BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Fœtus Park

Un voyage au ventre de la mère. Projet BD

À propos du projet

Un grand merci à tous. Notre BD a été financée avec succès et sortira à la rentrée. ✨  Les planches sont à la correction, on a un imprimeur, les goodies sont là... On est pas mal. 😉

Il reste jusqu'à ce soir minuit pour souscrire à la BD et gagner un beau marque-page et une jolie carte postale...😉

Mes chers amis, grâce à vos généreuses contributions, nous avons atteint l'objectif visé. C'est officiel, la BD sortira à la fin de l'été ! 

Ce projet me tient vraiment à cœur et je suis heureux de pouvoir le partager avec vous tous, ma belle et grande famille Ululesque.

Merci infiniment d'avoir cru en cette BD et d'avoir soutenu nos deux futurs bébés.

Il reste une grosse semaine pour faire évoluer la cagnotte et avoir ainsi, par exemple, un album avec un papier un peu plus épais.

Allez, si on passe les 120%, j'ajoute une carte aimantée à tous les souscripteurs.
Passez une belle semaine et à très bientôt.
Olivier Bauza

Le poster est fini 😊. Il sera tiré en A2. Reste à préparer la page de remerciements à nos indispensables souscripteurs et préparer le fichier HD pour l'impression...

Je pense également à préparer des exemplaires BD numérotés pour remercier les souscripteurs d'Ulule. L'album aura une petite valeur supplémentaire ^___^

Pour fêter les 50% de financement, hop, un marque-page en plus pour tout le monde ! 😍

A quoi va servir le financement ?

Le financement servira essentiellement à payer les frais d'impression et d'envoi, ainsi que la commission à Ulule.

À propos du porteur de projet

Olivier Bauza est un auteur de bande-dessinées. Il a scénarisé et gribouillé des BD humoristiques comme Superpépette (parue dans Spirou Hebdo), Loana Jones ( vue dans Pif Gadget) ou Mon papa à moi ! et réalistes comme Cézanne, un rebelle en Provence ou Dinia, aux portes de Théopolis, en collaboration avec son compère David Ballon.

Une petite interview organisée par Florence Bellon pour le site "alpes-hautes-provence.com"


Qu’est ce qui vous a motivé pour parler de la maternité ?


Pendant la dernière grossesse de ma femme, nous nous documentions, comme tous parents, sur l'évolution du futur bébé. Je trouvais amusant d'imaginer ce miracle de la vie vu de l'intérieur. On se dit que si le fœtus avait la capacité d'intellectualiser son environnement, il se poserait peut-être les mêmes questions que nous nous posons au sujet de la mort. Il y a t'il un "après" ? Pourquoi suis-je ici ?

 
Pourquoi par l’humour ?


Parce que je trouve qu'il est plus facile de faire passer un message par ce biais. On a le recul nécessaire pour se questionner. De plus, avec un dessin réaliste, on est très vite limité graphiquement avec un sujet pareil. De cette façon, je peux imaginer des décors exotiques. L'univers est tout de suite plus attrayant.


A qui est destiné votre BD ?


Quand j'ai imaginé ce petit monde, c'était destiné aux ados et adultes. Même si c'est très abstrait et traité avec des personnages amusants, on parle d'ovules, de spermatozoïdes et de fœtus. Mais j'ai une fille qui a maintenant 11 ans et qui adore cette BD ! J'ai, du coup, repensé certaines situations afin que cela soit ludique pour les enfants. Il n'y a rien d’obscène ou de perturbant pour un jeune esprit. Certes, on y voit des spermatozoïdes qui chargent vers l'ovule, mais on ne sait pas vraiment d'où ils viennent. Il y a plusieurs niveaux de lecture et je crois qu'à partir de 8 ans, 9 ans, on peut s'en amuser.


Comment sont « nés » les personnages ?


C'est une BD que j'ai attaquée il y a plus de 10 ans en libre accès sur Internet. L'idée de jumeaux est venu très rapidement afin d'éviter le "monologue du vagin". Je la dessinais entre deux projets, retouchant des dessins, refaisant des gags... Certaines situations questionnent : Sont-ils purs où déjà génétiquement programmés ? Ont-t-ils une personnalité affirmée, comment pensent-ils ? D'autres situations sont futiles. On y parle de jeux vidéo, on y fait référence à un film ou deux...


Pourquoi cet appel à financement participatif ?


C'est une façon de procéder que je ne connaissais pas et je suis de nature curieuse. J'attendais le bon projet. La plateforme Ulule permet une interaction directe entre un auteur et ses lecteurs. Si ça plaît, c'est financé, si ça ne plaît pas, tant pis. En terme de lisibilité, cela permet aussi de faire connaitre son travail à de nouvelles personnes. C'est une véritable communauté qui me semble bienveillante. Tout le monde a envie que cela fonctionne. J'aime bien cet esprit. 


Est-ce que la BD sera aussi achetable après la parution sans avoir contribué à Ulule ?


Oui, bien sûr. En fonction du montant de la cagnotte, l'album sera tiré à un certain nombre d'exemplaires et il sera référencé pour les libraires. Mais contribuer à Ulule me permet d'être certain de financer cet album. Plus la cagnotte est importante, plus l'album sera beau. On peut améliorer la couverture, ajouter des gags, offrir des posters et des petits cadeaux... Et tout cela sans rajouter d'argent. Tout le monde y gagne. Les souscripteurs ont, par exemple, la possibilité de faire inscrire leur nom directement dans la BD. Ce genre de contreparties est rare. 


Merci et bonne journée.

Share Suivez-nous