BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTube

Les Chroniques des Fleurs d'Opale

Un univers fantasy à découvrir à travers le regard d'une Déesse

À propos du projet

Il y a dix ans naissait au creux d’un rêve l’histoire d’une jeune fille qui aspirait à l’aventure. Aujourd'hui, c'est un univers entier qui ouvre ses portes...

Les Chroniques des Fleurs d'Opale est une fresque se déroulant dans un monde de fantasy, suivant une célèbre lignée de femmes, qui marquèrent la terre de leur empreinte à travers les âges. Le tome I, La Candeur de la Rose, découpé en deux volumes, narre l'histoire de Diphtil, une jeune femme naïve, désignée pour devenir la Cinquième Déesse d'un monde déchiré par les conflits. Un rôle bien difficile à endosser...

Depuis 2006, l'histoire des Fleurs d'Opale a su conquérir le coeur de très nombreux lecteurs et, réclamé à corps et à cris maintenant que les écrits ne sont plus sur internet depuis quelques années, il est grand temps de passer à l'étape supérieure de l'édition.

Au-delà du roman, l’appel à contribution Ulule permet d’exploiter l’univers des Fleurs de manière plus étendue. Ainsi, les contributions et paliers ne concerneront pas seulement l’objet-livre, mais aussi tout ce qui peut étoffer le monde dans lequel évoluent les personnages. Là réside tout l’intérêt de ce biais Ulule.

Le monde des Fleurs d’Opale, concentré pour ce tome I en un seul continent, se divise en plusieurs peuples. Bien qu’une religion commune chapeaute ces peuples, les mythologies et les rites varient, de même que les us et coutumes. L’univers médiéval, orbitant autour de toutes nouvelles traditions, teinté d’une magie discrète (acceptée ou non !), tend à donner à ce monde une ambiance singulière. 

Le tome I des Chroniques des Fleurs d'Opale, divisé en deux livres, raconte l'histoire de Diphtil, la première Fleur d'Opale du nom, une lignée de femmes devenues célèbres à travers l'Empire Neltiad et le Royaume d'Edenor.

Nous évoluons dans un monde de fantasy, dans une époque médiévale teintée par la magie. Les mortels sont divisés en quatre peuples : les Neltiads (enfants de l'Air), les Humains (enfants de la Terre), les Ondins (enfants de l'Eau) et les Karkadis (enfants du Feu). Ces différentes peuplades cohabitent sur un même monde et croient aux mêmes Dieux élémentaires, tous les quatre dominés par Dorina, la Grande Déesse Aveugle. Les peuples croient aux Dieux, qui adorent se mêler aux affaires des mortels, et nourrissent beaucoup de légendes à propos de créatures, de superstitions (fées, dragons, etc). Mais cela ne reste que des mythes...
Deux peuples en particulier entretiennent une relation conflictuelle : suite à des querelles politiques, les Humains ont à plusieurs reprises déclaré la guerre aux Neltiads.

Diphtil, notre petite héroïne, est une Neltiade. Mais tout le village la considère d'un oeil méfiant, car la petite arbore un symbole étrange sur le front et ne possède pas les marques noires que les Neltiads portent habituellement sur leurs bras. Jusqu'au jour où son quotidien est ravagé par la Seconde Guerre des Peuples. Contrainte de s'enfuir en abandonnant derrière elle son frère et sa mère, Diphtil traverse la frontière et demande asile dans une église humaine. 
Sauf que le prêtre qui y officie reconnaît en elle, grâce à son symbole, la cinquième Déesse élémentaire, la fille de Dorina envoyée sur Terre pour arrêter tout ce joyeux bor... bazar. Elle est donc enfermée dans un monastère pendant onze années, jusqu'au jour où son frère disparu, Naid, revient la libérer.

Commence alors un long périple, une ode à la liberté, la poursuite d'une destinée...

>> LIRE LE PREAMBULE ET LE PREMIER CHAPITRE SUR WATTPAD <<

Le tome I, la Candeur de la Rose, est divisé en deux parties pour des questions purement logistiques. Le tome entier comptabilisant plus de 700 pages word, il est humainement impossible de l'imprimer en une fois (ou en police taille 4, votre ophtalmo' va vous aimer !).

  • Quelles différences entre parties 1 et 2 ?

La partie 1 (roman de 400 pages) fait clairement plus office "d'introduction". On assiste au début du voyage. Diphtil est encore toute innocente, pleine de rêves. On découvre tout juste, en surface, le monde des Fleurs. Le temps de mettre tous les éléments en place.
Il survient une grosse cassure entre les parties 1 et 2, qui provoque un retournement de situation. La partie 2 est plus sombre, plus sérieuse, et aborde l'histoire d'une manière un peu plus politique.

  • Quels sont les thèmes abordés ?

Dans le tome I est étudiée surtout l'évolution de cette jeune femme candide qu'est Diphtil. Le passage vers l'âge adulte. La question du rapport à la religion est développée. Contrairement à beaucoup d'histoires, je me plais également à étudier l'évolution d'une relation amoureuse au sein d'une quête épique, et comment les péripéties peuvent la mettre à mal (parce que les bisous à la fin du roman, c'est drôle un instant, mais ça ne veut pas tout dire, héhé !). La question de la discrimination est également abordée (différences entre les peuples). Mais surtout, je traite du destin. De cette notion de fatalité. Peut-on échapper à son destin. 

  • Quel est le public visé par les Chroniques des Fleurs d'Opale ?

Toute personne désirant s'immiscer, le temps d'une lecture, dans un nouvel univers. Les débutants du genre sont les bienvenus, de même que ceux qui souhaitent se réconcilier avec la fantasy. Les grands amateurs de SFFF trouveront peut-être là une histoire plus fraîche, plus innocente, plus féminine peut-être.

Cependant, du fait de la présence de scènes parfois violentes ou érotiques, ces romans ne sont pas à placer dans toutes les mains.

Pour ces ambitions que les maisons d'édition classiques ne peuvent pas toujours accomplir, une association sera alors fondée pour gérer l'impression des deux parties de ce tome I. L'intégralité des fonds seront réinvestis pour faire vivre l'univers des Fleurs d'Opale au-delà des pages et permettre l'immersion des lecteurs.

Des projets divers sont en cours de réflexion, entre autres un jeu de rôles dans le monde des Fleurs, l'enregistrement d'un CD avec des musiques originales composées au piano (+ éventuellement harpe et violon), la création de figurines... Une BD, si je trouve un jour un illustrateur assez masochiste motivé pour ce projet en collaboration ? 

Ils permettront également, dans le futur, de constituer une épargne pour l'édition des futurs tomes complétant cette fresque épique.

Par ailleurs, le site internet serait complètement refondu pour devenir une véritable encyclopédie en ligne (accès privé, par contrepartie).

Ce financement participatif serait alors un premier pas pour une grande et nouvelle aventure au sein de ce monde magique...

>> Un post Facebook expliquant en long et en large ma décision. <<

Le financement débute le 26 octobre, date du 10ème anniversaire du projet, et terminera le 2 janvier.

Histoire que certains puissent se l'offrir pour Noël. ;)

Si tout se déroule comme prévu, les livres sortiront au courant du mois de mai 2017. Une soirée de lancement, sorte d'avant-première, sera organisée sur Paris (option dans les contreparties / date à déterminer). 

A quoi va servir le financement ?

Ce palier ajoute automatiquement une plaquette de stickers (sur le thème des Fleurs d'Opale) dans tous les packs égaux ou supérieurs à 15€. 

Et comme vous avez été trop rapides pour le débloquer, tous les visuels des stickers ne sont pas encore prêt ! Il vous sera dévoilé lors de la campagne. 

Bravo ! Grâce à vous, les couvertures de la Candeur de la Rose vont chatoyer de mille feux ! 

Les titres designés par Tiphs seront mis en relief par embossage et seront dorés pour votre plus grand plaisir. Vous allez pouvoir vous la péter avec ces beaux livres !

Bravo ! Grâce à vous, les livres seront pourvus de 32 pages en plus, réparties par 16 par partie.

Ces pages vous permettront de découvrir des scènes alternatives, des petites nouvelles bonus ou des fiches utiles pour la meilleure compréhension de l'univers (des traducteurs, des arbres généalogiques, etc.)

Yeapeah ! Parce que vous n'êtes pas déjà assez gâtés, tous les participants ayant commandé un pack Chef de Tribu Neltiad ou supérieur recevront dans leur colis un livret des personnages ! Ce petit bonus, imprimé en A5 avec reliures agrafes (image non représentative), comportera une cinquantaine de pages à propos de tous les personnages que vous aurez le bonheur de découvrir dans la Candeur de la Rose.

(si la totale de votre commande dépasse les 50€ [ex : un pack à 25€ + un add-on à 25€], vous êtes concerné par ce rajout)

SUPER ! Grâce à vous, nous allons pouvoir nous mettre une grosse murge digne de ce nom organiser une soirée de lancement sur Paris encore meilleure que ce qui avait été initialement prévu.

Meilleure salle, plus d'animations, les services d'un traiteur (buffet médiéval !), plus de déco. Et des sacs personnalisés pour chaque invité (option selon pack), contenant leur commande avec peut-être quelques surprises supplémentaires.

 

Les add-on, ou contreparties ajoutées, vous permettront de rajouter certains objets ou concepts exclusifs à vos packs, augmentant ainsi votre contribution. Ils ne seront débloqués qu'en franchissant certains paliers communautaires, à savoir :

  • 50 partages sur Facebook,
  • 50 retweets, (annulé)
  • 100 votes sur les extraits de Wattpad,
  • 100 contributeurs Ulule
  • Si l'objectif est atteint à Noël... ;)

Si vous avez déjà choisi une contrepartie, vous pourrez alors la compléter avec un add-on, dont la valeur sera automatiquement ajoutée à votre souscription.

Cet add-on peut être acheté en supplément de tout autre pack.

Il comporte deux mugs, l'un avec l'illustration de la première partie par Anna Dittmann, et le second avec l'illustration de Diphtil par Emi (et comportant la mention "Déesse, mais certainement pas celle du matin"). Une douzaine de sachets de thé (si j'ai la foi, je leur donnerai des formes, aux sachets !), avec un thé personnalisé Fleurs d'Opale et des étiquettes qui sont elles également personnalisées (si c'est pas merveilleux !)

ET EN PLUS, le pack comprendra quelques petites surprises pour sublimer cet instant de dégustation (devant votre lecture, évidemment !)

Livraison prévue en même temps que les livres.

Le Codex Divinites est L'OUVRAGE de référence pour les prélats du Royaume d'Edenor. Vous y trouverez la genèse du monde, la création des peuples, plus d'informations sur les Dieux. Mais également des fiches sur toutes les peuplades (qu'ils s'agissent des quatre peuples divins ou des secondaires), de leurs us et coutumes, des créatures, les légendes draconiennes, sur la génétique, les différentes formes de magie sur les rites religieux, sur la différence entre religion en Empire Neltiad et dans le royaume d'Edenor, ou même encore, dans la cité sous-marine de Taamara...

Attention : livraison prévue plus tardivement que les livres, vers l'été 2017.

Avec ce guide, les terres du royaume d'Edenor et de l'Empire Neltiad n'auront plus de secrets pour vous. Ni même le royaume de Tsin-Do, le désert du Saartan ou encore la ville sous-marine de Taamara. Des mines de diamants de Mana-Teruko à la cathédrale des Sacrés-Chênes de Véronal en passant par la mystérieuse forêt de Lharm, plus rien n'aura de secret pour vous. Ce guide très complet, répertoriant en détails une trentaine de villes et une vingtaine de points d'intérêts, contient également des composantes historiques.

Ce guide, imprimé en A4, contient deux cartes séparables d'Entygon (capitale de l'Empire) et de Naralir, la Cité Carmine.

Un indispensable pour être un pro de la géographie version Fleurs d'Opale !

Attention : livraison prévue plus tardivement que les livres, vers l'été 2017.

Devenez immortel au sein de l'univers des Fleurs d'Opale ! Grâce à cet add-on, votre nom resplendira à travers le Royaume d'Edenor, puisqu'il sera intégré à l'histoire. Il ne s'agit pas d'un grand rôle, certes, mais vous aurez l'honneur d'apparaître dans l'une des lignes. Nous rediscuterons de tout ça par mail après la campagne... ;)

En plus de cela, vous recevrez un poster, partie 1 ou partie 2 (aussi à discuter, puisque le visuel de la partie 2 n'est pas encore prêt). 

À propos du porteur de projet

 

       Le monde de l'internet me connaît sous le pseudonyme de Ielenna (avec un "i" majuscule !), où j'officie en tant qu'auteur depuis 2006. En réalité, je m'appelle Céline Viquesnel, mais ma maman m'a toujours dit de ne jamais dire mon nom aux inconnus sur Internet, alors c'est resté (et personne n'écrit ou ne prononce mon nom de famille correctement. Un vrai handicap...). Depuis toute petite, j'ai été plongée dans les nombreux univers de fantasy dont s'abreuvait mon père. Je n'ai plus assez de doigts pour compter les histoires que j'ai écrites ou les projets que je compte développer (à moins que mes mains ne commencent à muter). Dans le genre hyperactive, j'écris, je chante, je graphe, je pianote, je compose, je couds, je bricole, je clône des mammouths... (et tout ça les yeux bandés, la tête à l'envers, en écoutant du Hélène Ségara. OUAIS, je sais, ça force au respect). 

      Je travaille dans le domaine de la santé et j'ai créé mon propre cabinet il y a deux ans, dans lequel je reçois mes vict-..., mes patients. De par mes responsabilités professionnelles et mes multiples gestions de projets, j'ai acquis des capacités d'endormissement quasi-instantanées le soir au coucher, ou même dans n'importe quelle situation (chacun son talent, hein). 

      Par ailleurs, mes fonctions de fondatrice et présidente dans une association de jeunes auteurs (Génération Ecriture) depuis 2010 m’ont permis de harceler en toute impunité fréquenter de près le milieu de l’édition et des salons. Forte du réseau qui m’entoure, j’ai envie de donner le meilleur pour mener à bien ce projet qui me tient à coeur !

     Plus personnellement, je partage mon quotidien avec deux petits lapins psychopathes et tyranniques ; je chausse du 41 ; je n'aime pas les bettraves ; mais j'aime les FLEÛWRS ! ; Harry Potter aurait dû mourir à la fin du 7ème tome ; 42. Voilà voilà.

Quelques liens me concernant :

Comme autres références :

- Les couvertures des livres seront illustrées par la talentueuse Anna Dittman. La couverture de la partie 1 sera révélée dès que les 1000€ d'objectif auront été atteints. La couverture de la partie 2 ne sera créée qu'à partir du moment où le financement aura atteint son objectif ; si le projet marche, elle sera donc révélée en janvier-février 2017.

- L'identité graphique (design des titres, etc.) sera assurée par Tiphs, une illustratrice tout aussi douée, mais surtout une amie de longue date qui apportera un immense soutien au projet.

- Les Chroniques des Fleurs d'Opale sont également soutenues par Yuna, de Terra Nostra, auteur de Pandora Project, qui avait réussi à récolter plus de 8000€ sur MyMajorCompany il y a quelques années en arrière pour publier son livre. Notre collaboration vous permettra l'acquisition d'objets artisanaux personnalisés (plumes d'écriture, tampons à cachet de cire, peut-être bijoux à l'avenir).

- Le projet Ulule est également soutenu, de manière artistique, par mon amie Emi. Illustratrice attitrée de ma fanfiction LMA, et qui nous vient de Sicile, elle a accepté de reprendre la plume graphique pour designer certains produits dérivés  pour les contreparties Ulule (mugs, sachets de thé, etc.)

- Il n'y aurait pas assez de place ici (on fera ça dans le bouquin !) pour accorder un mot pour chacune des personnages ayant apporté sa pierre à l'édifice des Fleurs depuis 10 ans. Je tiens cependant à remercier mes 4 bêtas-lecteurs : Carmilla K. Pride (administratrice de la communauté Histoires de Romans), Justine (du blog Lire-une-Passion), Lorya (qui a lu entièrement les Fleurs sous au moins 3 versions différentes !) et Gwen.

FAQ

Poser une question Signaler ce projet