BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Le Fonds SOS homophobie pour l’aide aux victimes

Création d’un Fonds de dotation dédié à l’aide aux victimes et la prévention des LGBTphobies

À propos du projet

 

MERCI !

Notre campagne de financement pour la création du Fonds SOS homophobie est maintenant terminée. Nous sommes extrêmement reconnaissant·e·s envers tous les contributeurs et toutes les contributrices car c'est grâce à elles et eux que ce projet va voir le jour et que nous pourrons aider encore plus concrètement de nombreuses victimes de LGBTphobies.

Pour permettre à SOS homophobie d’aider plus de victimes de conduire plus d’actions de prévention, nous fixons un nouvel objectif de 150%, soit 22 500 €. Pour être très concret, 22 500 € représentent :

  • la sensibilisation de près de 7 000 élèves de collège et de lycée ;
  • les frais de justice pour 10 personnes victimes de LGBTphobies ;
  • la constitution partie civile de SOS homophobie auprès de victimes dans une quinzaine d’affaires.

Avec le regain des agressions homophobes, biphobes et transphobes partout en France, les demandes d’aide et de soutien de victimes ainsi que les sollicitations pour des interventions dans les établissements scolaires augmentent. Il devient indispensable pour SOS homophobie de pérenniser ses sources de financement et c’est l’objectif de ce fonds !

MERCI ! En un peu plus de 10 jours, nous avons collecté les 15 000 € nécessaires pour créer un fonds de dotation pour l’aide aux victimes et la prévention des LGBTphobies. Grâce à vous, le Fonds SOS homophobie verra donc bien le jour le 11 avril prochain, alors que SOS homophobie fêtera officiellement son 25ème anniversaire.

-------------

Pour financer les actions de SOS homophobie en faveur des victimes de LGBTphobies, nous lançons le Fonds SOS homophobie.

Septembre 2018, lors de la grande braderie de Lille, un couple de femmes est aspergé d'eau de javel et de la peinture noire. À Paris, alors qu'Arnaud et son compagnon se prennent dans les bras, ils sont pris à partie et violemment agressés par un groupe d’hommes. Quelques semaines auparavant, à Limoges, une personne trans est insultée et menacée par un agresseur qui tente de l'écraser avec son véhicule. Ce ne sont que quelques exemples d’agressions.

Ces derniers mois, les agressions contre les personnes LGBT se sont succédé dans notre pays. Il s'agit d'une vague de violence inédite. C’est aussi le signe d’une libération de la parole des victimes qui osent briser le silence.

Les violences LGBTphobes existent bel et bien. Elles touchent toutes les personnes LGBT+ sur l’ensemble du territoire : dans les campagnes, dans les grandes ou dans les petites villes et dans tous les milieux sociaux.

Ces violences ont des conséquences réelles sur les victimes : repli sur soi, échec scolaire ou échec au travail, dépression, risque de tentatives de suicide plus élevé. Les victimes ont besoin de votre soutien.

La création d'un fonds de dotation pour renforcer l'aide et l’accompagnement des victimes de violences et de discriminations LGBTphobes, c'est le pari que lance SOS homophobie !

Le Fonds SOS homophobie permettra de financer des actions d'aide et d'accompagnement des victimes de LGBTphobies :

  • prise en charge de frais de justice ou de frais médicaux suite à des situations de violences LGBTphobes ;
  • aide financière des victimes dans le besoin et pour qui la Justice ne permet pas une réponse assez rapide ou adaptée (changement de travail, de domicile...) ;
  • constitution en partie civile de SOS homophobie aux côtés de victimes.

Le Fonds SOS homophobie œuvrera pour faire reculer les LGBTphobies au travers d'actions de prévention :

  • développer les interventions dans les collèges et les lycées partout en France ;
  • mettre en place des campagnes de sensibilisation, d’information et de prévention ;
  • financer la création d'outils de prévention.

Pourquoi créer un fonds de dotation ?

L'objectif du Fonds SOS homophobie sera de financer et de promouvoir toutes les actions ou les projets de soutien aux victimes et de prévention des LGBTphobies.

Les libéralités (legs, donations et assurances-vie) sont un mode de soutien indispensable à la pérennité d’une association comme SOS homophobie qui est financée principalement par des particuliers (dons et adhésions).

SOS homophobie n’étant pas reconnue d’utilité publique mais d’intérêt général, elle n’est pas habilitée à recevoir des libéralités directement, mais le Fonds SOS homophobie pourra les percevoir.

A quoi va servir le financement ?

Cette campagne de crowdfunding va nous permettre de récolter la somme nécessaire à la création du fonds de dotation.

Pour être créé, un fonds de dotation doit avoir une dotation initiale de 15 000 € minimum. C’est pour collecter cette somme que nous faisons appel à votre générosité aujourd’hui.

Une fois créé, le Fonds SOS homophobie financera des actions de soutien aux victimes et de prévention des LGBTphobies.

À titre d'exemple, vous trouverez ci-dessous une estimation de ce que peuvent représenter les frais pour venir en aide à des victimes de LGBTphobies ou réaliser des outils de sensibilisation pour les plus jeunes. 

Grâce à vos dons, nous voulons aider plus de victimes, sensibiliser toujours plus de monde aux conséquences des LGBTphobies.

Pour vous remercier, nous avons prévu des contreparties dont vous trouverez des aperçus ci-dessous.

Parmi les contreparties :

  • Le lot de 3 badges : badges épingles 38 mm dont un badge avec le logo de SOS homophobie, un badge avec le logo du Fonds SOS homophobie et un badge "drapeau arc-en-ciel" avec une illustration de Marine Joumard.

  • Têtu, le magazine 217 et les 3 mois d'abonnement : vous pouvez obtenir le numero 217 du magazine papier et/ou 3 mois d'abonnement comprenant le magazine reçu chez vous, l'intégralité des contenus sur Têtu.com et vous devenez membre du Têtu Club.

Têtu magazine

  • L'affiche collector encadrée de Pierre et Gilles : affiche format 50x70 cm réalisée par Pierre et Gilles en 2013 au profit de SOS homophobie.

  • L'édition 1999 du Rapport sur l'homophobie : il y a 20 ans, c'était l'année du Pacs et SOS homophobie sortait son 3ème Rapport sur l'homophobie.

  • Le relooking par une Drag Queen : vous ou une personne de votre choix peut obtenir un relooking make up par Meta Dali ou Dolly Page, Drag Queen de la scène parisienne, ainsi qu'un shooting souvenir de la transformation.

Meta Dali, Drag QueenDolly Page, Drag Queen

À propos du porteur de projet

SOS homophobie est une association loi 1901 nationale de lutte contre les agressions et les discriminations LGBTphobes fondée en 1994.

Avec plus de 1 400 adhérent·e·s dont près de 500 bénévoles engagé·e·s sur le terrain dans 19 délégations territoriales, SOS homophobie mène ses actions autour de 3 axes : #soutenir, #prévenir et #militer.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre site internet

Share Suivez-nous

FAQ

  • Bonjour, je contribuerais bien... mais je ne souhaite pas figurer sur la liste des donateurs... comment faire ?

    Bonjour,

    Vous pouvez choisir de contribuer sans contrepartie.

    Ou bien, si d'autres contreparties vous intéressent, un fois que vous aurez contribuer, il suffira de nous envoyer un message pour demander à ne pas être mentionné parmi la liste des donateurs (vous pouvez nous renvoyer un mot ici et nous prendrons votre demande en compte).

    Merci de votre soutien ! N'hésitez pas si vous avez d'autres questions.

    Bonne journée,

    Jeremy pour SOS homophobie

    Dernière mise à jour : il y a 1 mois, 3 semaines