Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Folie passagère

Roman auto-fiction

À propos du projet

Description du projet

« L’art pour faire sortir ses démons. Écrire. Vomir une phrase et vouloir tout détruire autour de soi parce que la douleur est trop intense. Persister. Écrire pour exprimer ces sentiments refoulés qui  font moisir de l’intérieur. Petit à petit, enchaîner les lignes, puis ressentir un soulagement, comprendre les choses qui ne vont pas. Écrire pour cesser de se détruire physiquement alors que le cœur et l’esprit sont déjà en miettes. Sortir les émotions pour que la raison puisse reprendre sa place. Retrouver peu à peu un vieil ami perdu : le bonheur. »

Ce paragraphe est le parfait résumé de mon livre. Il pourrait même figurer sur la quatrième de couverture tellement ce sont les mots justes. Les arts ont toujours guidé ma vie, l’écriture a récemment sauvé mon existence. Ne pas sombrer dans la folie grâce aux arts qui sont présents dans chaque parcelle de mon quotidien. Même au travail. 

J’ai toujours fait s’entrecroiser mes projets. Cela m’allume de participer à des œuvres créatives et de m’entourer d’autres personnes pour que cela devienne plus grand que nature. C’est pour cela que je désire parsemer ce livre de dessins, de photographies et d’infographies à chacun des chapitres, soit pour exprimer ce que les mots ne sont pas en mesure de dire, soit pour représenter des émotions par un autre médium ou bien pour présenter des jeunes femmes prises avec problèmes mentaux. À travers mon écriture, je veux essayer de changer les choses. Montrer qu’il est possible de vivre avec une maladie mentale et que tous les moyens sont bons pour faire sortir sa douleur. Je veux toucher les gens. Prouver que ce n’est pas en taisant la maladie que nous ferons évoluer les mentalités et donnerons l’espoir de s’en sortir à ceux qui la côtoient chaque jour. Mais aussi, et surtout, je veux continuer de croire au plus profond de moi-même que je mérite autant de vivre que d’avoir des rêves et de les réaliser, comme d'auto-publier son premier roman. 

Partenaires 

Pour l'aide de la mise en marché, l'impression et de la paperasse : BouquinBec

Graphisme : Roxanne Hébert

Correction : Jeanny Couture

Dessins : Manon Tremblay

Photographies : Sara-Maude Ravenelle

Maquillage : Florence Filion

À quoi va servir le financement ?

Parlons argent

Publier un roman, ça coûte cher. Il faut penser à la correction, à la mise en page du texte, au graphisme des images, la page couverture, aux dessins... Puis, l'impression qui n'est pas donné. Voilà pourquoi je vous demande votre aide. Il me reste ce gros morceau à payer. J'ai déjà payé 1550,00 $ pour plusieurs services pour la construction de mon projet. 

Voici un exemple des services qu'il me reste à payer pour enfin tenir un livre papier dans mes mains ; 

Impression de 300 copies, en papier lustré, couverture souple et au format 6 x 9 : 2000,00 $ plus taxes

Entrer dans le catalogue de diffusion des librairies : 89,00 $ plus taxes

Vente du livre en format numérique sur 70 librairies francophones : 125,00 $ plus taxes

Les frais Ulule de la campagne de financement : 8% de ce que je gagne avec vos dons

Un site web (projet d'avenir) : 130,00 $ par année, plus engager une personne pour le créer

Alors, j'ai besoin de votre aide pour atteindre mon objectif de 1250 $. Mais, comme je suis une rêveuse, j'aimerais couvrir tous les frais d'impression et de diffusion du livre, soit 2344 $ (Avec le 8 % (187,52 $) donné à Ulule, cela revient à 2531,52 $.)

Et (Là, je cours comme un enfant avant de déballer ses cadeaux de Noël.), par 100 copies imprimées, j'ai un droit d'accès de 6 heures dans un ou deux Salon du Livre de mon choix

Créer un livre en chiffre

Je fais imprimer 300 livres. 

Pour un livre vendu à 22,00 $ en librairie ou bien en ligne en format papier:

Pour le visuel du livre, comme la page couverture, la mise en page du texte, les infographies : 5,17 $ (par livre ), soit 1550,00 $

Coût d'impression avec les autres formalités: 7,81 $ (par livre), soit 2344,00 $

Je dois aussi verser 60 % du prix de vente aux librairies et de frais à BouquinBec (payer en tout temps, peu importe le nombre d'impressions): 13,17 $ (par livre)

En rémusé, chaque livre coûte 26,15 $ à produire. Donc, avec votre aide financière, si je réussis à obtenir 2530,00 $, le coût du livre sera maintenant de 18,34 $. 

(Oui oui, en plus d'être écrivaine, fille du cinéma, je suis aussi capable d'être entrepreneure et de monter des bilans financiers.) 

À propos du porteur de projet

Depuis mon baccalauréat en études cinématographiques, j’exerce le métier de troisième assistante à la réalisation, autant sur des films ambitieux que sur de petites productions en studio. Je suis celle qui recrée la réalité, en arrière-plan des comédiens. Je m’inspire des gens et de leurs habitudes. Je suis également collaboratrice au blogue Champagne et Confetti et nouvellement écrivaine (si je peux apeler ça comme ça). 

Pour vous donner une idée de mon style d'écriture, voici le liens des articles qui ont eu du succès sur le blogue Champagne et Confetti : 

https://champagneetconfetti.com/2016/03/14/courir-apres-lamour/

https://champagneetconfetti.com/2016/06/06/un-mal-qui-nexiste-pas-ailleurs/

https://champagneetconfetti.com/2016/04/21/lettre-a-mon-ex/

https://champagneetconfetti.com/2016/05/25/je-taime-et-puis-apres%E2%80%AF/

Instagram : https://www.instagram.com/vanessa.beaulieu/