwCgm8bxaDVa2BeVw

 

CONTACTS:

Association A BaMa

@ : [email protected]

Site Internet: https://abama49.wordpress.com/

Lien Facebook :https://www.facebook.com/profile.php?id=100014074391021&fref=ts

Lien Twitter :@A_BaMa49

 

Association Pensons à Demain

http://www.kaderkeita.org/

 

PARTENAIRES:

Ville d'Angers

Crédit Mutuel

Harmonie Mutuelle

Conseil Départemental 49

Primature du Mali