BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

FLOATING VOID

Sortie du premier album

À propos du projet

      Floating Void vous invite à partager un premier voyage au cœur d’une musique organique, électronique.  S’appuyant sur le contraste d’ambiances intrigantes et obscures et d’une flute aérienne rassurante, vous serez immergés dans un univers sonore intense et sensible.

Ce disque a été conçu en alliant instruments acoustiques, musique ambient, field recording et sampling. Le rythme des morceaux se crée au travers de différentes boucles et collages sonores. Une attention particulière est portée au souffle et à la respiration.

Forte de mes diverses expériences en groupe ou en collaboration, mon son m’est apparu au fil du temps comme une évidence.

Voici quelques morceaux pour vous faire une idée :

Vous pouvez retrouver la suite du projet sur:

J’aimerais à présent pouvoir partager au mieux ce projet avec vous. Votre aide me sera précieuse voire indispensable pour financer sa sortie au format MP3 / FLAC, CD et LP

À quoi va servir le financement ?

Voici comment s’articule le financement de mon projet :

  • Mixage / Mastering : 450€
  • Pressage support physique : 600€
  • Emballage et distribution : 150€

À propos du porteur de projet

     Baignée depuis l’enfance dans un environnement musicale classique, Delphine joue de la flute traversière depuis ses 7 ans. Diplômée d’un fin d’étude au conservatoire de Chatillon, elle s’ouvre tôt à d’autres horizons musicaux qui viennent enrichir sa formation initiale. Le déclic pour les musiques nouvelles s’opère lors de sa participation à l’ensemble à vents du conservatoire. S’en suit alors un grand nombre d’expériences musicales variées et de fructueuses collaborations dans divers groupes de chanson française, reggae ou encore salsa.

      A 25 ans, elle fera l’heureuse rencontre de Régis Aubert et de Femke Lavriissen avec lesquels elle formera le groupe de trip-hop « Antrabata ». Cette formation l’ouvrira à la pratique d’autres instruments comme le theremin ou encore le bansuri. L’aventure, par ailleurs toujours d’actualité, donnera lieu à deux disques « Elephant reveries » en 2007 et « Dark and bright » en 2009. Elle participera parallèlement à plusieurs collaborations connexes comme de l’illustration sonore avec notamment   Rezeda Tilsim, Julien Jacob ou encore Lea Mahjun. 

       Etablie en Suisse de 2008 à 2012, Delphine enrichit sa pratique de jeu en participant à plusieurs ateliers musicaux au sein de l’AMR (Association pour l’Encouragement de la Musique Improvisée) à Genève et de l’EJMA (Ecole de Jazz et Musique Actuelle) à Lausanne. On pourra citer notamment, les ateliers jazz balkanique, afrobeat, transcréation, composition spontanée et MAO. Elle donne plusieurs concerts dans le cadre de ces ateliers. Son expérience suisse ainsi qu’un stage de field recording en Angleterre lui inspireront le projet Floating Void, qu’elle va murir pendant trois ans.

De retour à Paris en 2013, elle participe à l’atelier de musiques arabes actuelles à l’Institut du Monde Arabe avec lequel elle donnera un concert au côté de Magic Malik.

Attirée par des univers sonores moins convenus et plus libres, elle explore actuellement les possibilités de la musique improvisée collective avec l’ensemble Electron.